Comment semer des concombres ?

Plante grimpante ou rampante selon la façon dont elle est cultivée, le concombre se décline en plusieurs variétés. Ce légume d'été frais que l'on consomme généralement cru dans des salades est très frileux : il ne pousse pas partout. Suivez nos conseils pour réussir vos semis en extérieur ou sous abri.

Comment semer des concombres ?
© Diyana Dimitrova/123RF

Comment semer les graines de concombre ?

Les graines de concombres se sèment dans une terre peu riche et profonde. Elles sont sensibles au froid, il est donc recommandé de les semer dans un premier temps dans des godets sous abri.

Pour les semer en godet :

  1. Choisissez des godets suffisamment grands : les racines des concombres se développent vite.
  2. Remplissez-les d'un terreau spécial semis.
  3. Faites des trous dans la terre de 1 à 2 cm de profondeur.
  4. Plantez 2 à 3 graines par godet.
  5. Recouvrez-les légèrement de terreau.
  6. Arrosez en pluie fine.
  7. Une fois qu'elles ont germé, laissez uniquement la plus vigoureuse des pousses dans le godet.
  8. Repiquez vos plants lorsqu'ils atteignent environ 15 cm.

Pour les semer en bouteille :

Semer les graines de concombre en bouteille est une alternative économique à la serre. La technique est la même pour toutes les plantes :

  1. Utilisez une bouteille d'un litre minimum.
  2. Coupez la bouteille aux 3/4.
  3. Dans le fond de la bouteille, installez 1/3 de cailloux ou de billes d'argile.
  4. Recouvrez d'eau ce fond de drainage.
  5. Ajoutez du terreau ou terreau de semis sur les 2/3 restants.
  6. Déposez environ 3 graines pour une bouteille d'un litre.
  7. Ressoudez la partie haute à la partie basse de la bouteille en scotchant les deux. Replacez le bouchon.
  8. Place la bouteille au bord d'une fenêtre.
  9. Lorsque vos plants ont atteint quelques centimètres, vous pouvez ouvrir le bouchon et laisser la plante se développer jusqu'au repiquage.

Quand semer les concombres sous abri ?

Les concombres apprécient la chaleur et se sèment donc de préférence sous abri au mois d'avril, avant d'être repiqués en pleine terre après les gelées. Vous pouvez choisir de les semer au bord d'une fenêtre ou dans une serre chauffée. La température idéale est de 20 °C à 25 °C. 

Quand semer les concombres en pleine terre ?

Pour semer ou repiquer vos concombres, assurez-vous que tout risque de gelée est bien écarté. Idéalement, la température ne doit pas descendre en dessous de 10°C la nuit. Selon votre région, la plantation ou le semis en extérieur se feront entre mi-mai et juin. Les concombres se développent mieux et produisent plus lorsque la terre est chaude. Choisissez une exposition en plein soleil.

Pour semer en pleine terre :

  1. Travaillez la terre sur environ 30cm. Enlevez tous les cailloux et les racines des mauvaises herbes.
  2. Ajoutez du compost au fond du sillon.
  3. Plantez 3 à 4 graines tous les 40 cm. Vous sélectionnerez le pied le plus robuste après la levée.
  4. Recouvrez légèrement de terre et tassez.
  5. Arrosez en pluie fine.
  6. Après la plantation, paillez le sol.
  7. Palissez les jeunes plants si vous souhaitez que votre concombre soit grimpant. Sinon, laissez-les courir sur le sol sous une forme rampante.

Rotation des cultures avec le concombre

Si vous pratiquez la rotation au potager, il est préférable d'attendre 4 années pour replanter du concombre au même endroit. C'est une plante annuelle, vous pouvez choisir un nouvel emplacement chaque année :  cela permet d'équilibrer l'apport en nutriments selon les besoins des plantes et d'éviter la contagion de maladies entre les plantes.

Les concombres se cultivent après les légumes feuilles et seront remplacés par des légumes graines.

Comment récupérer les graines d'un concombre ?

C'est une opération délicate. Si vous souhaitez récupérer vous-même les graines d'un concombre, choisissez-en un vigoureux.

  1. Laissez-le mûrir, si possible directement sur le plant, jusqu'à ce qu'il devienne jaune.
  2. Coupez-le en deux pour l'ouvrir, récupérez la pulpe et les graines à l'intérieur.
  3. Rincez plusieurs fois pour enlever la matière visqueuse (la pulpe) autour des graines.
  4. Laissez sécher sur un torchon ou un papier essuie-tout pendant plusieurs jours.
  5. Lorsque les graines sont bien sèches, stockez-les dans un contenant à l'abri de l'humidité et de la lumière.

Multiplication des végétaux