Argousier

L'argousier est un arbuste épineux formant un buisson paré de baies d'un orange vif ! Décoratif, on l'installe au sein d'une haie défensive, au fond d'un massif ou en bordure. Découvrez comment le cultiver et récolter les argouses.

Argousier
© Jiri Vaclavek/123RF

Où acheter des plants d'argousier ?

Vous pouvez acheter des plants d'argousiers en jardinerie qu'elle soit en ligne ou physique. Il est aussi possible d'aller directement chez un pépiniériste qui vous délivrera quelques conseils au passage. Rappelez-vous que l'argousier pousse dans tout type de sol drainé et plutôt pauvre. Dans une région aux terrains argileux, lourds et riches, vous aurez peut-être plus de mal à en trouver localement.

Quand planter l'argousier ?

Comme la plupart des arbustes, l'argousier se plante de préférence en automne pour assurer un bon enracinement. Toutefois, il est possible de planter au printemps.

Comment planter un argousier ?

La plantation de l'argousier est très simple, munissez-vous éventuellement de gants de protection car cet arbuste est épineux. Creusez un trou légèrement plus gros que la taille de la motte. Ameublissez le substrat sans rien y ajouter (ni compost, ni engrais). à part du sable si votre substrat n'est pas déjà sec et bien drainé. Placez le sujet de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol. Rebouchez, tassez et arrosez.

Entretenir un plant d'argousier

L'argousier est un buisson robuste, rustique, résistant aux maladies et poussant en sol pauvre. Cet arbuste ne doit pas faire l'objet d'apports d'engrais ni d'arrosages. En effet, les précipitations sont suffisantes. Toutefois, dans le cas d'une plantation à l'automne, faites quelques arrosages pour le premier printemps et le premier été. Arrosez alors deux fois par mois, sauf s'il a plu suffisamment. 

Comment faire des boutures d'argousier ?

On bouture l'argousier avec des tiges semi-aoûtées, c'est-à-dire entre le stade de bois et d'herbe. En début d'été, coupez alors l'une de ces tiges encore souples et n'ayant pas fleuri. Retirez le feuillage sur la moitié inférieure de la tige. Placez la bouture dans un pot rempli d'un mélange de terreau et de sable. Arrosez en pluie fine et maintenez humide. Pendant l'hiver, gardez-la au frais, dans un endroit lumineux mais hors gel. De nouvelles racines vont se former et vous pourrez repiquez votre petit sujet en pleine terre au printemps suivant.

Quand récolter les baies d'argousier ?

L'argousier est une plante dioïque, c'est-à-dire qui forme des fleurs mâles et femelles sur deux sujets différents. Pour qu'il y ait fécondation et donc création de fruits, deux sujets mâles et femelles compatibles doivent être plantés côte à côte. Apparaissant sur le bois de l'année précédente, la fleur mâle forme de petites grappes alors que celle de la femelle ressemble à un calice tubulaire. Les fleurs femelles offrent des petits fruits jaunes ou orange de forme arrondie à ovale. Très décoratives, ces petites baies appelées argouses colonisent les branches de septembre à février. Il est possible de récolter entre octobre et février et d'en faire des confitures, des sirops ou des gelées.

Quelle différence entre un argousier et un arbousier ?

Si leurs noms français se ressemblent, leurs noms scientifiques sont bien différents : Arbutus unedo pour l'arbousier et Hippophae rhamnoides pour l'argousier. Voici comment les reconnaître :

  • L'arbousier est un arbre étalé à l'écorce brun-rouge qui s'exfolie en lamelle. Ses feuilles ovales, lustrées et dentées de 10 cm de long sont vert moyen. En automne, des fleurs blanc-rose apparaissent en panicules en même temps que les arbouses : des fruits sphériques rouges dotés de picots.
  • L'argousier, quant à lui, est un grand arbuste buissonnant épineux. Il dispose de feuilles caduques linéaires, gris-vert. En avril, il dévoile de petites fleurs jaune-vert en grappes. Les plantes femelles accueillent des fruits sphériques, orange vif, de 3 mm à 8 mm de diamètre.