Cornouiller

Formant une vaste famille, les cornouillers (Cornus) disposent d'une large palette d'atouts au jardin : bois colorés pour tonifier le jardin d'hiver, floraisons raffinées pour jardin japonais, feuillages panachés ou fruits décoratifs, arbuste de haie ou sujet central... A chacun son Cornus selon l'humeur ou le coup de cœur !

Cornouiller
© Carolyn Franks/123RF

Où planter un cornouiller ?

Selon les espèces de cornouillers, le sol et l'exposition vont varier considérablement. Peu exigeant, le cornouiller mâle (Cornus mas) accepte tout type de sol et appréciera le soleil pour bien se développer. Ce bel arbre champêtre est à installer en isolé ou en massif. 

Les cornouillers à bois décoratifs, comme les Cornus sanguins (Cornus sanguinea) à bois orangés, les Cornouillers fluo (Cornus stolonifera) à bois jaunes ou les Cornouillers blancs dits des Tartares (Cornus alba) à bois rouges ou noirs, s'adaptent à tout type de sol même pauvre et caillouteux. Ils s'installent aussi bien au soleil qu'à une mi-ombre lumineuse. Touffus et utilisés en haie champêtres et libres, en massifs, ils sont précieux pour le spectacle de leurs bois en hiver.

Les cornouillers à fleurs sont plus délicats, à l'image de leurs sublimes floraisons. Que ce soient les Cornouillers du Japon (Cornus kousa), les Cornus florida, les Cornus controversa et les Cornouillers à feuillage persistant (Cornus hongkongensis ou capitata), tous vont préférer des sols acides, bien humifères, frais et drainés à la fois. Ils donneront leur meilleur dans une mi-ombre suffisamment lumineuse pour bénéficier d'une bonne floraison et en leur évitant les courants d'air. A isoler, installer en jardin japonais ou associer en massifs pour leur raffinement de port comme de floraison.

bois-de-cornouiller
© Amy Kamps/123RF

Quand planter un cornouiller ?

Comme tous les arbustes, les cornouillers se plantent, de préférence, entre octobre et mars. En évitant les périodes de gelées.

Plantation du cornouiller : les étapes

Peu exigeants et faciles à installer, les Cornus mas et à bois décoratifs nécessitent de creuser un trou de 0,60 m x 0,60 m. Mélangez à la terre du compost ou du fumier bien décomposé. Installez la motte, préalablement trempée une heure dans de l'eau, et recouvrez du mélange enrichi en laissant bien une cuvette au pied pour faciliter l'arrosage de reprise la première année. Enfin, arrosez abondamment.

Pour les espèces acidophiles et si vous n'êtes pas en terrain acide :

  1. Creusez un trou d'1 m x 1 m.
  2. Tapissez le trou d'un feutre textile.
  3. Installez au fond 5 à 10 cm de graviers ou billes d'argiles pour le drainage.
  4. Remplissez de terre de bruyère et installez la motte préalablement trempée.
  5. Aménagez une cuvette pour l'arrosage et arrosez.

Entretenir un cornouiller

Les cornouillers à bois et le cornus mas nécessitent peu d'entretien, hormis la taille de renouvellement. L'arrosage n'est nécessaire que la première année pour l'installation et pour les sujets en bacs. Les Cornouillers à fleurs doivent être arrosés tous les 10 jours en été. 

Comment tailler un cornouiller ?

Les Cornus alba et stolonifera à bois colorés et à feuillages parfois panachés nécessitent une taille de renouvellement de bois. Seul le bois jeune garde des teintes vives en hiver. Pour conserver ce spectacle et l’intérêt principal de la plante, une taille sévère peut s'effectuer tous les 2 ou 3 ans à la sortie de l'hiver. Les cornouillers sanguins et leur flamboiement hivernal supportent une taille sévère de rabattage chaque année. Les autres cornouillers ne nécessitent pas de taille autre que d'entretien (branches croisées, gêne, bois mort).

Comment faire des boutures de cornouiller ?

Plusieurs types et époques de bouturages pour les cornouillers à bois sont possibles. Le bouturage le plus efficace s'avère être celui de juillet août sur tiges semi-ligneuses (c'est-à-dire des tiges récentes avec du bois déjà durci et l'extrémité tendre). 

  1. Coupez des tiges semi-ligneuses de 10/15 cm environ.
  2. Préparez une terrine de terreau et sable mélangés à parts égales.
  3. Trempez les boutures dans l'hormone de bouturage.
  4. Piquez des trous dans le substrat et installez les boutures sans enlever l'hormone. Arrosez.
  5. Quand les nouvelles feuilles apparaissent, rempotez en pot individuel de terreau. Arrosez.
  6. Hivernez-les hors gel.
  7. Installez au printemps.

Maladies du cornouiller

Installés en sol bien drainant, les cornouillers sont rarement malades. Ils peuvent être sensibles à l'anthracnose et à l'oïdium.