Protocole à l'école : niveau acté 10 jours avant la rentrée

Le ministère de l'Education nationale a publié fin juillet le nouveau protocole sanitaire pour la prochaine année scolaire 2022-2023. Ecoles primaires, collèges et lycées ont leurs propres modalités. Le 2 août 2022, Pap Ndiaye a annoncé que le niveau adopté serait décidé 10 jours avant la rentrée de septembre.

Protocole à l'école : niveau acté 10 jours avant la rentrée
© Lopolo-123RF

Protocole à l'école  : le niveau décidé 10 jours avant la rentrée

[Mise à jour du 4 août 2022] Le niveau du nouveau protocole sanitaire appliqué aux établissements scolaires au moment de la rentrée sera décidé "dix jours avant la rentrée pour tout ou partie du territoire", en fonction du contexte épidémique du Covid 19, a déclaré Pap Ndiaye le 2 août dernier. "Ce protocole sanitaire tire les leçons des difficultés de l'année passée", a expliqué le ministre de l'Education nationale qui confirme qu'un "délai de mise en œuvre de dix jours" sera laissé aux équipes pédagogiques toute l'année en cas de changement de niveau. Sont ainsi prévus trois niveaux : le niveau 1 correspond à une "vigilance modérée", le  niveau 2 à une "vigilance accrue"  et le niveau 3 à une "évolution très défavorable". Pour les deux premiers niveaux, tous les élèves sont accueillis en présentiel, dans leur établissement. Seul le 3e niveau laisse place à l'organisation d'une hybridation au lycée, selon le contexte local et lorsque la configuration de l'établissement le nécessite.  

Voici le cadre sanitaire pour le fonctionnement des écoles, collèges et lycées pour l'année scolaire 2022-2023 :

A quoi correspondent les trois niveaux du protocole sanitaire ?

  • "Le niveau 1 équivaut à une vigilance modérée, le rappel et l'incitation des gestes barrière, la limitation des regroupements importants.
  • Le niveau 2 à une vigilance accrue, le renforcement gestes barrière, l'adaptation des modalités pratiques en éducation physique et sportive (EPS).
  • Le niveau 3 équivaut lui à une évolution très défavorable, avec une doctrine d'accueil en lycée et le renforcement des mesures de restriction (activités physiques et sportives limitées)", ont, en effet, expliqué les syndicats à l'AFP.

Le masque sera-t-il obligatoire à la rentrée scolaire ?

Le port du masque devra se faire "en alignement avec la population générale", précise le ministère de l'Education. Elles sont définies par les autorités sanitaires. Des mesures locales peuvent être prises par les autorités préfectorales, elles peuvent concerner l'espace scolaire. Lorsque qu'il est requis, le masque doit assurer une filtration supérieure à 90 % (masque "grand public" relevant anciennement de la catégorie 1 ou masque chirurgical par exemple). En bref, il n'y a pour l'instant pas de règle spécifique en milieu scolaire concernant le masque à l'école ou les tests -antigéniques- pour pouvoir y aller, non plus de dispositif de contact tracing.

Les élèves cas contacts pourront-ils aller en cours ?

Même chose pour les règles concernant le contact tracing. Ainsi, les élèves positifs au Covid-19 devront s'isoler, mais les élèves cas contacts pourront continuer d'aller en cours, sans avoir besoin de se faire tester. En effet, le ministère de l'Education nationale ne compte pas continuer les campagnes de tests salivaires à l'école. Le ministère de l'Education nationale précise en outre que "les règles de contact-tracing applicables à l'école sont celles arrêtées par les autorités sanitaires pour les adultes et enfants en population générale."

Les cours auront-ils lieu en présentiel ou à distance ?

Tout dépend du niveau en vigueur. Aux niveaux 1 et 2, les cours auront tous lieu en présentiel, en primaire, collège et lycée. En revanche, au niveau 3 du protocole sanitaire, les lycéens suivront des cours en présentiel et en distanciel puisque l'hybridation sera alors appliquée.

Sport à l'école : quelles mesures ?

"Les règles appliquées aux activités physiques et sportives en extérieur sont simplifiées. Elles pourront se dérouler en intérieur et en extérieur sans restriction, au niveau 1. Au niveau 2, les cours d'EPS ont plutôt lieu en extérieur. "Toutefois, lorsque que la pratique en intérieur est indispensable (intempéries, disponibilité des installations, etc.), elle se fait dans le respect d'une distanciation adaptée à l'activité" précise le ministère de l'Education nationale. En outre, les sports de contact ne sont pas autorisés. Enfin, en ce qui concerne le niveau 3 du protocole sanitaire, seules les activités de basse intensité compatibles avec une distanciation sont autorisées.

Quel protocole sanitaire à la cantine ?

Pour la restauration scolaire, le brassage des élèves devra être limité par classe dans le premier degré, dès le niveau 2 du protocole sanitaire. Au niveau 3, la limitation du brassage entre élèves de groupes différents (groupes de classes ou niveau) est requise. Dans le premier degré, le brassage entre élèves de classes différentes doit être évité pendant la restauration. Cette limitation est d'autant plus nécessaire lorsque la distanciation entre élèves d'un même groupe peut difficilement être respectée (en particulier à l'école maternelle).

protocole-sanitaire-rentree-scolaire-2022-2023
Ministère de l'Education nationale © Protocole sanitaire en vigueur à la rentrée 2022 dans les écoles, collèges et lycées

Brassage des élèves : les mesures en vigueur

  • Niveau 1 / niveau vert : la limitation du brassage entre groupes d'élèves n'est pas obligatoire. Les regroupements importants (évènements brassant l'ensemble des élèves par exemple) sont à éviter ;
  • Niveau 2 / niveau orange : la limitation du brassage entre élèves de groupes différents (groupes de classes ou niveau) est requise. Cette limitation est d'autant plus nécessaire lorsque la distanciation entre élèves d'un même groupe peut difficilement être respectée (en particulier à l'école maternelle). De plus, l'arrivée et le départ des élèves dans l'établissement peuvent être étalés dans le temps (selon le nombre d'élèves accueillis, des personnels présents et des possibilités d'adaptation du transport scolaire). Au sein des bâtiments, les déplacements des élèves devront être limités, organisés et encadrés. Il est recommandé d'attribuer une salle à chaque classe (en dehors des salles spécialisées et des ateliers). En ce qui concerne les récréations, elles devront être organisées par groupes avec le respect des gestes barrières. Selon les besoins, la récré pourra être remplacée par un temps de pause en classe.
  • Niveau 3 / niveau rouge : la limitation du brassage entre élèves de groupes différents (groupes de classes ou niveau) est requise. 

Dans quelle classe doit-on respecter la distanciation ?

À l'école maternelle, la distanciation ne s'impose pas entre les élèves d'un même groupe (groupe de classes ou niveaux), que ce soit dans les espaces clos (salle de classe, couloirs, etc.) ou dans les espaces extérieurs. Dans les écoles élémentaires, les collèges, et les lycées, l'espace est organisé de manière à maintenir la plus grande distance possible entre les élèves. À compter du niveau 2 (niveau orange), la distanciation physique est maintenue entre les élèves de groupes différents (groupes de classes ou niveaux).