De plus en plus d'adolescents en surpoids ou obèses

En 2017, 18 % des adolescents en classe de troisième sont en surcharge pondérale et 5 % sont obèses, précise une étude de la Drees, qui note une hausse principalement chez les filles. En revanche, les ados ont une meilleure santé bucco-dentaire qu'il y a dix ans.

De plus en plus d'adolescents en surpoids ou obèses
© Hugo Felix-123rf

Plus de 7200 élèves de troisième ont répondu à des questionnaires sur leurs habitudes de vie, dans le cadre des enquêtes de santé réalisées en milieu scolaire. L'étude de la Drees, publiée le 28 août, révèle une augmentation du nombre d'adolescents en surpoids. "En 2017, 18 % des adolescents scolarisés en classe de troisième sont en surcharge pondérale, dont plus d'un quart, soit 5,2 %, sont obèses. Entre 2009 et 2017, les prévalences de la surcharge pondérale et de l'obésité sont en hausse" précise l'étude. La Drees souligne par ailleurs que les filles (20%) sont plus nombreuses à être concernées par une surcharge pondérale que les garçons (17%).

Une meilleure santé bucco-dentaire

Pour autant, si les ados doivent faire davantage attention à leur poids, leur santé bucco-dentaire est en revanche en nette amélioration au fil des ans. En effet, "68 % des adolescents ont des dents indemnes de caries, contre 56 % en 2009", précise l'enquête.

Les inégalités sociales en cause

Selon l'étude, ces évolutions sont marquées par de fortes inégalités sociales. Ainsi, "24 % des enfants d'ouvriers sont en surcharge pondérale et 8 % sont obèses, contre respectivement 12 % et 3 % des enfants de cadres. La proportion de ceux qui n'ont aucune dent cariée s'élève à 59 % pour les enfants d'ouvriers, contre 77 % pour ceux des cadres", note la Dress. Alors, d'où viennent ces disparités ? Selon les chercheurs, elles peuvent en partie s'expliquer par des habitudes de vie différenciées selon le milieu social. Par exemple, les adolescents issus de milieux favorisés sont plus nombreux à vivre sainement. Ils déclarent notamment pratiquer un sport, et assurent limiter le temps passé devant les écrans. Ils prennent également un petit-déjeuner régulier : 65% des collégiens déclarent manger tous les matins, contre 52% des élèves scolarisés en éducation prioritaire. Enfin, ces élèves ont plus souvent recours à un dentiste en cas de besoin.

Surcharge pondérale et obésité chez les adolescents © Drees- Ministère des Solidarités et de la Santé

De plus en plus d'adolescents en surpoids ou obèses
De plus en plus d'adolescents en surpoids ou obèses

Plus de 7200 élèves de troisième ont répondu à des questionnaires sur leurs habitudes de vie, dans le cadre des enquêtes de santé réalisées en milieu scolaire . L'étude de la Drees , publiée le 28 août, révèle une augmentation du nombre...