En route pour l'Australie chez Rodarte

Pour Rodarte, les sœurs Kate et Laura Mulleavy se sont inspirées de l'Australie coloniale des années 20. Il en résulte un vestiaire rétro et qui s'inspire de l'art aborigène.

En route pour l'Australie chez Rodarte
© AFP Paris Modes Productions

AFP - Les sœurs californiennes Kate et Laura Mulleavy font preuve d'un esprit moins décalé que ce à quoi elles nous avaient habitués. Des robes sages, un brin rétro, de la grosse maille et des blousons d'aviateur en peau lainée composent un vestiaire assez classique. Les coups d'éclat viennent des références à l'art aborigène : des imprimés pointillistes sur des robes à la fraîcheur juvénile, des motifs graphiques sur des manteaux croisés, des empreintes rupestres de mains sur des fourreaux du soir et surtout des escarpins aux talons en plexiglas remplis de sable.

 Voir aussi les photos du défilé

En route pour l'Australie chez Rodarte
En route pour l'Australie chez Rodarte

  AFP - Les sœurs californiennes Kate et Laura Mulleavy font preuve d'un esprit moins décalé que ce à quoi elles nous avaient habitués. Des robes sages, un brin rétro, de la grosse maille et des blousons d'aviateur en peau lainée...