Comment empêcher son jeune chien de sauter sur les personnes ?

C'est un apprentissage important qu'on néglige souvent car les chiots nous font rire quand ils nous font la fête. Mais, une fois adulte, le chien peut réellement faire mal à quelqu'un en sautant sur lui. Donc autant lui faire cesser dès que possible cette manie ! Voici nos conseils.

Comment empêcher son jeune chien de sauter sur les personnes ?
© Christian Mueller/123RF

En sautant sur vous ou sur quelqu'un d'autre, un chiot sollicite ainsi votre attention et vos caresses. Cependant, il est peu agréable de se faire tacher ou griffer, sauter dessus, en arrivant ! Pensez surtout aux enfants et aux personnes âgées qui peuvent être blessés.

Les solutions de dressage pour empêcher un chiot de sauter

Parmi les solutions, certains préconisent de remplacer les sauts par un "Assis !". Pourquoi pas ! C'est un petit dressage qui consiste à lui demander de s'asseoir à chaque fois que vous arrivez ou que quelqu'un arrive. Pensez à motiver ce petit conditionnement par une récompense dans les premiers temps... Rien ne dit que quelques mètres plus tard, il ne retentera pas de sauter : vous devrez donc lui redemander de s'asseoir.

L'idéal, c'est lui faire abandonner le comportement plutôt que le remplacer par un autre. Comment ? Ignorez-le ! Et demandez à vos invités d'en faire autant. Rassurez-vous cela ne se fera qu'un temps, le temps que votre chien stoppe cet accueil "chaleureux".

Gardez à l'esprit qu'un chien opte pour un comportement à condition que ça lui rapporte quelque chose. Or s'il ne se passe rien, il va petit à petit l'abandonner. Vous ne devez rien laisser passer, ni émotions, ni sons, rien ! Dites-vous qu'il n'existe pas, vous ne le regardez pas. Il ne doit y avoir aucune interaction, aucune réponse ni mots, ni regards, ni gestes de votre part ou la part de vos invités quitte à vous cacher le visage quelques instants et rester immobile le temps que votre chien se calme. Cela est parfois plus difficile que cela en a l'air. Ne cédez pas à ces yeux d'ange qui vous regardent et ne tombez pas dans le piège des longs soupirs ! Ne lui cédez rien !

Un chiot de 6 mois qui ne pense qu'à jouer va être très interloqué devant ces humains qui ne lui répondent pas. Devant tant d'ignorance, il va finir par s'asseoir ou s'en aller. Là, vous avancez et, s'il est calme, vous pouvez répondre à sa demande de caresses. Si lorsque vous vous apprêtez à le caresser, il recommence, recommencez à vous désintéresser de lui. Il faut qu'il intègre ceci : "je saute, je jappe, il ne se passe rien, je m'assois, on me caresse". En fonction des races et des chiens, votre animal va s'apaiser. Attention : ne criez pas, il va finir par croire que c'est un jeu et que lui aussi peut japper et... on n'en finit plus. Pour que cela soit efficace, tout le monde sans exception doit adopter le même comportement (celui d'arriver en ignorant le toutou).

(La rédaction remercie Marianne Mary-Lastère, comportementaliste, pour ses conseils.)