Parcoursup : phase d'admission, calendrier, spécialités

La prochaine étape sera celle de la phase d'admission à compter du 2 juin 2022. Les épreuves de spécialité ne sont pas prises en compte sur la plateforme Parcoursup. Dates et calendrier pour l'orientation des futurs bacheliers.

Parcoursup : phase d'admission, calendrier, spécialités
© Photolight2-123RF

936 000 candidats ont formulé au moins un voeu

[Mise à jour du 16 mai 2022]. La seconde étape de Parcoursup qui permettait aux candidats de finaliser leur dossier et de confirmer leurs vœux s'est achevée ce 8 avril. Selon le ministère de l'Education nationale, 936 000 candidats ont confirmé à la date du 13 mai au moins un vœu d'orientation dans l'enseignement supérieur ce qui représente une légère augmentation par rapport à l'année dernière (+ 0,6%). Parmi ces candidats, les plus nombreux sont les lycéens qui préparent le baccalauréat français et qui sont au nombre de 622 000. On compte également 186 000 étudiants qui souhaitent se réorienter en première année ou qui formulent des vœux par précaution en attendant leurs résultats de fin d'année. Parmi les candidats qui ont formulé au moins un voeu, figurent aussi 95 000 candidats qui ont un projet de reprise d'études et 33 000 candidats suivant leur scolarité à l'étranger (hors lycées français à l'étranger). L'examen des candidatures par les formations de l'enseignement supérieur est en cours. Les candidats pourront consulter, dans leur dossier, les réponses des formations à compter du 2 juin 2022.

Les épreuves de spécialité du bac ne sont pas prises en compte sur Parcoursup

Les enseignements de spécialité initialement prévues en mars, ont été décalées du 11 au 13 mai 2022, de manière à donner les mêmes chances de réussite aux lycéens, perturbés cette année par la crise sanitaire du Covid-19. En effet, les élèves ont pu être souvent absents et manquer des heures de cours, notamment s'ils étaient positifs ou cas contacts. Mais ce changement de dates chamboule aussi le calendrier sur la plateforme Parcoursup puisque la date limite des voeux était fixée au 7 avril, soit avant le début des épreuves. Par conséquent, les élèves communiqueront les moyennes de Première et de Terminale dans les deux matières choisies pour les épreuves de spécialité.

Comment se passe la phase d'admission ?

Après la confirmation des voeux sur la plateforme Parcoursup, les futurs bacheliers pourront s'attaquer à la prochaine étape : celle de la phase d'admission qui commence le 2 juin avec la réponse des différentes formations. Ensuite, entre le 2 juin et le 15 juillet, les dossiers seront mis à jour chaque matin car les listes d'attente peuvent évoluer jusqu'à cette date.
Sachez que vous pourrez recevoir une ou plusieurs propositions d'admission, en même temps ou à des dates différentes, mais que vous ne pourrez en accepter qu'une seule à la fois. Vous pourrez recevoir 4 types de réponses des formations :

  • Un "Oui" qui correspond à une proposition d'admission
  • Un "Oui-si (pour un vœu en licence)" qui correspond à un proposition d'admission accompagnée, si vous l'acceptez, d'un dispositif d'accompagnement pour renforcer vos compétences
  • Un "en liste d'attente" qui signifie que vous êtes dans la liste d'attente qui évolue en fonction des places qui se libèrent
  • Un "Non (uniquement pour un vœu en formation sélective)" qui signifie que la commission d'examen des vœux de la formation n'a pas retenu votre dossier.

Les dernières propositions d'admission seront envoyées le 15 juillet. Vous disposerez de quelques jours pour valider définitivement votre admission en cas de réponse positive. Si vous n'obtenez que des réponses négatives de la part de formations sélectives (BTS, BUT, IFSI ...) vous pourrez demander un accompagnement dans votre établissement ou au Centre d'Information et d'Orientation (CIO) pour préparer la phase complémentaire.

C'est quoi la phase complémentaire ?

Du 23 juin au 16 septembre 2022. Les étudiants qui n'ont obtenu que des réponses négatives ou qui ont raté leur inscription pourront postuler dans les formations qui proposent encore des places, avec les mêmes règles que la procédure précédente, mais de façon accélérée. A partir du 1er juillet, dans chaque académie, une commission d'accès à l'enseignement supérieur (CAES) pilotée par le recteur examinera la situation des candidats qui n'ont pas reçu de proposition d'admission afin de leur proposer d'autres formations proches de leurs choix initiaux. Si c'est votre cas, veillez à bien compléter la rubrique "Préférence et autres projets" en élargissant au maximum vos souhaits d'orientation afin d'aider la commission. Elle étudiera votre dossier et pourra s'appuyer sur les renseignements que vous aurez indiqués dans cette rubrique.

Collège et lycée