La position sexuelle de l'arc de triomphe, sensuelle et complice

Moi sur toi ! Si vous aimez les positions sexuelles où la femme est au-dessus, vous allez adorer la position de l'arc de triomphe. Cette variante de l'andromaque est plus acrobatique et exige davantage de souplesse au niveau du dos. Comment la pratiquer ? Quels sont ses atouts ? On vous dit tout !

La position sexuelle de l'arc de triomphe, sensuelle et complice
© Mathilde Morieux

Comment faire la position de l'arc de triomphe ?

L'homme s'assoit sur le lit, jambes tendues devant lui. Vous venez vous asseoir face à lui, sur sa verge en érection. Puis cambrez-vous en arrière jusqu'à ce que votre tête se pose sur ses jambes. Vous pouvez vous accrocher au niveau de ses chevilles pour vous stabiliser. Votre partenaire peut quant à lui vous soutenir le bas du dos. Veillez à bien verrouiller le bassin pour éviter les blocages et chevauchez-le ! Il peut ensuite se pencher sur vous pour embrasser et caresser vos zones érogènes comme il le souhaite. Baisers sur la nuque, la poitrine, le ventre... C'est une position aussi coquine que romantique. 

L'arc de triomphe, une position tendre et sensuelle 

Le principal atout de cette position du kamasutra, c'est qu'elle offre une excellente stimulation du clitoris. Rien de tel pour intensifier le plaisir et passer un moment inoubliable. Libre à vous de fermer les yeux, de balancer vos cheveux en arrière et de vous abandonner complètement... Vous n'avez plus qu'à profiter et à laisser votre partenaire vous contempler. Très complice, la position de l'arc de triomphe favorise également les échanges de regards. 

Les avantages et inconvénients de la position dite de l'arc de triomphe

Bien calés ensemble, les corps s'emboîtent parfaitement et donnent l'impression qu'ils ne font plus qu'un. Offrant une pénétration profonde, lente et agréable, cette position est propice à la tendresse et à la sensualité. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'étirement des cuisses est très agréable et permet de relâcher tout le haut du corps.

En revanche, l'union de l'arc de triomphe peut se révéler frustrante pour la femme qui n'est finalement pas si active que ça. Quant à l'homme, s'il n'est pas très souple, il peut vite ressentir des douleurs dans les jambes et éprouver des difficultés à se baisser pour aller embrasser la poitrine de sa partenaire.

Positions sexuelles du Kamasutra