Pin

Les pins sont des résineux à feuilles en aiguilles de la famille des Pinacées. Ils constituent le genre Pinus, qui regroupe 111 espèces. Leurs fruits sont des cônes brunâtres qui apparaissent à l'automne, et dont les graines, appelées "pignons de pins", sont comestibles. Ils sont cultivés pour leur bois et leur résine mais également appréciés en tant qu'arbres d'ornement. Découvrez comment choisir, planter, entretenir et multiplier le pin.

Pin
© Elodie Rothan

Plantation du pin

Le pin n'est pas très exigeant en matière de sol. Il redoute seulement l'eau stagnante, privilégiez donc un substrat drainé. Le pin aime le soleil, mais tolère la mi-ombre dans les régions les plus chaudes. Les espèces méditerranéennes comme le pin parasol, laricio ou d'Alep tolèrent bien la sécheresse et résistent jusqu'à -15 °C. En revanche, le Pinus nigra et le Pinus mugo peuvent supporter jusqu'à -30 °C. Les pins résistent bien aux embruns et acceptent un sol calcaire, excepté le pin de Weymouth qui redoute le calcaire. On plante le pin à l'automne pour un meilleur enracinement. Une plantation au printemps est aussi envisageable. Quoiqu'il en soit, le risque de gelées doit être écarté.

Les étapes pour planter un pin :

  1. Faites tremper la motte dans une bassine d'eau
  2. Creusez un trou deux fois plus profond et plus large que la motte
  3. Si le sol est un peu lourd, disposez une couche de drainage au fond du trou (billes d'argiles ou graviers).
  4. Mélangez votre terre de jardin à du sable si la terre n'est pas déjà légère
  5. Griffez les contours du trou avec une fourche-bêche
  6. Disposez une couche de terre de jardin (ou mélange terre/sable)
  7. Posez la motte dans le trou, de manière à ce que le pied de l'arbre arrive au niveau du sol
  8. Comblez les vides
  9. Tassez et formez une cuvette autour du pied
  10. Arrosez généreusement

Entretenir et tailler un pin

Le pin n'est pas très exigeant. Il demande un peu d'arrosage les trois premières années pendant la belle saison. Surtout les variétés plantées en pot ! Veillez toutefois à bien vider la soucoupe, pour ne pas faire pourrir les racines. Vous pouvez lui apporter un peu d'engrais pour conifères au printemps. Si vous cultivez une variété frileuse en pot, n'hésitez pas à lui octroyer un voile d'hivernage pour la saison fraîche. On ne taille pas le pin, mis à part pour des raisons esthétiques. Vous pouvez supprimer les branches mortes ou qui se croisent au cœur de l'arbre. La taille s'effectue entre novembre et mars, avant le départ de la végétation au printemps.

Multiplier un pin

Vous pouvez multiplier votre pin grâce au semis. Récoltez les graines avant l'hiver, une fois les fruits (pommes de pin) tombés. Elles se situent au cœur de la pomme de pin. Conservez-les au réfrigérateur, dans un récipient fermé jusqu'au printemps. Au printemps, semez-les dans un châssis ou sous une serre dans un pot. Dès qu'elles atteignent 10-15 cm de haut, repiquez-les dans un pot plus grand. Il faudra les laisser pousser en pot quelques années avant de les planter à leurs places définitives.

Les variétés de pin

Il existe plus de 200 espèces et variétés de pins, de formes et de tailles différentes. Les plus courantes sont le pin d'Alep, le pin noir d'Autriche, le pin laricio, le pin sylvestre, le pin maritime et le pin parasol. Le pin maritime se plaît bien sur la côte atlantique, tandis que les pins d'Alep et parasol poussent la côte méditerranéenne. Le Pinus radiata est fréquent sur la côte bretonne car il résiste bien au vent. Le pin sylvestre et le pin noir d'Autriche poussent facilement sur le reste de la France, même en montagne. Il existe de nombreuses variétés naines pour votre terrasse, comme le Pinus mugo 'Golden Glow' ou le Pinus strobus 'Minuta'

Pin
Pin

Nom scientifique :  Pinus Famille : Pinaceae Variétés :  Pinus halepensis, Pinus sylvestris, Pinus nigra, Pinus brutia, Pinus bungeana, Pinus radiata, Pinus laricio, Pinus halepensis Plantation :  Plantation en avril , Plantation en mai ,...