Caryopteris

Surnommé barbe-bleue, le caryopteris est un magnifique arbuste originaire d'Asie, plus précisément du nord de la Chine et des zones montagneuses de Mongolie. La spirée bleue, son autre appellation courante, aime le soleil et peut croître dans des terreaux de différentes natures pourvu que son arrosage demeure modéré mais régulier. Avec sa floraison imposante aux notes fort contrastées de bleus et de violets, voire roses, le caryopteris va enchanter votre jardin dès la fin de la période estivale. Aromatique, il sait aussi être agréable pour l'odorat.

Caryopteris
© jipen/123RF

Où et quand planter du caryopteris ?

Le caryopteris est un petit arbuste rustique qui peut supporter des températures négatives mais il aime les emplacements ensoleillés, à l'abri des courants d'air et de l'humidité. Cette plante peut tout à fait évoluer au sein d'un massif, de façon isolée contre un mur, sur une terrasse ou encore dans une haie tant sa floraison, qui se fait en petits bouquets de fleurs aux nuances variées, ne peut que subjuguer où qu'elle se trouve en extérieur. D'autant plus que le caryopteris présente une corpulence qui n'écrasera pas ses congénères car il ne dépasse pas les 1,50 mètre de haut en général, quelle que soit sa variété. Il sera néanmoins plus imposant en largeur, ce qui lui permet de mettre en valeur des massifs justement, ou même des rocailles, et de s'épanouir tout autant en solitaire.

Pour optimiser les chances de floraison, sachez que la meilleure période pour planter l'arbuste asiatique est le printemps, dès la fin des dernières gelées hivernales. Soit entre fin février et fin mai, selon le climat de la région dans laquelle vous vivez.

Comment planter un caryopteris ?

La barbe-bleue peut se développer dans une terre neutre ou calcaire, une terre ordinaire ou sableuse, peu importe mais elle doit être bien drainée et légère. Si vous souhaitez en planter plusieurs, veillez à leur laisser assez d'espace : entre 50 cm et 1 mètre de distance.

Plantation du caryopteris en pleine terre

  1. Réalisez un trou deux fois plus large que la taille de la motte ;
  2. Déposez des graviers ou des cailloux dans le fond afin d'assurer un bon drainage ;
  3. Ajoutez du compost de qualité et un fertilisant de nature organique ;
  4. Si vous le souhaitez, ajoutez aussi du sable (type sable de rivière) pour obtenir un terreau léger ;
  5. Installez votre arbuste et recouvrez-le de terre jusqu'au collet ;
  6. Tassez bien et arrosez.

Plantation du caryopteris en pot

  1. Optez pour un contenant d'au moins 40 cm de diamètre afin de laisser au système racinaire la place dont il a besoin ;
  2. Déposez du gravier ou des billes d'argile dans le fond pour assurer, toujours, un drainage suffisant ;
  3. Ajoutez votre terreau en choisissant le même type que celui d'une plantation en pleine terre ;
  4. Installez votre arbuste et recouvrez-le de la même façon ;
  5. Tassez et arrosez bien.

Comment entretenir un caryopteris ?

Le caryopteris présente un avantage : il s'entretient presque seul ! En effet, il pousse assez bien sans qu'il y ait besoin de soins particuliers d'autant que l'arbuste est assez résistant.

Arrosage

L'arrosage doit rester régulier tout en étant modéré. Il peut être plus important lors de deux premières périodes estivales. L'arrosage d'un caryoptéris en pot nécessite de laisser sécher le terreau entre deux apports d'eau.

Protection

Lors de la saison hivernale, protégez ses pieds à l'aide d'un paillage. L'arbuste en pot peut être rentré si le climat est rude ou bien vous pouvez lui installer un voile d'hivernage.

Fertilisation

Si vous cultivez la barbe-bleue en pot, pensez à ajouter de l'engrais spécial plantes fleuries durant le printemps. En pleine terre, cela n'est pas vraiment utile.

Taille

La taille s'effectue chaque année au printemps. Elle va permettre de stimuler la bonne pousse de votre arbuste, notamment d'entretenir son port touffu. N'hésitez pas à couper au moins de moitié les branches à l'aide d'un sécateur bien aiguisé et propre. Bien entendu, le branchage mort doit être supprimé : pas d'inquiétude, la croissance est assurée pour cet arbuste très florifère apprécié des insectes butineurs.

Maladies

Arbuste résistant, le caryopteris est peu touché par les maladies et les parasites. Mais une maladie peut le fragiliser, le virus de la "mosaïque". Cette dernière entraîne le dépôt de taches de couleur jaune sur le feuillage. Coupez les feuilles endommagées car l'arbuste pourrait être contaminé dans sa totalité.

Comment faire une bouture de spirée bleue ?

La bouture du caryopteris est facile à réaliser. En général, mieux vaut la faire en été, en juillet ou en août :

  1. Choisissez des jeunes branches de 10 à 20 cm ;
  2. Retirez-leur les feuilles situées en bas en ne gardant que deux feuilles sur le dessus ;
  3. Coupez à l'aide d'un sécateur de qualité juste sous un nœud ;
  4. Plantez vos boutures dans des pots qui comprendront un mélange de terreau dédié, en ajoutant du sable ou de la tourbe selon vos préférences ;
  5. Installez-les ensuite sous châssis durant l'hiver, dans une zone lumineuse sans contact direct avec les rayons du soleil ;
  6. Au printemps suivant, repiquez vos jeunes plants de caryopteris qui auront développé un système racinaire suffisamment mature.