Balmain en voyage rétro-futuriste

Vendredi 28 septembre 2018, Olivier Rousteing a dévoilé à Paris une collection rétro-futuriste inspirée par la richesse architecturale de la capitale, et plus particulièrement par ses influences égyptiennes. Retour sur le défilé prêt-à-porter Balmain printemps-été 2019.

Balmain en voyage rétro-futuriste
© imaxtree.com

C'est dans un environnement élégant et quasi surnaturel que le catwalk de l'hôtel de ville de Paris a accueilli le défilé Balmain printemps-été 2019 signé Olivier Rousteing. 
L'architecture a largement inspiré les pièces du créateur pour la saison prochaine. Faisant écho aux monuments parisiens par des imprimés imitant différents aspects de la pierre (matières craquelées, marbre, volumes vertigineux ou encore formes géométriques), cette collection a également revisité l'art égyptien présent lui aussi dans l'architecture de notre capitale (motifs hiéroglyphes et têtes de pharaon, vêtement plissés...). 
Habituée à tout ce qui brille, la femme Balmain ajoute cette fois-ci à son dressing une palette composée presque exclusivement de blanc, de gris et noir, apportant pureté à des coupes et matières très rétro-futuristes. Épaulettes larges en décroché, asymétries extrêmes, bustier en métal, utilisation de PVC transparent, sequins, détails miroirs, vinyl, satin, franges, lurex ou même cuir lamé, le style Balmain est toujours bien présent mais fait plus que jamais référence à une mode eighties très en vogue chez de nombreux créateurs cette saison, comme Alessandro Michele et son défilé Gucci au Palace. Rousteing semble ici faire des clins d’œil évidents à l'univers de stylistes phares des décennies 70-80 comme Thierry Mugler et Paco Rabonne ou encore André Courrèges dans un retour vers le futur merveilleusement exécuté.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

THE WOMEN OF SS19 #SarahBrannon backstage at the #BALMAINSS19 womens show. #BALMAINARMY #PFW

Une publication partagée par BALMAIN (@balmain) le

© Imaxtree.com

Retrouvez l'ensemble des défilés sur notre espace dédié.

Voir aussi :