Anthemis : exposition, entretien et protection en hiver

Originaire des Iles Canaries, l'anthémis ou Argyranthemum appartient à la famille des Astéracées. Il se reconnaît à ses petites fleurs aux allures de marguerite de couleurs blanche, jaune, rose ou rouge selon les variétés. La plus commune est l'anthémis tinctoria aussi appelée anthémis des teinturiers.

Anthemis : exposition, entretien et protection en hiver
© Patrick Kaiser/123RF
  • Nom scientifique : Argyranthemum frutescens
  • Famille : Astéracées
  • Variétés : 'Argyranthemum gracile', 'Chelsea Girl', 'Butterfly', 'Daisy Crazy', 'Vancouver'
  • Couleur des fleurs : Fleurs blanches, Fleurs jaunes, Fleurs roses, Fleurs rouges
  • Plantation : Plantation en mars, Plantation en avril, Plantation en mai
  • Exposition : Soleil
  • Type de sol : Sableux, Profond, Bien drainé
  • Utilisation : En bordure, En jardinière, En massif, En pot, En rocaille
  • Floraison : Floraison en mai, Floraison en juin, Floraison en juillet, Floraison en août, Floraison en septembre
  • Feuillage : Persistant
  • Maladies, animaux nuisibles : Pucerons
  • Arrosage : Modéré
  • Longévité : Annuelle, Vivace
  • Hauteur : 40-120 cm
  • Vertus médicinales : Plante digestive

A savoir : On compte une vingtaine d'espèces d'origine botanique ou horticole : Chelsea Girl, Butterfly, Daisy Crazy...

Comment planter un anthémis ?

L'anthémis exige un terreau bien drainé car il déteste les terres lourdes et trop humides. En revanche, il apprécie particulièrement les terres riches en humus. Que vous le plantiez en pleine terre ou en pot, vous pouvez mélanger le terreau avec du compost. Cela permettra de lui fournir les minéraux essentiels et d'assurer une belle floraison.

Pensez à bien l'arroser après la plantation jusqu'à ce que vous observiez une reprise ; vous pourrez ensuite ralentir le rythme des arrosages.

En ce qui concerne le terreau, pensez à le mélanger avec un tiers de sable de rivière pour assurer un bon drainage.

Quelle exposition pour les anthémis ?

Pour que votre anthémis s'épanouisse dans les meilleurs conditions, pensez à le placer dans un milieu bien ensoleillé. Un anthémis planté à l'ombre résistera beaucoup moins longtemps qu'un anthémis au soleil. C'est également le cas pour les anthémis en pot qui doivent bénéficier d'une bonne luminosité.

anthemis-en-pot
© westhimal - 123RF

Comment entretenir un anthémis ?

L'anthémis est une plante très florifère qui attire particulièrement les papillons ; si les conditions sont optimales, vous pourrez avoir des fleurs de mai à octobre. Pour stimuler et faire durer sa floraison, pensez à couper régulièrement ses fleurs séchées. On dit que couper une fleur d'anthémis donne trois boutons par la suite. Vous prendrez donc soin de réaliser ces coupes si vous souhaitez faire refleurir l'anthémis.

Dés début mars, rabattez les tiges pour former une boule bien dense.

L'anthémis craint-il le gel ?

L'anthémis est une plante gélive, elle ne va donc pas supporter que les températures deviennent négatives, excepté quelques variétés comme 'Chelsea Girl' qui se montrera plutôt rustique.

Si vous l'avez planté en pot, n'hésitez pas à la rentrer dans une pièce fraîche et lumineuse pendant l'hiver. Si il est planté en pleine terre, pensez à bien pailler votre plant pour protéger ses racines. Il est également important de noter qu'un anthémis planté dans un terreau lourd supportera d'autant plus mal le froid.

Comment multiplier un anthémis ?

Le bouturage est la méthode de multiplication la plus simple. Elle se fera sur tige herbacée au printemps ou sur tige ligneuse en été. Pour bouturer sur une tige ligneuse, voici comment procéder :

  1. Coupez une branche de votre anthémis avec plusieurs feuilles.
  2. Retirez les feuilles de la branche pour éviter qu'elles ne ralentissent pas la pousse de la bouture.
  3. Plantez votre bouture en terre et arrosez copieusement jusqu'à voir apparaître les nouvelles feuilles. Vous pouvez ensuite espacer les arrosages.

Fleurs