Tour du monde des prénoms interdits

Tour du monde des prénoms interdits © Daria Serdtseva-123RF
Si les goûts et les couleurs ne se discutent pas, les choix de prénoms, en théorie non plus ! Sauf que tout le monde n'est pas de cet avis. Certains prénoms, qu'ils soient insolites, imprononçables, trop connotés ou qui portent préjudice à l'enfant, se sont vus interdire par les autorités un peu partout dans le monde. Il faut dire que certains parents ne manquent pas d'imagination lorsqu'ils doivent choisir un prénom original pour leur bébé. Elon Musk, le fondateur fantasque de SpaceX, a ainsi prénommé son fils X Æ A-12 ! Si en France, ces affaires de choix de prénoms restent exceptionnelles, certains pays débordent d'imagination quand il s'agit de nommer leurs petits. Superman en Nouvelle-Zélande, Robocop au Mexique, Lol en Australie ou encore Pluto au Danemark. Tour du monde des prénoms les plus atypiques... et interdits !