Se débarrasser des orties naturellement : comment faire ?

L'ortie a de nombreuses vertus et se révèle une alliée au jardin. Mais si elle envahit une grande surface ou se situe à proximité du passage, il est possible que vous cherchiez à vous débarrasser de cette plante urticante. Découvrez nos conseils pour le faire de manière écologique.

Se débarrasser des orties naturellement : comment faire ?
© Carmina Mcconnell/123RF

Quelles sont les différentes méthodes naturelles pour éliminer les orties ?

Avec un paillage

Le système est simple et vaut pour toute les plantes : si on les prive de lumière, elles ne peuvent plus repousser. Ainsi, pailler les orties pour les empêcher de bénéficier des rayons du soleil constitue une solution écologique. Vous pouvez déposer une épaisse couche de feuilles mortes ou la tonte de votre gazon sur la plante. Si cela n'est pas suffisant, il est possible de les recouvrir avec une bâche ou du carton. Notez que l'opération prendra plusieurs mois et n'est envisageable que si les orties sont seules sur la surface bâchée, puisque toutes les plantes vont être éliminées.

Avec de l'eau de cuisson

La présence d'orties signale un sol riche en azote. C'est un bon signe pour les cultures mais si les orties sont trop envahissantes, vous pouvez tenter de rééquilibrer le pH de la terre. Pour cela, vous pouvez arroser vos orties avec de l'eau de cuisson de pâtes ou de pommes de terre, riche en amidon. Veillez à ne pas en verser à proximité d'autres plantes.

Avec une culture de pomme de terre

Toujours dans le but de modifier le pH du sol, vous pouvez envisager de cultiver des pommes de terre à proximité de vos orties : elles consomment beaucoup d'azote et priveront les orties de cet élément essentiel à leur développement.

Avec des cendres de bois

Autre technique pour modifier la composition du sol : répandre des cendres de bois sur les orties. En revanche, comme pour les solutions précédentes, n'en abusez pas.

Avec du vinaigre blanc

Ce remède de grand-mère est très connu, en revanche nous ne connaissons pas ses conséquences sur l'environnement. Il est préférable de diluer le vinaigre au maximum dans une grande quantité d'eau si vous optez pour cette solution. Vous pouvez utiliser de l'eau bouillante.

Avec du sel

Le sel est également connu pour être un désherbant naturel et efficace. Mais il va modifier le sol et le stériliser. Cette solution est donc à utiliser uniquement dans des endroits où aucune autre plante ne poussera par la suite, par exemple sur une allée ou une terrasse. Pour répandre le sel, vous pouvez diluer du sel de cuisine ou du sel de déneigement (selon la surface) dans de l'eau.

Comment arracher les orties ?

Bien que contraignant si la surface envahie par les orties est grande, le désherbage manuel reste la solution qui a le moins d'impact sur l'environnement. Idéalement, il se réalise au printemps ou en automne. Attention, qui s'y frotte s'y pique : les orties sont connues pour être des plantes urticantes, protégez-vous pour réaliser cette opération.

  1. Equipez-vous de gants épais.
  2. Utilisez une binette ou un sarcloir, ou effectuez le désherbage à la main.
  3. Arrachez les orties en tirant bien sur la plante pour retirer le maximum des racines traçantes au sol.
  4. Creusez et retournez le sol au maximum pour vous assurer qu'aucune racine n'y est implantée.
  5. Munissez-vous de patience : le désherbage doit être réalisé à plusieurs reprises, à chaque fois que de nouvelles pousses apparaissent. Ce travail de longue haleine sera récompensé : à force d'être arrachées, les orties s'épuiseront.

Comment éviter la repousse des orties ?

Une fois arrachées, pour éviter la repousse, vous pouvez pailler ou bâcher le sol comme évoqué ci-dessus.

Comment récolter les orties ?

Si vous souhaitez simplement diminuer la quantité d'orties présente dans votre jardin sans les éradiquer totalement, récoltez abondamment et régulièrement les feuilles : cela aura pour effet d'affaiblir la plante. L'ortie a de nombreuses vertus et peut se consommer en soupe, en jus ou en tisane, elle peut également servir à la confection de purin d'ortie, un engrais naturel très utile au jardin.

Avant de vous en débarrasser, gardez en tête que l'ortie, comme de nombreuses plantes injustement nommées "mauvaises herbes" représente une niche écologique dans un jardin, elle abrite de nombreux insectes dont des papillons qui dépendent de cette plante pour leur reproduction.