IFly Paris : on a testé la chute libre en réalité virtuelle

"IFly Paris : on a testé la chute libre en réalité virtuelle"

Munis d'un casque de réalité virtuelle, nous voici projetés en mode wingsuit, volant comme des oiseaux au-dessus des montagnes de Californie. Direction La Villette, pour découvrir les sensations incroyables de cette soufflerie intramuros, accessible dès 5 ans.

Sauter en parachute et se jeter dans le vide... Trop peu pour nous ! Bien que l'idée nous fasse rêver, nous n'avons pas encore eu le courage de sauter le pas (peut-être un jour ?). L'idée d'une soufflerie qui nous donnerait la sensation de voler en chute libre, sans avoir le cœur qui lâche en sortant de l'avion nous paraît donc un bon compromis. D'autant qu'IFly Paris, situé à la Villette, se dote désormais de la réalité virtuelle ! Munis d'un casque VR, on surplombe l'un des paysages sélectionnés pour l'occasion : la Californie, Hawaï, Dubaï ou encore les Alpes Suisses. Une expérience incroyable, accessible aux enfants dès l'âge de 5 ans. Mais avant de "s'envoyer en l'air" avec son moniteur, une formation est nécessaire, notamment pour apprendre les bonnes positions. Sans ambiguïté, on vous dit tout de la chute libre indoor, à tester pour découvrir de nouvelles sensations.

C'est quoi une soufflerie ?

A la Villette, le tube de verre mesure 14 mètres et la soufflerie possède un diamètre de 4,30 mètres. De nombreuses années de recherche et développement on été nécessaires pour parvenir à produire un flux d'air régulier qui donne la sensation de voler.

Première étape : le briefing

Avant de commencer, on remplit un questionnaire pour permettre de s'enregistrer avec un groupe d'une dizaine de personnes. Bon à savoir : si vous avez déjà eu une luxation d'épaule, il est préférable de passer votre tour, par précaution. On écoute ensuite attentivement les consignes de sécurité via une vidéo, puis avec le moniteur qui nous prendra en charge pour notre baptême de l'air. On apprend les signes et les gestes (non pas barrières) qui nous permettront de mieux nous positionner en vol. Par exemple, les doigts en V signifient que vous devez allonger davantage les jambes, ou les fléchir légèrement lorsqu'on plie l'index et le majeur. On nous conseille également de rester détendus et relax pour que notre accompagnateur puisse, en cas de besoin, nous replacer dans la bonne position, allongée. Difficile pour lui de nous mouvoir si l'on reste crispés.

Deuxième étape : l'équipement

On place nos affaires, ainsi que tous nos bijoux dans des casiers, pour ensuite enfiler nos combinaisons spéciales. Elles sont suffisamment amples et dotées de poignées pour permettre au moniteur de nous attraper les jambes ou les bras, afin de nous positionner en vol, et nous aire virevolter dans les airs. Nous voilà fin prêts au décollage !

ifly-paris-soufflerie
Le groupe est équipé de combinaisons spéciales pour la chute libre © iFly Paris

Premier essai : on teste la chute libre

On entre dans la file d'attente avec notre groupe d'une dizaine de personnes. Chacun son tour, nous testons pour la première fois la chute libre avec une pointe d'appréhension. Pour notre premier passage , qui ne dure pas plus d'une minute par personne environ, on reste en position allongée, pour tester les sensations, comprendre aussi comment "dompter" le vent. Si l'on a tendance à se rapprocher un peu trop du sol, on baisse légèrement la tête pour remonter par exemple, à l'inverse, on redescend en levant la tête... Le moniteur reste constamment à nos côtés, pour nous rassurer et nous guider. S'il voit que nous sommes dans la bonne position, il nous lâchera quelques instants pour que nous puissions nous sentir "libre comme l'air" ! Fiers de nous, on sort de cette bulle sous les applaudissements des autres participants, en ayant qu'une hâte : y retourner !

Deuxième passage : on virevolte dans les airs

C'est reparti pour un deuxième passage, qui nous procure encore plus de sensations ! Déjà plus à l'aise, on se positionne dès notre arrivée dans la bulle. Notre moniteur nous attrape un bras et une jambe et nous fait monter tout en haut, en tournant sur nous-mêmes.  On tourne, on monte, on descend à plusieurs reprises... On peut même crier de joie puisqu'on porte des boules quies et que le bruit de la soufflerie étouffe nos hurlements !

ifly-paris-soufflerie-chute-libre
Chute libre à iFly Paris © WWW.DAVIDKEN.COM

Troisième passage : la réalité virtuelle

La réalité virtuelle est en option, tous les participants n'ont pas choisi de tester cette nouvelle expérience. Et pourtant, la sensation de voler dans les airs est combinée avec la vision d'un paysage à couper le souffle ! Antoine, notre moniteur, nous maintient en position allongée, tout en manipulant une manette, pour gérer ce que l'on voit à l'écran. Le paysage avance au fur et à mesure, et nous voici projetés en Californie ! On frôle les montagnes, on surplombe un fleuve, on passe entre les rochers, on tourne la tête un peu partout pour admirer la beauté du paysage, tout en ayant la véritable sensation de planer comme un oiseau, ou comme ces adeptes de wingsuit !  

iFly Paris : l'avis de la rédaction

Nous avons testé l'expérience avec une ado de 17 ans, qui "n'avait jamais ressenti de telles sensations" ! Incroyable, magique et génial, c'est ce qu'elle retient de cette première chute libre. Nous avons autant apprécié le vol en hauteur, avec le moniteur, que l'expérience virtuelle qui nous propulse à l'autre bout du monde. Dépaysement garanti, mais on reprend vite nos esprits au moment d'ôter le casque, en nous retrouvant au beau milieu de la soufflerie. Ecoutez bien les conseils des moniteurs pour pouvoir vivre l'expérience sans trop stresser, et profitez du moment ! Cela passe vite, mais nous avons l'impression qu'on y reste bien plus longtemps. Comptez en moyenne deux heures entre la préparation, le briefing et le baptême. Une sortie à tester en famille, pour une occasion ou un anniversaire, afin de marquer les esprits ! Enfin, la chute libre est accessible dès 5 ans, la réalité virtuelle dès 8 ans, mais selon nous, tout dépend du caractère de l'enfant. S'il est plutôt fonceur, testez avec lui, le moniteur ne le fera pas voler en hauteur et s'adaptera à lui. S'il est de nature un peu plus craintive, attendez plutôt 8-9 ans.

iFly Paris : combien ça coûte ?

Plusieurs formules de baptême sont proposés aux petits et aux grands, dès l'âge de 5 ans.

  • Baptême en chute libre comprenant deux vols : à partir de 49,90 euros, et 4 vols à partir de 74,90 euros
  • Baptême 360° VR : un passage avec réalité virtuelle + 2 vols (dès 8 ans) : à partir de 74,90 euros, et à partir de 149,90 euros avec 1 VR et 4 vols.
  • Baptême en groupe (pour un anniversaire, un EVJF...) à partir de 5 personnes et jusqu'à 9 personnes : 2 vols, à partir de 44,90 euros

Quelle est l'adresse ?

iFly Paris : 30 avenue Corentin Cariou, 75019 Paris. Tél : 01 80 49 94 00

iFly Marseille : Avenue des Chabauds, 13320 Bouc-Bel-Air. Tél : 04 65 07 09 60

iFly Lyon : 48 Anc. Rte de Grenoble, 69800 Saint-Priest. Tél : 04 82 90 34 70

Autour du même sujet

Que faire en famille pendant les vacances ?