Faire de son jardin un lieu d'accueil et de protection des oiseaux

Alors que la prise de conscience autour de la fragilité de notre écosystème et de la biodiversité qui le compose s'opère progressivement, nous sommes de plus en plus nombreux à souhaiter agir individuellement pour tenter de protéger notre environnement. Si vous avez la chance de disposer d'un jardin ou même d'une terrasse ou d'un balcon, sachez que vous êtes par exemple en mesure de mettre en place plusieurs types d'actions pour nourrir et abriter les oiseaux ! Conseils pour faire revenir les oiseaux dans nos jardins.

Faire de son jardin un lieu d'accueil et de protection des oiseaux
© Rudmer Zwerver/123RF

Abris, nourriture : misez sur la diversité des végétaux !

philippe-feugere-paysagiste
Le paysagiste Philippe Feugère © Plaine Environnement

Pour attirer différentes espèces d'oiseaux dans votre jardin, rien de tel que de leur permettre de venir s'y nourrir. Pour cela optez principalement pour les végétaux qui produisent des fruits tels que le pyracantha, le cotoneaster ou autres groseilliers et framboisiers. Le buis et le noisetier sont également des choix intéressants pour fournir aux oiseaux des ressources alimentaires.

Autre impératif : leur offrir la possibilité de se mettre à l'abris ! Dans cette optique, le lierre est une très bonne option, il offre aux oiseaux à la fois la possibilité de venir s'y réfugier et de multiples fruits à venir déguster. Les haies qui entourent votre jardin sont également un précieux rempart contre les multiples dangers auxquels ils sont exposés. Enfin les grands arbres tels que l'érable, le bouleau ou encore le sorbier des oiseaux seront également très appréciés des nombreux volatiles qui pourront y faire leur nid et s'y nourrir. N'hésitez pas à vous rapprocher d'un professionnel du paysage pour réfléchir à un plan d'implantation optimal de ces différents types de végétaux dans votre jardin.

A chaque saison son plan d'actions

Ne nourrissez pas les oiseaux de votre jardin avant le grand froid (aux alentours du 15 décembre) car jusqu'à cette époque de l'année, ils peuvent trouver suffisamment d'insectes pour se sustenter. A partir de la mi-décembre vous pouvez commencer à installer des mangeoires et à y disposer de la nourriture. Attention, les oiseaux ne se nourrissent pas tous de graines : n'hésitez pas à proposer également des boules de graisse et des insectes desséchés voire des fruits pour les merles, les perruches, les pies. Il convient cependant d'éviter le pain.

Vous pouvez les nourrir ainsi régulièrement jusqu'à début avril, date à laquelle les premiers insectes font leur retour. Il est important que vous ne les habituiez pas à se nourrir uniquement de graines : ils doivent conserver l'habitude de chasser des insectes pour nourrir leurs petits ! Vous pouvez en revanche leur proposer de l'eau en toute saison pour qu'ils puissent venir s'y abreuver et entretenir leur plumage. Cela servira également à tous les petits mammifères qui peuplent votre jardin.

Prévoyez quelques installations pour les oiseaux

Pour optimiser vos chances de voir réapparaître les oiseaux dans votre coin de verdure, n'hésitez pas à mettre à leur disposition des espaces qui leurs sont dédiés et qui soient bien protégés, notamment de vos éventuels animaux domestiques. Il existe une grande variété de mangeoires et de nichoirs à privilégier en fonction du type d'espèces qui fréquentent votre jardin. Pensez à vous renseigner directement sur le site de la Ligue pour la Protection des Oiseaux pour vous les procurer. Lors de leur installation, veillez à éviter à les placer face aux vents dominants ou encore en plein sud. Vous pouvez ainsi les disposer dès le mois de janvier jusqu'au début du mois d'octobre. Il vous faudra ensuite les nettoyer avec des produits spécifiques à la fin de la saison, pour éviter la propagation de maladies.

Si vous préférez aider les oiseaux à construire leur propre nid, n'hésitez pas à disposer de la laine dans votre jardin afin qu'ils puissent s'en servir comme matière première.

Une fois toutes ces étapes effectuées, n'hésitez pas à vous renseigner sur le site de la LPO afin de devenir un refuge labellisé LPO, et admirez de vos jumelles les oiseaux de toutes tailles et couleurs dans votre jardin !

(En partenariat avec l'Unep - Les entreprises du paysage)

Autour du même sujet