Immortelle : où la planter, comment l'entretenir et la faire sécher ?

Surnommée l'herbe à curry en raison du parfum qu'elle dégage, pareil à celui de la célèbre épice, l'immortelle d'Italie (Helilchrysum italicum) est un arbrisseau dont le feuillage ressemble, à s'y méprendre, à celui de la lavande. Originaire du pourtour méditerranéen, l'immortelle d'Italie possède une belle floraison couleur jaune or fort agréable à regarder aux beaux jours. Pour rendre heureuse cette annuelle, assurez-lui un drainage de qualité et arrosez-la avec modération.

Immortelle : où la planter, comment l'entretenir et la faire sécher ?
© Diwali/123RF
  • Nom scientifique : Helichrysum italicum
  • Famille : Astéracées
  • Variétés : Helichrysum italicum Weisses Wunder, Helichrysum orientale, Helichrysum stoechas, Helichrysum petiolare, Helichrysum bracteatum
  • Couleur des fleurs : Fleurs jaunes
  • Plantation : Plantation en mars, Plantation en avril, Plantation en mai, Plantation en septembre
  • Exposition : Soleil
  • Type de sol : Ordinaire
  • Utilisation : En bordure, En massif, En pot, En bac, Isolé, En jardinière
  • Floraison : Floraison en mai, Floraison en juin, Floraison en juillet, Floraison en août
  • Feuillage : Persistant
  • Maladies, animaux nuisibles : oïdium, pucerons
  • Arrosage : Faible
  • Croissance : Normale
  • Longévité : Vivace
  • Hauteur : De 20 à 60 cm 
  • Symbolique : L'éternité
  • Vertus médicinales : Anticoagulantes, cicatrisantes, antispasmodiques, anti-inflammatoires

Où planter des immortelles ?

Plante du sud, l'immortelle d'Italie appréciera les emplacements ensoleillés et les climats tempérés. S'adaptant à tout type de sol, elle pourra supporter des terres pauvres, calcaires, argileuses ou des terres riches. Il faut juste que l'ensemble soit bien drainé et que l'immortelle de Corse, telle qu'elle est surnommée également, n'ait pas les pieds dans des sols acides et humides.

Quand et comment planter l'immortelle ?

La période idéale de plantation est le printemps quand les risques de gelées sont écartés, soit entre mars et mai selon votre région.
Pouvant être plantée au milieu d'un massif, en bordure ou en rocaille, l'immortelle d'Italie peut aussi très bien évoluer en pot.

Plantation de l'immortelle en pleine terre

  1. Réalisez des trous suffisamment spacieux et profonds pour chaque motte d'immortelle ;
  2. Si le sol vous semble trop compact, n'hésitez pas à ajouter du sable ou des graviers pour assurer un bon drainage car ce facteur est essentiel ;
  3. Installez ensuite vos mottes, idéalement en quinconce, en laissant de la place à chacune ;
  4. Tassez délicatement sans asphyxier le collet ;
  5. Arrosez bien.

Plantation de l'immortelle en pot

  1. Choisissez un pot de 30 cm de diamètre minimum ;
  2. Déposez des billes d'argile ou des graviers afin d'assurer un bon drainage ;
  3. Ajoutez du terreau de plantation, de la terre de jardin et, si besoin, du sable ;
  4. Positionnez la motte bien au centre ;
  5. Recouvrez du reste de terre jusqu'au collet en prenant soin de ne pas l'abîmer ;
  6. Arrosez bien.
Bon à savoir : si les mottes de vos immortelles sont encore de petite taille, laissez-les se développer en pot, en intérieur, avant de réaliser la plantation. Une plantation en septembre est possible si vous vivez dans une région dont le climat est doux, comme dans le sud de la France par exemple.

Comment entretenir les immortelles ?

L'immortelle d'Italie est une annuelle facile à cultiver dans l'ensemble.

Arrosage

Au moment de la plantation de l'herbe à curry, l'arrosage est généreux. L'arrosage demeure durant les beaux jours si vraiment il fait chaud et sec, surtout si votre arbrisseau est cultivé en pot.
Ensuite, il devient minime, voire inutile.
L'arrosage des débuts doit surtout permettre au système racinaire de prendre ses marques. Ce dernier ne doit pas tremper dans la soucoupe, à retirer en hiver.

Fertilisation

Au cours du printemps, vous pouvez faire un apport à base d'engrais organique.

Taille

Dès mars, quand les gelées sont terminées, vous pouvez réaliser une taille de formation de l'immortelle d'Italie, en coupant les tiges de deux ou trois centimètres, pas au-delà. Cette taille permet de conserver le port compact de votre arbrisseau. La taille se résume aussi à retirer les fleurs mortes au fur et à mesure, notamment en fin de floraison.

Maladies et nuisibles

L'immortelle de Corse résiste bien face aux maladies et nuisibles du jardin. Mais, comme tous les végétaux, elle peut être fragilisée et subir une infection de la part du champignon de l'oïdium, une maladie cryptogamique courante. Une décoction à base de prêle ou de purin d'ortie peut être dissuasive.

Côté nuisibles, la plante est susceptible d'attirer les pucerons et les chenilles. Pour les faire fuir, une préparation à base de savon noir à pulvériser tout comme le purin d'ortie sauront se montrer efficaces.

Comment bouturer une immortelle ?

Le bouturage de l'immortelle d'Italie peut être réalisé au printemps ou en août. Pour ce faire :

  1. Coupez des tiges sur 10 cm environ, dépourvues de fleurs ;
  2. Retirez le feuillage situé en bas s'il y en a ;
  3. Plantez vos boutures dans des pots remplis de terreau de plantation ;
  4. Quand vous voyez les bourgeons apparaître, repiquez vos jeunes plants dans un pot ou en pleine terre.

Comment faire sécher l'immortelle ?

Aussi jolie en extérieur, quand elle égaie les journées estivales de ses inflorescences jaunes or, qu'en intérieur, quand elle est réalisée en bouquet, l'immortelle d'Italie ne cesse de décorer nos quotidiens. Pour profiter d'elle en bouquet sec, il vous suffit de :

  1. Choisir les tiges fleuries les plus hautes et les mieux formées en les liant délicatement ;
  2. Laisser le tout tête en bas dans une pièce sombre, au sec et ventilée ;
  3. Former tous les bouquets que vous souhaitez dès le séchage achevé, l'immortelle se conservant fort bien.

L'immortelle est-elle toxique ?

Reconnue pour ses vertus médicinales, et utilisée en phytothérapie, sous forme d'infusions ou d'huile essentielle, depuis très longtemps, l'immortelle d'Italie doit être prescrite selon une posologie précise si elle est prise oralement. Pour cause, elle possède une cétone pouvant être neurotoxique, entre autres.

Fleurs