Comment prendre la température de bébé ?

Frontale, rectale, tympanique... avec le vaste choix de thermomètres vendus sur le marché et les différentes méthodes de prise et de calculs, comment savoir si la température de bébé est fiable ? A quel moment prendre sa température, de quelle manière et combien ajouter selon les modèles ? Mode d'emploi et conseils du médecin généraliste Jimmy Mohamed.

Comment prendre la température de bébé ?
© 123RF / gstockstudio

A partir de combien bébé a de la fièvre ?

"La fièvre de bébé débute à 38.0°C, en l'absence d'activité physique intense, dans une pièce non-surchauffée et sur un enfant qui n'est pas trop couvert afin que cela ne risque pas d'influer sur le chiffre affiché sur le thermomètre" explique Jimmy Mohamed, médecin généraliste et auteur de En attendant le docteur (éditions Flammarion). En dessous de 38°C, il s'agit de la température corporelle, variable en fonction de la journée, des émotions et de l'activité de l'enfant. Par ailleurs, la fièvre est plus fréquente chez l'enfant car il fait davantage d'infections virales et, contrairement aux adultes, son corps n'a pas encore appris à s'en immuniser. En compensation, il produit plus de globules blancs suscitant une réaction inflammatoire et l'apparition de fièvre. 

Thermomètre bébé : lequel choisir ?

Selon le médecin généraliste, le thermomètre à avoir impérativement dans son armoire à pharmacie, particulièrement pour les enfants de moins de deux ans, est le thermomètre électronique classique qui prend la température rectale. "Souvent, les parents hésitent ou n'osent plus mettre le thermomètre dans les fesses de leur enfant, pourtant ça ne fait pas mal, ce n'est pas source d'inconfort et il s'agit de la méthode la plus fiable" rassure le Dr. Mohamed.

Comment utiliser un thermomètre rectal ?

Avant d'utiliser un thermomètre rectal, nettoyez l'embout à l'eau savonneuse et rincez-le sans le sécher. Installez ensuite l'enfant sur une surface plane et sécurisée, sur le dos, genoux pliés. Pour faciliter l'introduction du thermomètre, vous pouvez recouvrir son extrémité d'un peu de vaseline ou de liniment. Insérez ensuite doucement le thermomètre dans son rectum et maintenez-le jusqu'au signal sonore. Vous pouvez alors retirer l'instrument et lire la température affichée. Nettoyez de nouveau le thermomètre avant de le ranger.

Température sous le bras bébé : combien rajouter ?

Vous pouvez aussi faire un dépistage sous l'aisselle par le biais de votre thermomètre électronique classique. Dans ce cas, "il faut rajouter à la température affichée, quelques degrés en plus, variables d'un thermomètre à l'autre". Aussi, pour savoir précisément combien ajouter, il est important de bien conserver la notice car c'est là qu'est précisé s'il faut rajouter 0,5 ou 0,9 degrés.

Température de bébé par voie tympanique (dans les oreilles)

Le thermomètre que l'on met dans l'oreille donne également une température très fiable. "On peut l'utiliser chez les enfants à partir de 1 an car avant, chez les tout-petits, l'embout ne rentre pas, il est trop gros" précise Jimmy Mohamed. La technique : veiller à ce que l'embout soit bien enfoncé dans l'oreille afin de s'assurer de recueillir la vraie valeur. Pour prendre la température de bébé dans l'oreille, recouvrez le thermomètre d'un embout propre, et insérez-le doucement en tirant sur le pavillon de l'oreille vers le haut et l'arrière afin de bien dégager le tympan. Le thermomètre doit ainsi remplir le conduit de l'oreille de bébé. Appuyez alors sur le bouton de l'appareil et patienter une minute (vérifiez tout de même la notice de votre thermomètre). En cas de doute, vous pouvez prendre la température de bébé dans l'autre oreille. Le pédiatre précise que cette prise de température par voie tympanique ne nécessite d'ajouter aucun degré supplémentaire.

Température frontale : comment ça marche ?

Les pistolets électroniques coûtent plus chers et la température de bébé recueillie n'est pas forcément fiable car il faut savoir parfaitement s'en servir, avoir la bonne technique. Or celle-ci varie selon les modèles et les marques. Certains, doivent être placés au niveau du front, d'autres sur la tempe, à même la peau ou à 2 ou 3 centimètres. Pour adopter la bonne utilisation, il faut bien se référer aux indications de la notice. Le médecin généraliste déconseille donc aux parents son utilisation car cette difficulté à obtenir une mesure fiable peut les stresser davantage en cas de suspicion de fièvre chez leur tout-petit. 

Prendre la température dans la bouche : pas avant 5 ans

Si la bouche est l'endroit le plus accessible pour prendre la température, il est néanmoins déconseillé d'opter pour une prise de température buccale chez un enfant de moins de 5 ans. En effet, le jeune enfant peut mordre le thermomètre et celui-ci, surtout s'il est en verre, peut se briser. Si vous souhaitez l'utiliser sur un plus grand, le résultat peut aussi être faussé s'il vient de boire ou de manger. Pour prendre la température de votre enfant ainsi, il suffit de placer le thermomètre sous sa langue, et demandez-lui de refermer sa bouche jusqu'au signal sonore ou de patienter 3 minutes. Vous pourrez alors retirer le thermomètre et observer la température indiquée. 

A quel moment prendre la température de bébé ? 

"Des études ont montré que si la maman pose le dos de sa main sur le front de son enfant et trouve qu'il est chaud et qu'il a de la fièvre, la plupart du temps, c'est le cas" rapporte Jimmy Mohamed. Reste alors à prendre la température de votre bébé pour savoir combien il a exactement. Attention toutefois, car les nourrissons peuvent avoir de la fièvre sans être forcément chauds. Pour dépister la fièvre chez un nouveau-né, vous devez observer son comportement : est-il plus mou ou au contraire plus agité que d'habitude ? S'il se montre geignard, douloureux et refuse son biberon, ce sont également des signes indirects qu'il est peut-être souffrant et qu'il est préférable de contrôler sa température. 

Comment baisser la température et soulager bébé ?

Outre la prise de paracétamol, il existe 3 moyens simples de faire chuter la température :

  • Découvrez votre enfant, en lui retirant les couches superficielles comme son pyjama ou son pull pour qu'il se sente plus à l'aise.
  • Faites-le boire pour le maintenir hydraté. "Inutile de lui donner de l'eau trop froide car cela ne fera pas plus baisser sa fièvre et il aura plus de mal à la boire" avertit le médecin. Pour l'aider à s'hydrater, vous pouvez aussi lui proposer un biberon de lait ou le mettre au sein si vous allaitez. Soupes, fruits et compotes peuvent également l'aider à s'hydrater car ils contiennent beaucoup d'eau. Il existe aussi des sachets de solutions de réhydratation orales à mélanger dans un verre d'eau ou un biberon. D'ailleurs, "les enfants fiévreux ont souvent chaud et acceptent de boire plus facilement" précise le Dr. Mohamed.
  • Ne surchauffez les pièces. La température idéale d'une chambre d'enfant est de 19  à 21 degrés et doit être aérée quotidiennement.
  • On évite le bain frais."Ça ne marche pas, c'est source d'inconfort pour l'enfant et ça peut être dangereux". En effet,"le bébé a un système cardio-vasculaire encore instable et la différence entre sa température et celle de l'eau peut lui faire avoir un malaise". On peut néanmoins utiliser un gant humide pour pour rafraîchir son front.

A quel moment consulter ?

Un bébé de moins de 3 mois qui a de la fièvre (dès 38°C) doit être amené aux urgences car "cela peut-être le reflet d'une infection foeto-maternelle contractée au cours de la grossesse" note Jimmy Mohamed.. Le chiffre affiché sur le thermomètre en revanche, n'est pas un critère de gravité. Ce qui importe est de voir comment l'enfant tolère la fièvre. S'il a 39.2°C mais qu'il regarde la télé, n'a pas l'air trop abattu, s'hydrate un minimum, il n'y a pas lieu de s'alarmer. A l'inverse, si votre enfant a 38.0 C° mais se montre grognon, apathique, douloureux et ce, malgré la prise de paracétamol, là vous devez l'emmener chez le médecin. sans tarder. Sa fièvre s'accompagne d'autres symptômes comme un encombrement, une oreille douloureuse, de la toux ou une grosse diarrhée ? Dans ces cas, il vaut mieux l'emmener consulter. N.B : Le paracétamol agit en principe dans l'heure qui suit. Il ne sert pas à faire baisser la fièvre mais à aider votre enfant à se sentir mieux, en soulageant les douleurs qui peuvent l'accompagner.