Soutien-gorge invisible : comment le choisir, avis, conseils

Discret et hyper pratique, le soutien-gorge invisible est l'allié des femmes qui veulent porter des dos nus et des bustiers toute l'année sans faire l'impasse sur les sous-vêtements.

Soutien-gorge invisible : comment le choisir, avis, conseils
© Etam

Bonne nouvelle ! Dos nu et bustiers ne sont plus réservés qu'à l'été. Pulls en maille hyper douce, robes de demi saison, blouses, chemises ou tops légers, tous affichent de larges décolletés dans le dos ou découvrent les épaules. Pour bien mettre en valeur ces pièces, il vaut mieux éviter le soutien-gorge apparent. Si certaines sont adeptes du "no bra" (pas de soutien-gorge, en somme), d'autres ne peuvent ou ne veulent pas faire l'impasse sur les sous-vêtements. Et pour ne pas se priver de la tendance forte du moment, elles peuvent désormais opter pour un dessous qui ne se remarque quasiment pas : le soutien-gorge invisible.

Qu'est-ce qu'un soutien-gorge invisible ?

Par définition, un soutien-gorge invisible ne se voit pas lorsque l'on porte un top dos nu ou une robe bustier. Il existe différentes sortes de soutiens-gorge invisibles, à acheter auprès de marques de lingeries reconnues ou d'enseignes de fast  fashion. Parmi ceux-ci :

  • le soutien-gorge bandeau
  • le soutien-gorge à bretelles transparentes 
  • le soutien-gorge à bande "dos magique"
  • le soutien-gorge adhésif

Quel soutien-gorge invisible choisir ?

Que ce soit pour être glissé sous sa robe de mariée, pour aller avec un dos nu très échancré, un top bustier élégant ou un débardeur à fine bretelle, le soutien-gorge invisible est un allié de taille. Pour être sûre de choisir le bon modèle, ayez en tête l'usage que vous souhaitez en faire et les vêtements avec lesquels vous voulez le porter.

Le soutien-gorge bandeau ou à bretelles amovibles

Pendant plusieurs saison, le soutien-gorge bandeau a été le best-seller de la marque de lingerie française Princesse tam.tam. Disponible dans une multitude de coloris, ce modèle dépourvu de bretelles est l'alliance parfaite du style et du confort. Devenu un indispensable du dressing féminin, très pratique sous un bustier ou de fines bretelles, il se décline désormais dans toutes les matières et a intégré les collections d'Etam, Dim, Chantelle ou encore Undiz. Certaines marques, soucieuses de permettre à leurs clientes de s'adapter à tout leurs besoins, leur proposent des modèles à bretelles amovibles. Libre aux consommatrices de les enlever ou de les garder, en fonction de leur tenue du jour.

Le soutien-gorge à bretelles transparentes

C'est le soutien-gorge pour lequel opter si vous souhaitez assurer un maintien équivalent à celui de votre lingerie habituelle. Et pour cause : la seule originalité de ce modèle réside dans ses bretelles, transparentes. Ce soutien-gorge était la star du début des années 2000, où le summum du cool était de laisser apercevoir ces bretelles en plastique sous les marcels et débardeurs. Avec la résurgence du style Y2K, il revient en force. A shopper chez Simone Pérèle, Etam et Rougegorge.

Le soutien-gorge à dos magique

La bande dos nu magique d'Undiz © Undiz

Undiz propose une bande "dos nu magique" qui se clipse aux attaches de votre soutien-gorge préféré et s'enroule autour du torse. Ainsi, pas de bande au milieu du dos. À vous les décolletés profond ! Bonne nouvelle, ce soutien-gorge invisible convient à toutes les poitrines, des plus petites aux plus fortes.

Le soutien-gorge adhésif

H&M, Amazon, Darjeeling Women'Secret... Toutes ces marques disposent de leur version du soutien-gorge invisible adhésif. Souvent déclinés dans dans des couleurs chair quand il n'est pas en silicone, le soutien-gorge adhésif se colle sur les seins et ne dispose pas de bande sur le dos. Il est généralement pourvu de lacets à nouer sur les seins pour un effet push-up maximal.