Kalanchoe

Le kalanchoe est une superbe plante grasse au port dense, aux feuilles charnues et luisantes et à la floraison colorée. Originaire de Madagascar, cette succulente ne requiert que peu d'entretien et illumine le jardin de ses coloris denses et festifs. Dans les régions au climat un peu rude, la plante s'installera plutôt à l'intérieur dans un endroit ensoleillé.

Kalanchoe
© Kwanchai Chai-udom/123RF

Planter un kalanchoe

Le Kalanchoe est une plante gélive, elle ne supporte pas des températures en-dessous de 5 °C. Dans nos contrées, il convient donc de la planter en pot, en tant que plante d'intérieur. Contrairement à de nombreuses plantes d'intérieur, le kalanchoé apprécie le soleil, vous pouvez-donc le placer au soleil direct sur une partie de la journée (exposition est ou ouest), il n'en souffrira pas. La plantation s'effectue en général au printemps.

  1. Choisissez un pot de la même taille ou 2 cm plus grand que le petit pot en plastique vendu avec la plante.
  2. Appliquez une couche de drainage au fond avec des billes d'argile.
  3. Mélangez du terreau de feuilles avec du sable et recouvrez les billes d'argile avec.
  4. Placez la plante dans le pot, de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol.
  5. Rebouchez, tassez, arrosez légèrement.

Comment conserver et entretenir un kalanchoe ?

Durant la belle saison, faites un apport d'engrais liquide une fois par mois au moment d'arroser. En été, n'hésitez pas à le sortir dehors, sur le rebord de votre balcon ou à l'enterrer si vous avez un jardin, il produira de nouvelles pousses. 

Rempotage du kalanchoe

Le kalanchoé a besoin d'être rempoté tous les deux ans, dans un pot légèrement plus grand avec le même mélange de terreau de feuilles et de sable qu'au moment de la plantation. Pensez à bien remettre la couche de billes d'argile au fond du pot, cette plante a besoin d'un substrat bien drainant.

Comment faire refleurir un kalanchoe ?

Les kalanchoés ont des floraisons longues, ponctuées d'une période de repos nécessaire. Cette dernière se passe entre novembre et janvier, mois durant lesquels il faut arrêter toute fertilisation, réduire les arrosages (uniquement quand le substrat est sec) et le placer dans une pièce fraîche, dont la température avoisine les 15°C. Ceci permet à la plante de reprendre des forces pour mieux refleurir au printemps !

Quand arroser un kalanchoe ?

L'arrosage reste modéré pour cette plante grasse. Hors période de floraison, comptez trois arrosages par mois. Pendant la période de floraison, misez plutôt sur un à deux arrosages hebdomadaires. Le but de l'arrosage est de fournir un sol frais, mais pas détrempé. Il est important que la terre ait eu le temps de sécher entre chaque apport d'eau.

Quand et comment tailler un kalanchoe ?

On ne taille pas cette plante grasse. Vous avez seulement à couper les fleurs fanées au fur et à mesure depuis la base, avec un sécateur bien propre et désinfecté.

Multiplier un kalanchoe

Pour multiplier le kalanchoé, pensez au bouturage ! Procédez en mai, en août ou en septembre, au moment de rempoter.

  1. Prélevez 10 cm l'extrémité d'une tige.
  2. Laissez sécher durant deux jours dans une pièce aérée, sans soleil direct sur la bouture.
  3. Trempez-les boutures dans de l'hormone de bouturage.
  4. Plantez-les dans un mélange de sable et de terreau.
  5. Placez-les dans un endroit chaud mais sans soleil direct.
  6. Arrosez légèrement mais régulièrement lorsque la terre est sèche.
  7. Une fois que la bouture a produit plusieurs feuilles et s'est enracinée, rempotez-la.

Maladies du kalanchoe

Le Kalanchoe est rarement touché par des maladies ou des nuisibles. Il peut seulement lui arriver d'être attaqué par des cochenilles. Vous les reconnaissez au feutrage blanc qui les recouvre. Pour lutter contre, pulvérisez pendant quelques jours du purin d'ortie dilué dans l'eau à 5 %. Vous pouvez aussi retirer les cochenilles manuellement avec un coton imbibé d'alcool à brûler.

Différentes espèces de Kalanchoe

Le kalanchoé compte environ 130 espèces aux feuillages, fleurs et ports très différents. En voici une sélection :

  • Kalanchoe pinnata : feuilles ovales dentées vert-gris, fleurs en septembre, pendantes, tubulaires, blanc-vert - 1 m de haut.
  • Kalanchoe thyrsiflora : feuilles vert pâle marginées de rouge, fleurs parfumées jaunes en panicule - 60 cm de haut.
  • Kalanchoe blossfeldinia : feuilles vert foncé lustrées, fleurs tubulaires écarlates en panicule - 40 cm de haut.
  • Kalanchoe daigremontiana : feuilles tachées de brun-rouge, fleurs hivernales tubulaires violet-gris - 1 m de haut.
  • Kalanchoe beharensis : feuilles brunes sur le dessus, argentées au revers, fleurs jaune-vert veinées de violet - 0,80 m-1,50 m de haut.
  • Kalanchoe tomentosa : feuilles épaisses, poilues, grises et marginées de brun-rouge, fleurs en clochette jaune-vert avec des lobes teintés de pourpre - 1 m de haut.