Figuier de Barbarie

Avec ses grandes raquettes ornées de pics, les figuiers de Barbarie ne passent pas inaperçus ! Cultivés en pot, ils nous offrent des fruits sucrés délicieux. Découvrez comment cultiver l'Opuntia ficus-indica.

Figuier de Barbarie
© k7m7v7/123RF

Quand et comment planter un figuier de Barbarie ?

Selon les variétés, le figuier de Barbarie tolère des températures allant de -5 °C à -25 °C pour les plus rustiques. La plupart du temps, ce cactus est cultivé en pot, placé en plein soleil. On le plante au printemps ou en été.

Comment faire germer des graines de figue de Barbarie ?

Vous pouvez récupérer les graines d'Opuntia ficus-indica directement dans le fruit ou les acheter. Pour les faire germer, en mars, placez vos graines dans une caissette remplie de terreau et de sable. Placez-la dans une serre chauffée, sous 20 °C minimum. Maintenez une terre légèrement fraîche en vaporisant de l'eau. La germination peut prendre quelques semaines ou jusqu'à deux ans ! Alors soyez patient... Une autre manière de multiplier le figuier de Barbarie si vous en avez déjà un est le bouturage !

Comment entretenir un figuier de Barbarie ?

En été, arrosez votre Opuntia en pot une fois par semaine. Préférez un arrosage copieux mais laissez la terre sécher entre chaque. En hiver, arrosez une fois par mois, voire pas du tout s'il fait moins de 10 °C. En pleine terre, pas besoin d'apports d'eau. Lorsque vous sortez la plante en été, si c'est le cas, exposez-la progressivement au soleil pour ne pas la brûler. Sinon, aucun entretien supplémentaire n'est nécessaire !

La floraison du figuier de Barbarie

Les Opuntia ficus-indica produisent des fleurs solitaires en entonnoir ou en coupe. Elles sont aussi spectaculaires qu'éphémères ! En effet, elle s'épanouissent en une journée et sont suivies par les fruits. Jaune ou orange, cette floraison lumineuse est très décorative.

fleur-de-figuier-de-barbarie
Fleur de figuier de Barbarie © Nikolai Link/123RF

L'hivernage du figuier de Barbarie

Les espèces les moins rustiques sont rentrées en hiver. Privilégiez un emplacement lumineux et ensoleillé dans votre intérieur. L'idéal étant une serre ou une véranda. Mais un rebord de fenêtre fera parfaitement l'affaire ! Évitez de placer la plante proche des courants d'air et des radiateurs.

Figuier de Barbarie mou ou flétri : que faire ?

La plupart du temps, lorsqu'une cactée ramollit, il s'agit d'un excès d'eau ! De mars à novembre, n'excédez pas un arrosage par semaine. Pensez à bien vider la soucoupe après l'arrosage, en laissant toutefois l'eau une dizaine de minutes, le figuier de Barbarie boit lentement. L'Opuntia est parfois touché par les cochenilles farineuses. Elles forment alors des petits amas blancs et poudreux sur les raquettes. Dans la mesure du possible, retirez-les avec un coton, puis vaporisez du savon noir dilué dans de l'eau à 10 %.

Cas du figuier de Barbarie en pot

En France, on cultive le figuier de Barbarie en pot. Pour la plantation, veillez à créer un substrat composé de 2/3 de terreau et d'1/3 de sable. Garnissez le fond du pot de billes d'argiles pour assurer le drainage. Recouvrez d'une couche de substrat avant de placer votre figuier. Finissez en comblant les vides et en tassant.

La figue de Barbarie est-elle comestible ?

Oui ! Le fruit est délicieusement sucré. Vous pouvez récolter les figues de Barbarie lorsque celles-ci sont bien colorées (jaunes ou violacées selon les variétés). Certains les dégustent fraîches alors que d'autres en font des desserts. Au Mexique, on consomme même les raquettes. Ces dernières sont dégustées en salades, en soupes ou grillées.