Terre de diatomée au jardin : comment l'utiliser ?

Produit naturel servant à l'agriculture biologique, la terre de diatomée cumule les rôles de répulsif et d'insecticide. Inoffensif pour l'homme et les animaux de compagnie, la terre de diatomée doit être utilisée à bon escient sur vos végétaux.

Terre de diatomée au jardin : comment l'utiliser ?
© Fotohelin - 123RF

Les arbres fruitiers du verger, les plants du potager ou encore, les plantes ornementales et arbres peuvent bénéficier de ce traitement efficace qui fera fuir même le plus téméraire des parasites du jardin ! Voici ce qu'il faut savoir.

Qu'est-ce que la terre de diatomée ?

Constituée à l'origine de microalgues, composées d'un exosquelette siliceux (issu d'une roche, la diatomite) provenant des fonds marins, devenues des fossiles à l'aspect cristallin ou de verre d'infime taille, la terre de diatomée est un produit 100 % naturel bien utile au jardin, en particulier au sein d'un verger et d'un potager. En effet, la terre de diatomée représente un traitement efficace et sain contre les parasites (pucerons, chenilles et tout insecte rampant) au point d'être utilisée en agriculture biologique. C'est précisément grâce à la nature de son exosquelette (la silice) que la terre de diatomée peut être transformée en poudre fine à partir de ces infimes cristaux puis exploitée en horticulture en tant que répulsif en premier lieu.

Bon à savoir : La terre de diatomée telle qu'on l'entend est une terre non calcinée, c'est-à-dire que la silice n'a reçu aucun traitement modifiant ses caractéristiques d'origine : on parle de silice amorphe non cristallisée.
La terre de diatomée calcinée a, quant à elle, été chauffée à une température de 900°C et sert à l'activité industrielle exclusivement en tant qu'agent filtrant du fait de son caractère poreux.

Où trouver de la terre de diatomée ?

Dans les jardineries, magasins spécialisés (bio) ou bien encore, sur des sites internet, la terre de diatomée peut être achetée assez facilement.
Son appellation n'est néanmoins pas toujours officiellement terre de diatomée, ce qui peut générer de la confusion. En effet, elle revêt parfois les termes suivants : insecticide, destructeur d'insectes rampants ou encore dioxyde de silicium. Aucune de ces appellations n'est erronée mais il faut le savoir à l'avance !

Pulvériser la terre de diatomée : usages

La pulvérisation de la terre de diatomée sur vos végétaux est le moyen le plus simple et le plus efficace de faire fuir les parasites, que cela soit au jardin, au verger ou bien au potager.
Après avoir réalisé votre mixture composée d'un litre d'eau (non calcaire) et de 5 g de terre dans un pulvérisateur, vous pouvez en pulvériser sur et sous les feuilles des arbres fruitiers, des légumes, des plantes fleuries et des arbres subissant les attaques des parasites, les pucerons étant généralement les premiers de la liste.
Pour une pulvérisation réussie, appliquez la terre de diatomée quand il fait beau et sec car l'eau lui retire toute action répulsive. Vérifiez donc bien les conditions météo avant tout usage.

Saupoudrer la terre de diatomée : usages

Saupoudrer de la terre de diatomée autour des plants du verger peut être utile car les parasites, une fois situés aux abords du répulsif naturel, prendront la poudre d'escampette aussitôt.
On conseille de saupoudrer aux pieds des végétaux que cela soit des arbres fruitiers ou des arbres plus imposants encore. 
Saupoudrer la même terre sur le sol peut faire fuir les fourmis qui auraient tendance à s'inviter près de votre maison. Elle fait office d'insecticide dans ce cas.

Sur quels végétaux appliquer la terre de diatomée ?

Tous les végétaux peuvent bénéficier de ce traitement bio et naturel. Néanmoins, évitez les fleurs des plantes mellifères, terres d'accueil privilégiées des pollinisateurs.
Les feuilles et pieds de végétaux du potager (légumes, fruits) et du jardin (plantes ornementales) sont les deux zones clés à pulvériser de terre de diatomée, en s'assurant que la météo restera favorable sur plusieurs jours. 
Les terrains agricoles peuvent également être préservées des parasites courants grâce à la terre de diatomée tout comme le colza, qui attire beaucoup le méligèthe, appelé aussi méligèthe du colza, un coléoptère qui raffole des boutons floraux. 

La terre de diatomée, un insecticide performant

Insecticide efficace face aux fourmis, la terre de diatomée se montre aussi efficace face aux puces, aux punaises de lit, aux cafards ou encore aux tiques. Sur un matelas, sur le poil de vos animaux de compagnie ou sur tout objet de votre environnement, elle fera vite effet, tuant certains indésirables et laissant la vie sauve aux rampants comme les mollusques et les limaces. 

Les potentiels dangers et les précautions à prendre

La terre de diatomée n'est ni toxique pour les hommes ni pour les animaux de compagnie. Mais il faut l'utiliser avec prudence malgré tout car elle est irritante pour les yeux et les voies respiratoires en particulier. 
Quand vous pulvérisez ou saupoudrez de la terre de diatomée en extérieur, veillez à vous protéger le visage et à traiter quand le vent est calme. 

Traitements naturels des végétaux