Lotus

Communément appelé "lotus sacré" ou "lotus des Indes", le lotus est une plante vivace aquatique de la famille des Nélumbonacées. D'apparence, on pourrait le confondre avec le nénuphar mais contrairement à celui-ci, ses feuilles sont rondes et non en forme de cœur. De plus, elles sont portées par des tiges plus longues et ne sont jamais à fleur d'eau. Originaire d'Asie, le lotus est une fleur sacré dans la religion bouddhiste. De nombreux cultivars ont été mis au point à partir de l'espèce Nelumbo nucifera. Leur taille varie de 70 cm à 1,5 m et leur couleur va du blanc au rose.

Lotus
© Sattapapan Tratong/123RF

Description

Le lotus séduit par ses feuilles et ses fleurs XXL. Cette plante aquatique est dotée d'un feuillage hydrophile, c'est-à-dire entièrement imperméable. Feuillage qui est d'ailleurs au cœur de recherches scientifiques de pointe pour l'élaboration de matériaux de construction. La fleur du lotus, emblème de Bouddha, déploie de larges pétales teintées de roses, avec un cœur jaune accueillant l'infrutescence (ensemble de fruits).

Plantation du lotus

Le lotus aime la chaleur qui l'aide à se développer. Plantez-le dans un bassin baigné de soleil. On plante le lotus au printemps, lorsque l'eau du bassin est plus chaude, et les gelées loin derrière nous. Comptez à partir de mi-mai, pour garantir une bonne installation. Si vous êtes en région froide, misez plutôt sur le mois de juin.

Les étapes pour planter un lotus

  1. Remplissez un pot de terreau aquatique, auquel vous pouvez ajouter un peu de poudre d'os
  2. Dégagez un trou de 15 cm de profondeur
  3. Installez-y le plant et tassez le terreau
  4. Placez le plant dans votre bassin ou conteneur
  5. Mettez le à une profondeur qui permette aux feuilles d'être à la surface (vous descendrez le pot petit à petit)

Entretenir le lotus

Les lotus aiment les substrats riches. De mars à juillet, ajoutez de l'engrais à libération lente une fois par mois. Pensez à asperger les feuilles en cas de fortes chaleurs. Elles sont habituées aux chaleurs humides, mais supportent mal la sécheresse. Coupez régulièrement les feuilles fanées.

Hivernage du lotus

Si votre lotus n'est pas à moins de 50 cm de profondeur, il faudra l'extraire du bassin pour l'hiver ! Préservez-le dans un contenant rempli d'eau, dans un emplacement hors-gel.

Multiplier le lotus

Il existe deux solutions pour multiplier : la division ou le semis.

  • La division : il suffit de prélever une partie du rhizome qui contient une jeune tige, et de le replanter dans un nouveau pot.
  • Le semis : on récupère les graines au cœur de l'infrutescence, une fois la floraison passée. L'infrutescence ressemble à une sorte de capsule verte, avec des petits trous. Lorsqu'elle sèche, elle devient brune et les trous s'agrandissent. Vous pouvez la couper lorsqu'elle est encore verte et récupérer les graines à l'intérieur avant de les faire sécher.

Étape par étape :

  1. Une fois les graines sèches, poncez-les pour les rendre perméables
  2. Laissez-les ramollir dans de l'eau pendant quelques jours
  3. Incisez-les finement
  4. Patientez jusqu'à l'apparition de tiges et de racines
  5. Une fois que les plantules comptent 4-5 feuilles, vous pouvez les replanter en bassin

Lotus
Lotus

Description Le lotus séduit par ses feuilles et ses fleurs XXL. Cette plante aquatique est dotée d'un feuillage hydrophile, c'est-à-dire entièrement imperméable. Feuillage qui est d'ailleurs au cœur de recherches scientifiques de...