Comment bien débroussailler son jardin ?

Vous venez d'acquérir un terrain en friche ? Envahi par les ronces et les mauvaises herbes, il est temps de tout couper ! Découvrez comment débroussailler votre jardin.

Comment bien débroussailler son jardin ?
© Aigars Reinholds/123RF

Qu'est-ce que le débroussaillage ?

Débroussailler consiste à couper à ras la broussaille présente dans votre jardin. La broussaille, c'est l'ensemble des végétaux qui colonisent le jardin lorsqu'il n'est pas entretenu : ronces, adventices, ajoncs... Lorsque l'on acquiert un terrain, on commence par un débroussaillage (ou débroussaillement) pour dégager le sol.

Est-ce obligatoire ?

Dans certains départements, le débroussaillage est obligatoire. En effet, il limite le risque d'incendie et surtout sa propagation ! C'est donc sans surprise que cette loi s'applique aux régions Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, PACA et la Corse.

Quand débroussailler ?

La loi impose d'avoir débroussaillé son extérieur avant l'été. C'est donc une tâche qui incombe à l'automne, à l'hiver ou au printemps. L'hiver est un moment privilégié pour s'occuper du débroussaillage. En effet, les végétaux sont à nus et le jardin ne demande pas beaucoup d'entretien à ce moment-là. Le jardinier a alors tout le loisir de bien préparer son terrain pour le printemps.

Prenez le temps d'observer

Jetez un coup d’œil avant de tout raser ! En effet, vous pourriez vouloir conserver certains arbres ou arbustes. Ils semblent en friche mais une fois taillés et intégrés à un massif, ils pourraient vous surprendre ! De plus, faites un petit inventaire de ce que vous trouvez comme adventices. Elles sont de bonnes indicatrices quant à la nature du sol. Par exemple, un sol sec accueille du genêt spontanément, alors qu'un sol argileux est le terrain favori des boutons d'or.

Comment débroussailler ?

Pensez à porter des lunettes de protection car vous risquez de recevoir des débris de végétaux.

  1. Commencez par enlever les branches mortes au sol.
  2. Enlevez ensuite les végétaux ligneux, c'est-à-dire qui ont des troncs, des branches ou des tiges boisées. Pour cela, vous pouvez vous équiper d'un sécateur, d'une serpe, d'une hache ou d'une tronçonneuse. L'outil dépend de la taille des branches à sectionner.
  3. Il est temps de couper à ras tous les autres végétaux. Utilisez une débroussailleuse que vous passez sur toutes les zones en friche.

Comment débroussailler les ronces ?

Pour vous débarrasser des ronces, utilisez le couteau à taillis et le couteau broyeur dans l'éventail de lames de votre débroussailleuse. Pour ne pas vous blesser, équipez-vous de vêtements épais et de gants. Commencez du haut du buisson, jusqu'en bas. Une fois le buisson complètement rasé, versez de l'eau bouillante afin de brûler les racines.

Le débroussaillage avec les chèvres et les moutons

C'est la solution écologique sans utiliser d'engins à moteur ! C'est une technique intéressante lorsque l'on a un grand terrain à débroussailler. En effet, la gestion et l'acheminement des bêtes jusque chez vous ne vaut pas le coup si vous possédez un petit extérieur. De plus, il faut bien penser qu'elles mangent tout sur leur passage, y compris les jolis massifs. C'est donc une solution conseillée pour les grands terrains en friche.