Que faire au potager en avril ?

Si tout va bien, en avril le printemps finit de s'installer et les grands froids sont derrière nous. La nature s'est réveillée et, au potager, vous pourrez poursuivre les travaux commencés le mois précédent, en semant de nombreux légumes ou en récoltant les dernières pousses de l'hiver.

Que faire au potager en avril ?

Avant de faire faire quoi que ce soit, il faut bien évidemment prendre la température : s'il est encore prévu des gelées tardives, il est préférable de réaliser ces tâches en toute fin de mois, ou même début mai. Cet article a pour but de présenter ces diverses activités, sans forcément les développer. On parlera ici plus spécifiquement des légumes et plantes aromatiques.

Que faut-il semer en avril au potager ?

Comme au début du printemps, on peut semer des légumes résistants si le froid n'est pas prévu dans les jours à venir :

  • choux
  • poireaux
  • salades
  • certaines variétés de carottes
  • certaines variétés de radis
  • brocolis
  • pois
  • betteraves

Du côté des herbes aromatiques, on peut semer le cerfeuil, l'aneth, l'estragon ou encore la ciboulette.

Que faut-il planter en avril au potager ?

Ce mois peut être propice à mettre en terre les plants en pots que vous aurez obtenus les semaines précédentes. Vous pourrez ainsi planter des gousses d'ail, des plants de rhubarbe, des variétés de pommes de terre nouvelles.

Que faut-il tailler en avril au potager ?

Dans le cas des espèces d'herbes arbustives, on pourra les rajeunir en les marcottant.

Que peut-on récolter en avril au potager ?

Comme en mars, diverses sortes de légumes d'hiver peuvent être récoltées :

  • salades
  • poireaux
  • brocolis
  • betteraves

Les précautions à prendre au potager en avril

Attention aux coups de froid qui peuvent encore survenir ! On peut protéger les plants avec des cloches par exemple. Même si les grandes chaleurs estivales sont encore loin, il faut penser à arroser les légumes qui en ont besoin.

Lorsque les rayons du soleil sont assez abondants pour chauffer le sol, disposer un paillage pour limiter le développement des mauvaises herbes et conserver l'humidité du sol.

Il faut bien sûr s'occuper du sol en sortie d'hiver : incorporer l'engrais vert si vous en avez semé l'automne précédent.

Quelques menus travaux peuvent être réalisés, si ce n'est déjà fait, comme installer les supports pour les pois.

Potager