Congé parental d'éducation : quelles démarches ?

Quelle est la durée du congé parental d'éducation et peut-elle être renouvelée ? Conditions, démarches, rémunération, découvrez toutes nos informations et conseils.

Congé parental d'éducation : quelles démarches ?
© Cathy Yeulet

C'est décidé, vous allez prendre quelques mois supplémentaires pour vous occuper de votre enfant !  Démarches, durée, conditions et rémunération, on vous dit tout sur le congé parental d'éducation pour vous permettre de prendre le temps de vous occuper de bébé sans stresser.

Congé parental d'éducation : qu'est-ce que c'est ?

À la naissance ou lors de l'adoption d'un bébé, les parents peuvent faire le choix de s'arrêter de travailler totalement ou partiellement pour s'occuper de leur enfant. Dans ce cas, le salarié bénéficie d'un congé parental d'éducation, sous conditions d'ancienneté. Un temps précieux ouvert aux mamans, mais aussi aux papas.

Durée du congé parental d'éducation : peut-on le renouveler ?

La durée du congé parental, varie en fonction du nombre d'enfants, et dure au maximum un an. Néanmoins, il est possible de renouveler la durée du congé parental : deux fois jusqu'à deux enfants, et 5 fois si vous avez trois enfants à charge ou plus. Le congé parental prend fin au plus tard au 3 ans de votre enfant, à la date d'entrée à la maternelle si vous avez deux enfants, et le jour du 6e anniversaire si vous avez trois enfants ou plus. Pendant toute la durée de votre congé parental d'éducation, vous continuez de bénéficier de vos droits au remboursement de vos soins en cas de maladie et de maternité. 

Montant du congé parental : je vais toucher combien ?

Le congé parental en tant que tel n'est pas rémunéré. Pendant la durée du congé parental, votre contrat de travail est suspendu, ce qui signifie que vous n'êtes pas rémunéré par votre employeur. Vérifiez néanmoins votre convention collective. En outre, il n'est pas possible d'exercer une autre activité professionnelle, à l'exception du métier d'assistante maternelle. Vous pouvez toutefois prétendre, sous certaines conditions, à la prestation partagée d'éducation de l'enfant (PreParE) versée par la caisse d'allocations familiales (Caf) et qui peut être partagé de manière équitable entre le père et la mère. Cette prestation est cumulable avec l'allocation de base de la Prestation d'accueil du jeune enfant (Paje). Les salariés peuvent également utiliser les droits acquis sur leur "compte épargne temps" pour financer leur congé parental. 

PreParE (Prestation partagée d'éducation de l'enfant) : quel montant ?

Le montant de la PreParE est calculé en fonction de votre situation et de votre taux d'activité. L'allocation peut être attribuée à un seul parent ou aux deux, qui peuvent la percevoir en même temps ou successivement. Si vous prenez la PreParE en même temps, son montant mensuel cumulé ne pourra pas dépasser 398,39 euros par mois. A partir du 1er avril 2020, le montant de la prestation partagée d'éducation de l'enfant s'élève à 398,39 euros par mois si vous cessez totalement de travailler, à 257,54 euros si vous continuez à travailler pour une durée inférieure ou égale à un mi-temps, et à 148,57 euros par mois pour une durée de travail comprise entre 50 % et 80 %. 

Congé parental : quelles démarches effectuer ? 

Vous devrez informer votre employeur de votre volonté de prendre un congé parental par lettre envoyée en recommandé avec accusé de réception ou remise en main propre contre décharge. Ce courrier doit préciser la date du début de votre congé parental ainsi que sa durée. Ces informations doivent être communiquées à l'employeur :

  • Un mois avant la fin du congé de maternité ou d'adoption
  • Deux mois avant la prise du congé si celui-ci ne débute pas immédiatement après le congé de maternité ou d'adoption

Sachez que le congé parental d'éducation est un droit, votre employeur ne peut vous le refuser.

Exemple de lettre type pour demander un congé parental d'éducation

[Prénom] [Nom du demandeur]

[Adresse du demandeur]

[Code postal] [Ville du demandeur]


[Nom de l'employeur]
[Adresse du destinataire]

[Code postal] [Ville]


À [Ville], le 7 février 2020
[Type de remise de la lettre]


Objet : demande de congé parental [à temps plein/à temps partiel]


[Monsieur/Madame],


Je vous informe de mon intention de prendre un congé parental d'éducation [à temps plein/à temps partiel], dans le respect des dispositions légales en vigueur.

Je souhaite bénéficier de ce congé à compter du [date de début du congé] pour une durée d'un an.

Je vous prie d'agréer l'expression de mes salutations distinguées.


[Prénom] [Nom du demandeur]

Guide allocations et droits