"Comment on fait les bébés ?" Bien lui répondre selon son âge

Que répondre lorsque cette fameuse question surgit ? Sébastien Garnero, psychologue-sexologue, conseille les parents sur la bonne manière d'expliquer aux enfants, selon leur âge, comment on fait les bébés.

"Comment on fait les bébés ?" Bien lui répondre selon son âge
© 123RF / choreograph

Comment on fait les bébés ? Ça veut dire quoi être enceinte ? Pourquoi ton ventre grossit et comment il va sortir de ton ventre, le bébé En principe, ce genre de questions liées à la naissance surviennent vers 3 ou 4 ans, quand l'enfant commence à s'interroger sur la différence des sexes, c'est-à-dire ce qui fait qu'il est un garçon ou une fille. "Des questions qui vont souvent de paire avec la représentation anatomique et la comparaison lorsqu'ils commencent à se socialiser en entrant à l'école" analyse Sébastien Garnero, psychologue-sexologue, chargé d'enseignement universitaire à Paris V. Parfois un peu avant, par exemple, lors de l'arrivée d'un petit frère ou d'une petite sœur dans la famille. Une question qui traduit aussi un besoin de comprendre son origine "comment suis-je arrivée sur terre ?" précise le psychologue. Evidemment, on ne va pas aborder le sujet de la même manière avec un tout-petit et un enfant un peu plus grand. Voici ce que vous pouvez répondre selon l'âge de votre enfant.

Expliquer "comment on fait les bébés", âge par âge

A 3 ans, une explication minimaliste

Chez les plus jeunes, vers l'âge de 3 ou 4 ans, n'ayant pas encore la représentation anatomique,"il est inutile d'anticiper ni de rentrer trop dans les détails de connaissances encore non acquises" conseille Sébastien Garnero. L'explication reste donc minimaliste en disant, par exemple, que c'est l'amour et les câlins entre les deux parents qui ont permis de faire pousser une graine magique dans le ventre de la maman. 

Entre 4 et 5 ans

Vers 4 ou 5 ans, l'enfant aura une meilleure prise de conscience de son corps : il sait s'il est une fille ou un garçon, s'il a un zizi ou pas. "Il a compris aussi généralement qu'un bébé se développe dans le ventre de la maman" explique le Dr. Garnero, qui suggère alors d'être plus précis au niveau corporel et d'évoquer également l'intentionnalité : durant le câlin, les parents déposent une graine dans le ventre de la mère, qui va grandir et devenir un bébé. 

A 6 ans

A partir de 6 ans, vous pouvez détailler encore un peu plus le processus : papa dépose la graine dans le ventre de maman où se trouve une petite poche permettant de fabriquer des bébés. Une façon d'évoquer sans les nommer spécifiquement le spermatozoïde (la graine) et l'utérus (la poche).

A 7 ans

Aux alentours de 7 ans, votre enfant est plus mature au niveau neurologique et physiologique, il commence à intégrer le mécanisme de la sexualité et veut souvent comprendre plus précisément : Par où entre la graine ? D'où provient-elle ? Comment se développe les bébés dans le ventre ?  D'autant qu'il s'imagine son propre scénario. Ainsi, certains s'imaginent qu'on peut tomber enceinte en avalant quelque chose, en se parlant, en échangeant un bisous et que l'on peut accoucher en allant aux toilettes. Avant d'imposer votre version, interrogez-le :"et toi, tu en penses quoi ?" afin de comprendre comment il voit les choses, où il en est, et d'adapter ensuite votre discours vers une version plus rationnelle. Vous pouvez commencer à employer les termes d'utérus pour désigner la poche dans laquelle grandissent les bébés, et la notion de spermatozoïde pour la petite graine provenant du pénis du père, en précisant que c'est la rencontre des deux qui permet la formation du fœtus. De même, souligne le psychologue "il est important qu'il comprenne que le fœtus va grandir pendant 9 mois et non naître du jour au lendemain".

A 8 ans

A 8 ans, les enfants ont déjà souvent abordé la question de façon plus ou moins détournée dans les cours d'école, on va donc pouvoir employer un vocabulaire plus spécifique encore et évoquer ces fameux câlins d'amoureux qui peuvent aboutir à la conception d'un bébé. "On veille alors à bien les distinguer, qu'il comprenne qu'il s'agit de câlins d'amoureux, exclusivement entre parents" souligne le psychologue. 

Et après ? Quel discours pour les ados ?

Enfin, lors de la préadolescence, entre 10 et 15 ans, ce questionnement traduit un besoin d'en savoir plus sur son identité. Votre enfant a alors une plus grande connaissance des organes reproducteurs, vous pouvez donc évoquer avec lui la question de la procréation. C'est aussi un moment propice à aborder des sujets plus larges tels que l'arrivée des règles chez les filles et des premières éjaculations chez les garçons. De même, les jeunes sont souvent confrontés très tôt à la pornographie, du coup, profitez-en pour rappeler la notion de l'amour et du plaisir dans la sexualité. Sans oublier l'importance des moyens de contraception et de protection pour se prémunir face aux MST... et aux éventuelles grossesses non-désirées.

Répondre à la question "Comment on fait les bébés" et ne pas l'éviter

Votre enfant semble satisfait de votre explication ? Inutile de chercher à approfondir. Le plus dur, surtout chez les plus grands, est de les informer sans être trop intrusif pour préserver leur intimité et ne pas les mettre mal à l'aise. Toutefois, il ne s'agit pas non plus de faire un tabou du corps et de la sexualité parce qu'en refusant de lui répondre, on prend le risque qu'il s'imagine quelque chose de tout à fait différent, parfois de négatif et n'ose plus l'aborder. D'autant que la question de la procréation répond aussi à celle de son identité, de son affiliation. Il est donc important d'en parler librement et clairement en trouvant le bon moment, car on n'entame pas un tel sujet à la caisse du supermarché.

Le Livre de ma naissance - Comment on fait les bébés ? © Edition Gründ

Un livre pour lui expliquer comment on fait les bébés

Pour vous aider à trouver les mots, n'hésitez pas à vous rendre en librairie où il existe toute une littérature consacrée à la naissance et adaptée aux différents âges de l'enfant. S'appuyer sur un ouvrage peut constituer une bonne médiation pour aborder le sujet plus facilement. L'ouvrage "Moi, je sais vraiment comment on fait les bébés !", aux éditions Gulf stream propose une approche sous forme de BD, pour les enfants dès 6 ans. Le livre de ma naissance, ou Comment on fait les bébés, aux éditions Gründ est également un bon moyen d'aborder le sujet avec les petits. Cet album interactif cache de nombreuses surprises, qui permettent aux petits lecteurs de mieux comprendre les étapes de la conception à la naissance.

Psychologie de l'enfant