Delphinium : plantation, entretien et toxicité du pied d'alouette

Le delphinium, également appelé pied d'alouette ou dauphinelle, ravira les amateurs de bleu, tant cette fleur en produit des nuances variées. Elle offre une floraison spectaculaire grâce à ses grandes hampes florales, idéales pour apporter une touche romantique à votre jardin ou à vos bouquets.

Delphinium : plantation, entretien et toxicité du pied d'alouette
© Jiri Vaclavek/123RF
  • Nom scientifique : Delphinium
  • Famille : Renonculacées
  • Variétés : Delphinium belladonna, Delphinium dubium, Delphinium elatum, Delphinium fissum, Delphinium grandiflorum
  • Couleur des fleurs : Fleurs blanches, Fleurs bleues, Fleurs violettes
  • Plantation : Plantation en mars, Plantation en avril, Plantation en septembre, Plantation en octobre
  • Exposition : Soleil
  • Type de sol : profond, riche, bien drainé
  • Utilisation : En massif, Isolé
  • Floraison : Floraison en juin, Floraison en juillet, Floraison en août, Floraison en septembre
  • Feuillage : Caduc
  • Maladies, animaux nuisibles :  bactériose, fusariose, oïdium, pourriture du collet, limaces, escargots
  • Arrosage : normal
  • Croissance : rapide
  • Longévité : entre quelques mois et 5 à 6 ans selon les espèces
  • Longueur/Hauteur : 0,4 à 2 mètres

Où planter les delphiniums ?

Les delphiniums tolèrent bien tout type de sol, du moment qu'il est bien drainé et reste frais. Ces fleurs apprécient une exposition ensoleillée mais sans soleil direct ou trop brûlant. Du fait de leur grande taille, elles peuvent facilement se plier et casser, plantez-les si possible à l'abri du vent. Les plus grandes espèces de delphiniums feront beaucoup d'effet en fond de massif.

Quand et comment planter les pieds d'alouette ?

Les delphiniums se plantent au printemps ou en automne et se sèment généralement pendant l'été (ou en mars à l'abri) : creusez un trou de 20 cm de profondeur et laissez 50 cm d'espace entre deux delphiniums.

Si vous avez choisi de planter une grande espèce de pied d'alouette, tuteurez rapidement la plante pour éviter qu'elle ploie sous l'effet du vent.

Le saviez-vous ? Le delphinium est l'une des rares plantes qui supporte, voire apprécie, les transplantations : elle aime changer d'endroit en cours d'année !

Comment entretenir les delphiniums ?

  • Le delphinium est une plante rustique qui peut résister à des températures allant jusqu'à -30 °C mais il redoute l'humidité en hiver.
  • Maintenez un sol frais : en été, ne le laissez pas se dessécher.
  • Ajoutez des apports organiques au printemps. Evitez les engrais riches en azote, qui provoquent une surproduction de fleurs. Trop nombreuses, elles pourraient faire casser les branches.
  • Certaines espèces offrent deux floraisons, l'une à la fin du printemps et l'autre à l'automne. Coupez les inflorescences quand elles sont fanées pour favoriser une deuxième floraison.

Les delphiniums sont-ils toxiques ?

Les delphiniums font partie des plantes toxiques à l'ingestion, à cause de la présence de delphinine, une alcaloïde. Tenez les enfants éloignés de vos plants de pieds d'alouette.

Variétés de delphinium

Il existe plus de 300 espèces de delphinium, principalement à l'état sauvage. Voici une liste non exhaustive :

  • Delphinium belladonna : cette espèce offre deux floraisons, l'une en juin ou juillet et la suivante en septembre ou octobre. Fertilisez la plante entre ces deux périodes.
  • Delphinium elatum  ou "delphinium élevé" : ce pied d'alouette est le plus courant dans nos jardins. C'est aussi l'un des plus imposants,  avec sa grande taille et ses fleurs denses.
  • Delphinium elatum 'misty mauves' : cette variété  offre une floraison double, bleue et mauve.
  • Delphinium elatum 'pagan purple' : ses fleurs sont d'un mauve profond.
  • Delphinium 'pacific' : cette variété hybride peut atteindre jusqu'à 2 mètres, mais la vie de ses fleurs est relativement éphémère.
  • Delphinium grandiflorum : originaire d'Asie, ce delphinium est de petite taille avec une hampe florale d'environ 50 cm de haut. Il fleurit tout l'été, de juin à août.
  • Delphinium fissum : cette espèce se trouve à l'état sauvage en France mais l'on en croise de moins en moins. Elle est protégée et classée comme étant "en état critique d'extinction".

Fleurs