Kentia : entretien, taille et exposition de ce palmier d'intérieur

Appelé Kentia ou Howea forsteriana, ce palmier d'intérieur donne une touche exotique à votre maison. Avec ses grandes palmes, il décore le salon en un rien de temps et est facile à vivre. Découvrez comment l'entretenir pour qu'il garde de sa superbe.

Kentia : entretien, taille et exposition de ce palmier d'intérieur
© wirestock/123RF
  • Nom scientifique : Kentia ou Howea forsteriana
  • Famille : Arécacées
  • Variétés : Howea forsteriana (Kentia de Forster), Howea belmoreana (kentia frisé)
  • Plantation : Plantation en février, Plantation en mars, Plantation en avril, Plantation en mai
  • Exposition : Soleil, Mi-ombre
  • Type de sol : Riche et frais
  • Utilisation : En intérieur
  • Feuillage : Persistant
  • Maladies, animaux nuisibles : Cochenilles, araignées rouges
  • Arrosage : Moyen à important
  • Croissance : Lente
  • Longévité : Vivace
  • Longueur/Hauteur : 1,50m à 3m selon l'emplacement

Comment entretenir un kentia ?

L'été, vous pouvez sortir votre Howea si vous avez un extérieur. Faites toutefois attention à le placer à la mi-ombre et dans une zone abritée du vent. Pour la multiplication, on ne fait pas de bouture mais des semis. Toutefois, l'opération est délicate, il est plus simple d'en acheter un de petite taille que vous verrez pousser.

Quel arrosage pour le kentia ?

Cette plante d'origine tropicale apprécie un substrat frais à humide selon la période de l'année. Au printemps, la terre doit rester en permanence humide avec des arrosages réguliers. En été, calmez légèrement les arrosages et en hiver, contentez-vous d'un substrat légèrement frais. Dans tous les cas, ne laissez jamais le terreau se dessécher.

Quand et comment rempoter un kentia ?

Tous les deux ans, rempotez votre Kentia, c'est l'occasion de changer le terreau qui aura perdu de ses nutriments. Choisissez alors un contenant légèrement plus grand que le précédent. Une fois que le pot a atteint un diamètre de 30 cm, remplacez le rempotage par un surfaçage. Il s'agit de changer uniquement la première couche de terre sur 5 cm.

Quel engrais pour le kentia ?

Durant la période de croissance (mars à octobre), faites un apport d'engrais liquide, deux fois par mois lors de l'arrosage. L'engrais idéal est un engrais "spécial plantes vertes" qui va stimuler la pousse de la végétation. Cet engrais riche en azote apportera tous les nutriments nécessaires à la culture de cette plante en pot.

Comment tailler un kentia ?

Il n'est pas recommandé de tailler ce palmier d'intérieur. Toutefois, si certaines feuilles sèchent, retirez-les à l'aide d'un ciseau préalablement désinfecté. Vous pouvez aussi retirer les pointes des feuilles car il arrive qu'elles sèchent et brunissent.

Pourquoi les feuilles de mon kentia jaunissent ?

En cas de feuilles jaunes et molles, il s'agit probablement d'un excès d'eau. Certes, le palmier Kentia demande des arrosages réguliers mais le substrat doit tout de même être drainant ! Pensez à bien appliquer une couche de billes d'argiles au fond du pot. Cela évite que l'eau ne stagne au niveau des racines. Retirez également l'eau dans la soucoupe après l'arrosage. Si la plante ne l'a pas bue, c'est qu'elle n'en a pas besoin. 

Kentia aux feuilles sèches : que faire ?

En revanche, si les feuilles sont sèches, c'est probablement que votre plante manque d'eau ! S'il n'est pas détrempé, le substrat doit rester humide. Pour ça, tâtez régulièrement la terre pour voir si elle est assez humide. Ce palmier d'intérieur a besoin d'une hygrométrie élevée comme dans son milieu naturel. Pour recréer cette atmosphère, placez une couche de billes d'argiles au fond de la soucoupe. Versez de l'eau afin qu'elles trempent dedans et placez le pot sur la couche de billes. En s'évaporant, l'eau va créer de l'humidité pour la plante. Également, n'hésitez pas à asperger régulièrement le feuillage à l'aide d'un vaporisateur.

Maladies du kentia

Cochenilles

Comme bon nombre de plantes d'intérieur, le Kentia peut être attaqué par les cochenilles. L'avantage, c'est qu'on les repère bien sur les feuilles grâce à leur couleur blanche. Elles ressemblent à des amas cotonneux. Il vous suffit de les retirer manuellement à l'aide d'un coton imbibé d'alcool.

Araignées rouges

Ces acariens tissent des toiles invisibles et sucent la sève de la plante. De ce fait, ils l'affaiblissent considérablement le Kentia qui meurt, si vous ne remarquez pas leur présence. En général, on les distingue lorsque l'on asperge le feuillage, l'eau révélant ainsi les toiles. Pour lutter contre, préparez une solution à base de savon noir. Mélangez 50 cl d'eau, 5 cl de savon noir et 5 cl d'huile végétale. Vaporisez ce mélange sur l'ensemble de la plante, y compris le revers des feuilles. Le savon noir va obstruer les voies respiratoires de ces nuisibles et l'huile permet de bien les recouvrir. Réitérez l'opération si nécessaire 3-4 jours plus tard.

Kentia ou Areca ?

Ce sont deux palmiers d'intérieurs de la famille des Aracées. Toutefois, ce sont deux plantes bien différentes !

  • L'aréca (Chrysalidocarpus lutescens) forme une touffe de tiges souples aux feuilles un peu plus petites que son cousin.
  • Le Kentia (Howea forsteriana) dispose de grandes palmes mais pousse un peu moins vite que l'aréca.

Plantes d'intérieur