Fittonia : entretien, bouture, arrosage, dans un terrarium

Délicate petite plante d'intérieur, le Fittonia séduit par son feuillage très décoratif, coloré de de rose, de rouge ou d'argenté et parcouru de nervures ou de panachages. Ce couvre-sol coloré, originaire des forêts humides d'Amérique du Sud, apprécie un air chargé d'humidité et les pièces sombres. Parfait pour décorer sa salle de bain ou le cultiver en terrarium.

Fittonia : entretien, bouture, arrosage, dans un terrarium
© Vera Petruk/123RF
  • Nom scientifique : Fittonia
  • Famille : Acanthacées
  • Variétés : Fittonia albivenis, Fittonia verschaffeltii, Fittonia gigantea, Fittonia Argyroneura
  • Couleur des fleurs : Fleurs blanches
  • Plantation : Plantation en mars, Plantation en avril, Plantation en mai, Plantation en juin, Plantation en juillet, Plantation en août, Plantation en septembre
  • Exposition : Mi-ombre, Ombre
  • Type de sol : léger, humifère, neutre à acide
  • Utilisation : En bassin, En pot, En bac, En suspension, 
  • Floraison : Floraison en mai, Floraison en juin, Floraison en juillet, Floraison en août,
  • Feuillage : Persistant
  • Maladies, animaux nuisibles : cochenilles, pucerons, araignées rouges
  • Arrosage : fréquent et brumisation régulière
  • Croissance : lente
  • Longévité : plusieurs années
  • Longueur/Hauteur : 10 à 60 cm

Comment entretenir le fittonia ?

Plus délicat à entretenir qu'il n'y paraît au premier abord, le Fittonia demande un respect scrupuleux de certaines conditions pour bien s'adapter. Originaire de forêts tropicales et pluvieuses, il a besoin de retrouver ses conditions d'origine.

  • L'exposition doit rester peu lumineuse, sans lumière forte ni soleil direct sur son feuillage. Une pièce sombre lui convient parfaitement avec une température permanente entre 18 °C et 24 °C.
  • Le sol doit rester humide mais sans excès d'eau qui provoquerait un pourrissement des racines. Installez une couche de gravier drainant au fond du pot de plantation et ne laissez pas de soucoupe avec une eau stagnante.
  • Plus encore que d'un manque d'arrosage, le Fittonia peut souffrir d'un air trop sec qui dessèche son feuillage. Ne l'installez pas dans un courant d'air et brumisez son feuillage quasi quotidiennement avec une eau non calcaire. De ce fait, une culture en bonbonnière ou terrarium qui conserve l'humidité ambiante s'avère idéale.
  • Le sol de son installation n'a pas besoin d'être profond car il a un faible développement racinaire. Mais il doit être fait d'un bon terreau riche, léger et humifère (ou tourbeux), drainant (écorces ou ajout de sable). Un peu d'apport de terre de bruyère en mélange au terreau peut apporter ce caractère drainant et un peu d'acidité.
  • Un rempotage est nécessaire tous les trois ans.
  • Apportez un engrais azoté pour plantes vertes, tous les quinze jours de mars à septembre.
  • Surveillez les pucerons qui peuvent abîmer fortement un pied, mais aussi cochenilles et acariens.
  • Taillez régulièrement pour maintenir le port et supprimez la floraison si elle apparaît, afin de privilégier le feuillage.

Quel arrosage pour le fittonia ?

L'arrosage d'un Fittonia doit être un modèle d'équilibre : ni trop, ni trop peu. Ne laissez jamais le sol se dessécher, maintenez une humidité constante mais sans excès. De mars à septembre, arrosez d'eau non calcaire deux à trois fois par semaine.

Brumisez quasi quotidiennement le feuillage. Il est possible également de poser la plante dans son pot sur un lit de graviers maintenus constamment humides pour créer cette atmosphère avec une hygrométrie constante.

D'octobre à février, ralentissez les passages en laissant le sol sécher juste en surface entre deux arrosages.

Comment tailler un fittonia ?

La taille du Fittonia va consister à lui maintenir un port compact et à densifier son feuillage. Taillez chaque branche qui s'étirerait trop au-dessus du buisson. Deux à trois fois par an, entre mai et août, pincez les extrémités des tiges pour obliger la ramification. Supprimez également la floraison, insignifiante, qui prend de l'énergie aux dépens du feuillage.

Comment bouturer un fittonia ?

Le Fittonia se bouture - ou se marcotte - très facilement.

  1. Au printemps ou en été, prélevez des extrémités de tiges de 8 cm.
  2. Mettez-les à raciner dans un mélange léger (sable et terreau), voire dans de l'eau.
  3. Les boutures en pot peuvent être conduites à l'étouffée en couvrant le pot d'un sachet plastique et en aérant tous les deux jours.
  4. En quelques semaines, 4 à 5 racines apparaissent, rempotez dans un pot plus grand ou installez directement en place.

Feuilles de fittonia molles : que faire ?

Des feuilles de Fittonia molles peuvent être le signe de deux déséquilibres d'arrosage : soit un manque d'eau et il suffit de réhydrater la plante, soit un excès d'eau et si le pourrissement des racines est trop engagé, un arrêt des arrosages ne suffira pas à empêcher la mort du pied.

Quelle est la différence entre l'hypoeste et le fittonia ?

Originaire d'Amérique du Sud, le Fittonia se distingue de l'Hypoeste - originaire de Madagascar- par la couleur de ses nervures : roses ou blanches chez le Fittonia, les nervures des feuilles d'Hypoeste adoptent toujours une couleur verte.

Plantes d'intérieur