Seringat

Aussi appelé le jasmin des poètes, le seringat (Philadelphus) est un arbuste des jardins aux belles fleurs blanches simples ou doubles. De croissance rapide, il habille vos haies, massifs et garnit les bacs sur la terrasse. Découvrez comment cultiver cette plante parfumée !

Seringat
© taigi/123RF

Quel seringat choisir ?

Variétés à fleurs simples

  • Seringat de Lewis ou Philadelphus lewisii : fleurs simples réunies en grappes, à quatre pétales blancs délicieusement parfumés
  • Philadelphus purpureomaculatus 'Belle étoile' : fleurs blanches odorantes avec un cœur pourpré, variété compacte ne dépassant pas les 2 m de haut

Variétés à fleurs doubles

  • Philadelphus 'Virginal Extra' : de 3 m de haut, il se pare de fleurs blanches doubles et étamines jaunes, dégageant un parfum de fleur d'oranger
  • Philadelphus x virginalis 'Minnesota Snowflake' : fleurs juponnées très doubles aux longs pétales, mesure jusqu'à 5 m de haut

Quel est le seringat le plus parfumé ?

Le seringat de Lemoine (Philadelphus x lemoinei) est sûrement l'une des variétés les plus parfumées. Elle est caractérisée par des fleurs simples, blanches et en coupes, apparaissant en juin-juillet. Facile de culture et rustique, il trouve sa place dans les haies, les massifs, en isolé ou dans un bac. Mesurant 1,50 m de haut, il s'accommode de tout type de sol, tant qu'il est drainé et se plaît aussi bien au soleil qu'à la mi-ombre. Pour profiter de son parfum intense, n'hésitez pas à le placer proche de la maison !

Où et quand planter un seringat ?

Une exposition partiellement ombragée convient parfaitement à cet arbuste rustique supportant jusqu'à -20 °C. Côté sol, il pousse partout tant que le substrat est drainé, en pleine terre ou en pot. On plante le seringat de préférence à l'automne, même si la plantation peut avoir lieu au printemps.

Comment planter un seringat ?

Plantation du seringat en pleine terre

  1. Creusez un trou deux fois plus gros que la motte
  2. Si votre terre est lourde, coupez-la avec du sable
  3. Ajoutez une ou deux pelletées de compost
  4. Placez la motte dans le trou, de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol
  5. Rebouchez, tassez et arrosez

Plantation du seringat en pot

  1. Choisissez un pot légèrement plus grand que le petit contenant en plastique fourni lors de l'achat
  2. Versez une couche de billes d'argile au fond du pot
  3. Recouvrez d'une couche de terreau de plantation
  4. Placez la motte dans le pot, elle doit arriver juste en-dessous du haut du pot
  5. Comblez les vides avec le terreau, tassez et arrosez

Entretenir un seringat

Du printemps à l'automne, arrosez régulièrement le seringat de manière à maintenir un sol frais mais pas détrempé. Pour conserver la fraîcheur du sol, espacer les arrosages et limiter la pousse des adventices, n'hésitez pas à pailler le pied. Les sujets en pot apprécient un apport de compost une fois par an au printemps.

Quand et comment tailler un seringat ?

La taille n'est pas obligatoire mais elle permet de modeler la silhouette de l'arbuste. À partir de ses trois ans, vous pouvez le tailler tous les deux ans, en juillet-août après la floraison. Raccourcissez alors les branches jusqu'à 1/3 de leur longueur, au-dessus d'un œil. Supprimez le bois mort et les branches qui se croisent.

Bouture du seringat : comment faire ?

Le bouturage du seringat a lieu en hiver sur bois sec. Coupez alors l'extrémité d'un rameau en sectionnant environ 30 cm. Placez la bouture dans un pot rempli d'un mélange de terre et de sable, à l'abri. Maintenez le substrat frais jusqu'à l'automne suivant, où vous pourrez le repiquer en bac ou en pleine terre.