Voyages scolaires : 7 conseils pour vous rassurer

L’heure de la classe de neige approche… Et vous, vous angoissez à l’idée de laisser votre enfant partir loin de vous. Pas de panique, voici quelques conseils qui devraient vite vous rassurer.

C'est maintenant officiel, votre enfant va bientôt partir en classe de neige ou de mer. S'il se réjouit à cette idée, on ne peut pas en dire autant de vous. Inutile de dire le contraire, votre angoisse se lit sur votre visage. Vous le saviez pourtant depuis quelque temps puisque c'est l'instituteur lui-même qui a pris soin de vous prévenir en début d'année. Et en plus tous les ans, c'est le même rituel dans l'école : les bambins d'une même classe partent tous ensemble à la montagne ou au bord de la mer. Vous espériez tout de même secrètement que ce voyage tant attendu par votre enfant soit annulé pour une raison x ou y.

Vous avez même parlé de votre inquiétude à votre partenaire qui, il faut l'admettre, n'est pas aussi soucieux que vous à ce sujet. Vous avez d'ailleurs beaucoup de mal à l'accepter. C'est vrai, pourquoi n'y voit-il que du positif alors qu'il pourrait arriver n'importe quoi à votre enfant ? Il pourrait en effet tomber malade pendant ce voyage, faire une crise d'angoisse… Et si les instituteurs l'oubliaient dans le bus voire pire, sur une aire d'autoroute ? Et si… Arrêtez ! Si ce n'est pas toujours facile de laisser partir la chair de sa chair loin de soi, il faut essayer d'être positif. Pensez à tout ce que cela va apporter à votre bambin. Prise de confiance, développement personnel, coupure du cordon ombilical… Il n'y a pas que des inconvénients, loin de là ! Il est donc essentiel que vous preniez sur vous et que vous laissiez de côté vos sentiments. Voici sept conseils qui vont à tout sûr, vous rassurer.