Phlox

Les Phlox, qu'ils soient nains, couvre-sols, dressés sur tige ou annuels, émerveillent au jardin par la nuée de fleurs qui les couvre, avec un parfum subtil pour certains. Ce sont de superbes plantes de massifs ou de rocailles, dont la délicatesse se révèle pleinement dans un jardin de curé ou un massif de vivaces à l'anglaise. Avec plus de 800 variétés horticoles, ils recèlent une palette échevelée de coloris du plus doux au plus éclatant. Phlox signifie "flamme" en grec, et l'on comprend pourquoi à la vision de ses teintes éclatantes.

Phlox
© Elena Koromyslova/123RF

Où planter les phlox ?

Les Phlox s'installent de préférence en plein soleil afin de favoriser leur floraison et leur parfum. Les situations de mi-ombre - très lumineuses et avec au moins 6 heures de soleil direct par jour - sont à réservées aux régions à climat chaud du Sud. Il peut alors être nécessaire de tamiser les phlox aux heures les plus brûlantes. 

Afin de ne pas favoriser l’oïdium et les maladies cryptogamiques sur le feuillage, installez -es dans un espace dégagé et aéré.

  • Les grands Phlox vivaces et annuels apprécient des sols profonds, qui restent frais et sont riches en humus et nourriture. Les Phlox sont  gourmands. La terre peut être neutre à légèrement acide mais pas calcaire. Légèrement drainée, elle ne doit pas retenir une eau stagnante.
  • Les phlox mousse couvre-sol et les nains aiment les sols sableux, secs et rocailleux. Ils conviennent bien sûr très bien aux rocailles ou bordures, mais s'installent aussi en bacs et jardinières.

Comment planter les phlox ?

Pour installer vos grands phlox, privilégiez le début de printemps ou l'automne.

  1. Décompactez le sol sur 30 à 40 cm pour donner aux racines l'espace qui leur est nécessaire.
  2. Incorporez à la terre une grande quantité de terreau pour la rendre bien humifère.
  3. Creusez un trou correspondant à trois fois la taille de la motte au moins et incorporez 10 à 15 l de compost au mélange terre/terreau
  4. Humidifiez la motte de Phlox.
  5. Installez la motte sans enfouir le collet et les premiers bourgeons (ce qui empêcherait toute floraison).
  6. Tassez très légèrement sans abîmer les racines.
  7. Arrosez abondamment et installez un paillis au printemps.

Pour les phlox couvre-sol, incorporez terreau et compost à un sol plus sec ou sablonneux, sur la profondeur d'une bêche.

Les Phlox de Drummond annuels, se sèment directement en place dans une terre bien enrichie de terreau et de compost.

Comment entretenir les phlox ?

Ce sont des plantes faciles d'entretien. Les grands Phlox vivaces détestent la sécheresse et les sols secs. Veillez à les arroser régulièrement et généreusement pendant l'été et les périodes sèches. Supprimez les fleurs fanées pour favoriser une nouvelle floraison. Les Phlox étant des plantes gourmandes et afin de garder la fraîcheur du sol, nourrissez régulièrement le sol :

  • par apport de terreau en surface au début de printemps ;
  • par apport de compost ou de fumier au pied, en fin de printemps et à l'automne.

Procédez tous le 3-4 ans à une régénération des touffes par division.

Quand rabattre les phlox ?

En octobre-novembre, rabattez les grands phlox vivaces à 5 ou 10 cm du sol.

Comment multiplier les phlox ?

Les Phlox peuvent se multiplier de multiples façons. Le plus simple et le plus sûr quant à la transmission de la variété reste la division de touffes de vivaces au printemps.

  1. Déterrez le pied délicatement.
  2. Séparez des morceaux de touffe en privilégiant les parties les plus jeunes sur l'extérieur.
  3. Replantez immédiatement en ayant préparé le sol au préalable.

Le semis se réalise facilement pour les Phlox de Drumond au printemps, le semis de phlox vivaces à l'automne est plus délicat à réussir. Enfin, les Phlox paniculata peuvent se multiplier par bouture de racines réalisée à l'étouffée en décembre.

Pourquoi mes phlox ne fleurissent pas ?

  • Plusieurs causes peuvent expliquer une absence ou une baisse de la floraison. Les Phlox nécessitent 6 heures d'exposition au soleil direct pour fleurir. Avec un temps d'exposition inférieur, pas ou peu de floraison.
  • A la plantation, le collet et les premiers bourgeons ne doivent surtout pas être enterrés sous 3 à 4 cm de terre mais rester affleurant au sol. Dans le cas contraire, la plante ne provoque pas de mise à fleur.
  • Enfin, un sol restant trop sec l'été, un appauvrissement du sol et un vieillissement de la touffe, restent des explications possibles à un dépérissement et une absence de fleurs.

Variétés de phlox

Plus de 800 variétés de Phlox existent et autant de formes et de couleurs... Pour se retrouver dans ce dédale, il importe d'abord d'identifier quelques grandes lignes principales parmi les espèces de Phlox.

  • Les Phlox mousse (Phlox subulata ou Phlox douglasi) sont d'adorables petits coussins couvre-sol de 10 à 15 cm de haut et couvert de fleurs échancrées en avril et mai. Ils font l'objet d'une véritable vénération au Japon où des festivals les célèbrent.
  • Stars des Phlox, les Phlox paniculata et maculata, aux tiges dressées jusqu'à 1 m de haut, aux pyramides abondantes de fleurs, ont produits de nombreux hybrides et variétés. 'Graf Zeppelin', 'Orange sensation', 'Laura', 'Tenor'... Ils illuminent de couleurs les jardins de juillet à septembre.
  • Annuels, les Phlox drummondii permettent une floraison d'appoint, en complément de vivaces. Une délicate nuée de fleurs s'installent alors de juin à septembre à 15-20 cm de hauteur.
  • Variété botanique, le Phlox divaricata (Phlox des bois) dépose un nouage vaporeux de fleurs étoilées bleu-lavande dans les sous-bois.