Tupélo (Nyssa sylvatica)

Arbre impressionnant en forme de cône, le tupélo noir (nyssa sylvatica) présente un feuillage magnifique prenant une couleur jaune, orange à rouge vif une fois l'automne venu. Originaire d'Amérique du Nord où il peut y pousser au-delà d'une vingtaine de mètres, le gommier noir, tel qu'il est également appelé, est simple à cultiver. Se contentant de climats variés et de terres au pH tout aussi varié, hormis la terre trop calcaire, le nyssa sylvatica est non seulement très esthétique mais aussi l'arbre ami des animaux.

Tupélo (Nyssa sylvatica)
© Stephan Pietzko/123RF

Conseils de plantation pour le tupélo noir

L'arbre nord-américain aime les emplacements ensoleillés bercés par de l'ombre, à l'abri des vents et du froid. Choisissez bien l'emplacement car sa racine pivotante, particulièrement friande des profondeurs, ne vivra pas bien son déplacement.
Plantez-le en automne, saison optimale, ou bien au printemps selon la région dans laquelle vous vivez.
Côté terre, le nyssa sylvatica est assez tolérant puisque autant un sol neutre qu'acide, en passant par les sols rocailleux, peuvent lui convenir. Évitez toutefois les sols calcaires.
Ne lésinez pas sur la teneur en humus et la profondeur car son système racinaire se développe de façon importante. La fraîcheur et le drainage sont deux points clés à garantir à votre arbre si vous souhaitez qu'il croisse sereinement.
Selon la nature de votre sol, vous devrez l'amender afin d'obtenir un substrat réunissant tous les critères. Ainsi, un sol sableux pourra recevoir un peu de humus tandis qu'un sol argileux sera davantage drainé.

Entretien du nyssa sylvatica

L'entretien du gommier noir est assez simple et se résume à quelques bons gestes courants.

Arrosage

L'arrosage de l'arbre doit être régulier au cours des trois années suivant sa plantation, surtout les premières semaines : optez pour un arrosage entre une à deux fois chaque semaine. Cela permettra aux racines de prendre leurs aises dans les profondeurs, de stabiliser le nyssa sylvatica et de répondre à ses besoins en eau lors des beaux jours. Mieux vaut arroser de façon importante à chaque session qu'en petite quantité, plus souvent.

Fertilisation

La fertilisation présente plusieurs avantages. Le premier est l'enrichissement du sol afin de favoriser une meilleure croissance. Au moment de planter votre arbre, si c'est en automne, ajoutez ainsi du compost.
Un sol pauvre aura tendance à freiner le développement de cet arbre, connu pour son forme haute et conique. En enrichissant vos sols, vous stimulerez sa pousse.

Paillage

Aux beaux jours, la mise en place d'un paillage à ses pieds lui permettra de les garder au frais, l'un des critères clés pour le tupélo noir. Selon la région dans laquelle vous vivez, le paillage peut d'ailleurs être maintenu toute l'année.

Taille

La taille de cet arbre reste minime. L'idée est de tailler les tiges mortes ou mal en point afin de laisser la place à celles qui sont plus vigoureuses.

Multiplier un nyssa sylvatica

Le tupélo noir peut être multiplié de plusieurs façons mais la plus simple et la plus courante reste celle du semis.
L'idéal est de semer les graines de votre arbre, par gravité, en automne à un emplacement ensoleillé et une terre fraîche et humide, ou bien dans un grand bac dédié, afin d'obtenir une germination au cours du printemps, une fois les gelées passées.