Binage : comment biner la terre ?

Bien moins traumatisant que le labour, le binage aère le sol. Découvrez comment et quand biner pour obtenir de bons rendements au potager et prolonger la floraison des arbustes.

Binage : comment biner la terre ?
© Alicja Neumiler/123RF

Qu'est-ce que le binage ? Définition

Le binage consiste à briser la petite croûte qui se forme à la surface de la terre. À l'aide d'une binette, le jardinier émiette la couche superficielle de la terre afin de l'aérer.

Quelle est la différence entre le binage et le labour ?

Bien que l'objectif soit de décompacter la terre dans les deux cas, le labour agit beaucoup plus en profondeur. Controversé, ce dernier est accusé de bouleverser les écosystèmes lentement créés. En revanche, le binage plus superficiel offre de nombreux avantages.

Quel est l'intérêt du binage ?

Il retire une partie des "mauvaises herbes" ce qui laisse la place à vos plantes pour se développer. De plus, une fois décompactée, la terre laisse plus facilement s'infiltrer l'eau jusqu'aux racines. D'où le célèbre dicton "un binage vaut deux arrosages" ! Elle est également mieux aérée, ce qui améliore la qualité du sol, notamment la couche supérieure abritant les micro-organismes aidant au développement des plantes.

Quelle doit être la profondeur de binage ?

Pas plus de 2 cm, on s'attaque uniquement à la petite couche superficielle.

Quels outils utiliser ?

Une binette ! Dotée d'un long manche, elle dispose d'une petite lame plate. Parfois elle a deux côtés, la lame plate de l'un et une pioche de l'autre. On peut aussi utiliser une serfouette ou une griffe à trois dents.

Comment biner ?

On procède à des allers-retours avec l'outil tout en reculant. On bine de préférence au début du printemps, avant les semis, puis au cours du printemps, lorsque la croûte s'est créée. Une fois le binage terminé, on arrose, puis on paille pour bien garder l'humidité du sol.

Quels végétaux doivent être binés ?

Pour tous les avantages listés ci-dessus, on bine généralement le potager. Cela permet de favoriser un bon rendement des plantes potagères comme les salades, les tomates et les courgettes. Mais les grandes exploitations utilisent aussi cette technique pour le blé, la vigne, le maïs et le tournesol, entre autres. Les agriculteurs utilisent alors des engins à moteurs équipes de deux étoiles qui grattent la terre en surface. Mais ce n'est pas tout ! On bine les arbustes, comme les rosiers, les arbrisseaux comme les lavandes et les arbres du verger.

Quelle est la différence entre le binage et le sarclage ?

On confond les deux car la binette est aussi bien utilisée pour biner que pour sarcler. Le sarclage consiste à retirer les mauvaises herbes, alors que le binage aère la terre. Toutefois, si on utilise une binette, on fait d'une pierre deux coups !

Binage en permaculture

En permaculture, on ne laisse pas de sol nu, on paille ! Le binage peut être utilisé pour la réalisation de buttes de culture mais l'idée est de rapidement les recouvrir d'un paillage pour ranger cet outil au placard. Selon certains, la croûte ralentit peut-être l'absorption de l'eau mais elle sert à mieux garder l'humidité. Une théorie qui ne fait donc pas l'unanimité !