Cuphea

Le cuphea est une plante ornementale originaire des régions chaudes du continent américain. Il existe 260 espèces de cuphea mais nous n'en cultivons que quelques-unes. Sous nos latitudes, cette plante tropicale est peu rustique. Elle est donc souvent plantée en pot, même si on la trouve parfois dans les jardins en annuelle.

Cuphea
© Penpak Ngamsathian/123RF

Variétés de cuphea

Le cuphea est originaire des régions chaudes du continent américain. Il existe 260 espèces, nous n'allons donc pas dresser de liste exhaustive. Les deux plus connues sous nos latitudes sont celles que nous cultivons le plus, le Cuphea hyssopifolia (ou fausse bruyère) et le Cuphea ignea (ou plante cigarette).

  • Cuphea hyssopifolia : également appelée fausse bruyère, bruyère mexicaine, bruyère hawaïenne ou encore étoile du Mexique ! Ses fleurs sont roses et de petite taille.
  • Cuphea hyssopifolia 'Aurea' : se distingue par son feuillage vert anis.
  • Cuphea hyssopifolia 'Lavender Lace' : la couleur de ses fleurs rappelle celles de la lavande.
  • Cuphea ignea : également appelée plante cigarette à cause de la ressemblance de ses fleurs avec une cigarette incandescente. Les variétés les plus résistantes fleurissent tout au long de l'année, les moins rustiques offrent tout de même une longue floraison d'avril à fin novembre.
  • Cuphea ignea 'Variegata' : se distingue par son feuillage panaché.
  • Cuphea lanceolata : ses fleurs sont pourpres ou roses.
  • Cuphea cyana : ses fleurs tubulaires sont roses ou rouges. Floraison estivale.
  • Cuphea micropetala : cette espèce offre une longue floraison, ses fleurs sont de couleur jaune orangé ou rouge avec un aspect flammé. Dans son milieu d'origine, elle attire les colibris.
  • Cuphea salavarendoris : originaire du Salvador, on l'appelle également "plante cigarette de Noël". Elle n'est pas très facile à cultiver.

Quand et comment planter le cuphea ?

Le cuphea se plante au printemps, de préférence au mois de mai. Si vous vivez sous un climat doux où la température ne descend pas en dessous de 5 °C, vous pouvez le planter en pleine terre, il pourra alors s'épanouir en petit arbuste. Au jardin, le cuphea se développe dans un sol riche, léger et humifère. Préférez une exposition mi-ombre si vous le plantez en extérieur.

En pot, il poussera dans un mélange de terreau, de sable de rivière et de tourbe. Privilégiez une exposition chaude et très ensoleillée, mais sans soleil brûlant direct.

Comment entretenir le cuphea ?

Le cuphea peut fleurir toute l'année tant qu'il ne gèle pas. Si le climat le permet et que votre cuphea est en pleine terre, il n'aura pas besoin de beaucoup d'entretien : juste un apport régulier d'eau.

Au jardin ou en pot, arrosez-le régulièrement, mais en laissant à chaque fois la terre sécher avant de lui apporter à nouveau de l'eau.

Avant les premières gelées, rentrez les pots placés sur votre terrasse ou balcon. L'idéal est alors d'installer le cuphea dans une véranda lumineuse, entre 5 °C et 12 °C.

Au printemps, vous pouvez rempoter votre cuphea, le ressortir, voire le planter en pleine terre en tant que plante annuelle. Pendant la belle saison, apportez à votre cuphea de l'engrais pour plante fleurie deux à trois fois par mois.

Attention, le cuphea survit rarement à plus de deux rempotages. La durée de vie de la plante en pot est en moyenne de 2 à 3 ans, mais elle est facile à multiplier.

Comment tailler le cuphea ?

Le cuphea se taille à chaque printemps. Pour cela, il suffit de rabattre les tiges au tiers de leur longueur. Profitez-en pour rempoter votre plante si besoin.

Multiplier le cuphea

Le cuphea se multiplie facilement par bouturage.

  1. Sélectionnez un rameau de 5 à 10 cm de long.
  2. Plantez-le dans un pot rempli de terreau humide.
  3. Arrosez abondamment.
  4. Recouvrez la bouture d'un sac plastique pour une culture "à l'étouffée".
  5. Placez le pot dans une pièce où la température est d'environ 18 °C.
  6. Une fois que la bouture est enracinée, de nouvelles feuilles apparaîtront sur la tige.

Des semis peuvent également être réalisés, au printemps, entre 13 °C et 16 °C, sous abri (châssis, serre...).

Maladies et nuisibles du cuphea

Le cuphea n'est pas vraiment soumis aux maladies. En revanche, en pleine terre, l'humidité attirera les limaces et escargots. Pour éviter que ces derniers ne dévorent votre plante, vous pouvez réaliser une barrière naturelle avec des coquilles d’œufs écrasées ou de la cendre. Cette plante est également sensible aux pucerons.