Sapin

Cet arbre persistant de forme conique n'est pas sans rappeler la magie de Noël ! Ne demandant quasiment aucun entretien, le sapin (Abies) se glisse dans tous les jardins, de la variété naine au grand sujet. Plantation, variétés, multiplication... Découvrez comment cultiver le sapin !

Sapin
© Christa Eder/123RF

Comment faire pousser un sapin ?

Où et quand planter un sapin ?

Les sapins ne sont pas des difficiles : ils poussent dans tout type de sol un minimum drainé, frais et profond. Les sols secs devront plutôt privilégier les espèces pinsapo et concolor qui évoluent bien dans ce type de substrat. On plante le sapin hors périodes de gel, de préférence à l'automne, ou au printemps.

Comment planter un sapin ?

Selon la variété, laissez entre 3 et 10 m d'espace entre le sapin et ses voisins.

  1. Creusez un trou de 50 cm de profondeur et de largeur.
  2. Si votre terre est lourde, coupez-la avec du sable.
  3. Placez votre sapin de manière à ce que le collet affleure le sol.
  4. Rebouchez avec la terre de jardin mélangée à deux pelletées de compost.
  5. Tassez en formant une cuvette.
  6. Arrosez copieusement.

Quel entretien pour un sapin ?

Les sapins n'ont pas besoin de soins hormis les 2-3 premières années. Arrosez-le pendant la belle saison de manière à maintenir un sol frais. Pensez à faire un apport de compost en son pied, une fois par an, au printemps. Ensuite, aucun entretien n'est à prévoir.

Quelle est la durée de vie d'un sapin ?

Le sapin vit environ 500 ans. Au début de sa vie, il a une croissance lente qui s'accélère dès ses dix ans. Mieux vaut donc acheter un sujet déjà âgé si l'objectif est d'avoir un arbre imposant.

Comment s'appellent les épines d'un sapin ?

On les qualifie plutôt d'aiguilles, qui correspondent au feuillage de cet arbre. Elles sont plus ou moins aplaties, plus ou moins piquantes et arborent des couleurs différentes selon les espèces et les variétés.

4 variétés de sapins

  • Abies nordmanniana : c'est le sapin traditionnel de Noël, même s'il est plus souvent remplacé par des épicéas. De silhouette conique, il dispose d'aiguilles souples d'un vert brillant. Rustique, il dégage cette odeur boisée des fêtes de fin d'année.
  • Abies pisapo 'Aurea' : variété qui atteint jusqu'à 3 m de haut et forme un port compact. Ce sapin offre un feuillage vert-doré très lumineux.
  • Abies koreana 'Nana' : cette variété naine a des aiguilles vert foncé au recto et blanches au verso. Ne dépassant pas les 1 m de haut, il a un port étalé prenant plutôt de la place en largeur.
  • Abies balsamea 'Piccolo' : encore une variété naine qui ira à merveille dans une rocaille, un petit jardin ou en pot. Son port compact dévoile un feuillage doux et vert sombre. 

Comment récupérer des graines de sapin ?

Vous pouvez récupérer les graines de votre sapin pour le multiplier, mais cette méthode est surtout efficace pour le sapin des Vosges et Nordmann. Pour cela, à l'automne, récupérez des cônes et secouez-les pour récolter les graines à l'intérieur. Placez-les au réfrigérateur dans une boîte hermétique durant tout l'hiver. Au printemps, sortez les graines et trempez-les dans de l'eau tiède pendant une journée. Au besoin, utilisez un thermos. Ensuite, mettez vos semences dans un mélange de terreau et de sable que vous maintenez humide. Gardez-le sous abri le temps de la germination, puis placez votre jeune plantule à l'extérieur à la mi-ombre. Il faut encore patienter un an avant de pouvoir repiquer en pleine terre.