Coccinelles : pourquoi et comment les attirer au jardin ?

La présence de coccinelles au jardin apporte souvent joie et émerveillement mais elles sont en plus de précieuses alliées pour le jardinier. Se nourrissant principalement de pucerons, elles constituent un insecticide naturel et participent à la biodiversité.

Coccinelles : pourquoi et comment les attirer au jardin ?
© Callum Redgrave-Close - 123RF

Pourquoi attirer les coccinelles au jardin ? 

Dans la croyance populaire, elles portent bonheur, mais elles permettent avant tout de lutter naturellement contre certains nuisibles. Les coccinelles aident également à la pollinisation des fleurs, certes à une moindre échelle que les abeilles ou les papillons mais elles jouent une part importante dans la biodiversité. 

Une visite de leur part vous permettra principalement de vous débarrasser d'insectes indésirables, et elles sont voraces : chaque coccinelle peut dévorer jusqu'à une centaine de pucerons par jour ! Et elles ne se nourrissent pas que cela : selon les espèces elles peuvent aussi se régaler d'acariens, de cochenilles ou de thrips ! Si la plupart sont insectivores, certaines sont herbivores. 

La coccinelle est active principalement au printemps et en été, et se met au repos à la fin des beaux jours. Il existe des milliers d'espèces dans le monde et pas moins de 90 en France. Elles vivent dans les champs et les jardins. Voici les plus communes : 

  • Coccinella septempunctata : c'est la plus connue, de couleur rouge orangé, elle compte 7 points sur ses élytres.
  • Adalia bipunctata : c'est la deuxième plus commune en France, la "coccinelle à deux points", elle aime les hauteurs, les plantes hautes et les arbres
  • Hippodomia undecimnotata : cette espèce est plus rare, elle se trouve surtout en Europe centrale et Europe du Sud. Elle apprécie les pucerons des rosiers et des lauriers roses. 
  • Cryptolaemus montrouzieri : point de points sur cette coccinelle aux élytres noirs. Elle est très efficace contre les cochenilles farineuses, qu'elle affectionne particulièrement. 
  • Harmonia axyridis : méfiez-vous de cette espèce. Egalement appelée coccinelle asiatique, elle a été introduite en France pour lutter contre les pucerons. Problème, lorsqu'elle n'en a plus à disposition, elle devient cannibale et dévore les larves d'autres coccinelles. En outre, elle se reproduit vite, elle est donc invasive

Comment attirer les coccinelles au jardin ? 

Voici quelques conseils à respecter absolument si vous souhaitez faire venir ces insectes : 

  • Avant toute chose, si vous souhaitez recevoir la visite de coccinelles au jardin, ne traitez pas les pucerons. Laissez-les s'en charger. Les coccinelles pondent sur les feuilles colonisées par ces insectes, pour garantir un stock de nourriture aux larves. L'équation est simple : s'il n'y a aucun puceron dans votre jardin, il n'y aura pas de coccinelles non plus. 
  • Bannissez complètement les pesticides chimiques et les insecticides. Les coccinelles n'apprécient pas non plus le purin d'ortie. 
  • Mettez-leur à disposition un point d'eau : ajoutez un peu de sucre ou de miel pour leur plus grand plaisir. 
  • Gardez une petite partie du jardin à l'état sauvage : une friche laisse plus de place à la biodiversité. 
  • Si vous avez besoin d'éliminer des pucerons trop invasifs, vous pouvez aussi investir dans des larves de coccinelles, vendues en jardinerie. Attention à ne surtout pas acheter de coccinelles asiatiques qui peuvent menacer les espèces indigènes. Répartissez les larves sur les feuilles des plantes à traiter. 

Quelles plantes pour attirer les coccinelles ? 

Chaque espèce de coccinelles a un habitat spécifique : herbacées, plantes hautes, rosiers... Planter une grande variété de végétaux permet d'accueillir un maximum d'espèces d'insectes. Pour les coccinelles, vous devrez vous assurer de disposer de deux types de plantes : 

  • des plantes qui attirent des pucerons : rosiers, lauriers roses, fèves, orties, capucines, bourrache, sureau...
  • des plantes qui fournissent du pollen pour les coccinelles en l'absence de pucerons : pissenlits, graminées, centaurées... 
  • des plantes sauvages en friche, ou des prairies fleuries. 

Quel abri pour les coccinelles ?

Pour que les coccinelles puissent se reposer, aménagez quelques abris pour elles : elles affectionnent les coins sauvages et les tas d'herbes sèches, les fagots, les feuilles mortes, les amas de mousse, les écorches, les souches d'arbres. 

Vous pouvez également préparer un hôtel à insectes pour les héberger à la fin de l'été. Il est possible de l'acheter ou de le fabriquer vous-même.

  1. Creusez des fissures dans des planches horizontales, espacées de 5mm. 
  2. Remplissez l'intérieur de la structure avec des feuilles mortes sèches, du papier journal. 
  3. Placez leur gîte dans un endroit sec, à l'abri du vent et de la pluie et idéalement orienté sud ou sud-est. 
  4. Déposez à l'entrée de l'hôtel des attractifs pour coccinelles qui peuvent s'acheter dans le commerce. 
  5. Multipliez les abris en différents points du jardin et à différentes hauteurs. 

Les coccinelles aiment également hiberner dans les granges, sous des planches ou dans les fissures des murs. Pour éviter qu'elles n'envahissent votre maison, disposez des moustiquaires et plantez des chrysanthèmes vers les fenêtres et portes de votre maison. Elles détestent également l'odeur du vinaigre et des agrumes.