Comment se construit la personnalité d'un enfant ?

Téméraire, timide, rêveur ou encore colérique : les enfants ont, comme leurs parents, une personnalité plus ou moins marquée. Comment se construit-elle et peut-on aider les plus réservés à s'affirmer ? Les réponses d'Eve Piorowicz, psychologue clinicienne et psychanalyste.

Comment se construit la personnalité d'un enfant ?
© Nastia-123RF

La personnalité est une construction psychologique qui est composée de particularités émotionnelles, cognitives et comportementales qui caractérise chacun d'entre nous. Plus ou moins stable, elle peut évoluer au cours du temps et n'est donc pas définitive chez l'enfant, comme le souligne Eve Piorowicz, psychologue clinicienne, psychanalyste et co-auteure avec Sabine Turcat de l'ouvrage Bébé, dis-moi tout (Ed. Leduc)

Un enfant naît-il avec une personnalité ?

"Un enfant naît avec un potentiel de personnalité. Il n'est pas une page vierge sur laquelle on pourra tout décider. On voit bien dés la maternité l'avidité de certains bébés, le regard rêveur d'autres..." explique Eve Piorowicz. En effet, un enfant arrive avec un patrimoine génétique unique et une histoire familiale singulière. Cela dit, ce qui déterminera sa personnalité est essentiellement l'environnement psycho-affectif et culturel dans lequel il va grandir. "Je suis plus en faveur de l'acquis que de l'inné ! Nos parents, ce qu'ils sont et comment ils sont avec nous, auront une place déterminante dans les couleurs qui nous afficheront, plutôt que d'autres", précise-t-elle.

La personnalité de l'enfant est-elle héréditaire ?

Oui et non pourrait-on dire ! La personnalité est davantage liée à l'histoire familiale qu'à l'hérédité. "Nous sommes des maillons d'une filiation. Nous portons parfois les symptômes de nos aînés, nous sommes pris dans le flot d'une histoire plus grande que nous. Le travail d'élaboration, avec un psychologue ou un psychanalyste par exemple, permet de faire le tri et de se débarrasser de traits de caractère qui ne nous appartiennent pas !", souligne Eve Piorowicz.

Quels sont les quatre types de personnalités ?

Le philosophe et médecin grec Claude Galien a établi une typologie de personnalités liées aux quatre éléments à leurs à caractéristiques à savoir la terre (froid et sécheresse), l'air (chaleur et humidité), le feu (chaleur et sécheresse), l'eau (froideur et humidité) Selon lui, il existe 4 personnalités dominantes.

  • La première d'entre elle est le sanguin et caractérise les personnalités, joyeuses, chaleureuses, optimistes et confiantes mais qui peuvent aussi se montrer egoïstes.
  • Qualifié de flegmtatique, le deuxième profil désigne les personnalités calmes, rationnelles et confiantes qui peuvent être trop timides et paresseuses.
  • Le troisième profil désigne les personnes colériques qui sont à la fois énergiques et passionnées mais qui ont, comme leur profil l'indique, une forte propension à sortir de leurs gonds.
  • Enfin, le dernier profil concerne les mélancoliques. Poètes dans l'âme et attirées par les arts, elles ont facilement peur et peuvent se laisser gagner par la tristesse.

Comment se forme la personnalité d'un enfant ?

La personnalité d'un enfant se construit grâce à son interaction avec ses parents, mais aussi sa famille au sens large, ses amis à l'école ainsi que ses professeurs. "Tout ce berceau culturel influencera un enfant dans le sens de la joie, de la curiosité intellectuelle, de l'amitié, du partage ou plutôt vers un registre plus obscur. La délinquance, les grandes souffrances s'enracinent la plupart du temps dans l'enfance. Fort heureusement, encore une fois, rien n'est prédéterminé, certains enfants sont porteurs de ressources extraordinaires, et les bonnes rencontres permettent d'ouvrir de nouvelles voies ! ", explique Eve Piorowicz.

Enfant sans personnalité : comment l'aider à s'affirmer ?

Plus discrets que d'autres, certains enfants ont tendance à se faire oublier mais ce n'est pas une raison pour essayer de transformer leur personnalité ! "Je dirais plutôt qu'il faut encourager les enfants dans ce qu'ils aiment, valoriser leurs passions, leurs aptitudes.  J'encourage aussi les parents à partager pleinement ce qu'ils aiment avec leurs enfants, à les embarquer dans leurs plaisirs : vieux films, piano, pâtisserie, balades en forêt etc. Un enfant trouvera toujours ses propres contours au sein d'une famille aimante, qui communique, qui encourage, dans une famille qui a de la personnalité !", conseille Eve Piorowicz.

Autour du même sujet