Palissage : pourquoi et comment palisser les plantes ?

Palisser une plante est une action très courante dans le monde du jardinage. D'ailleurs, les viticulteurs palissent leurs vignes. Le palissage permet d'orienter les végétaux pour optimiser leur rendement ou encore habiller un mur.  Pourquoi palisser ? Comment procéder ? Quels végétaux choisir ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le palissage.

Palissage : pourquoi et comment palisser les plantes ?
© pstedrak/123RF

Qu'est-ce un palissage ?

Le palissage est une technique de jardinage qui consiste à accrocher les branches ou les tiges d'une plante à un support afin de les orienter. L'opération est très utilisée dans l'arboriculture mais aussi par les paysagistes. Elle permet d'habiller un mur ou une structure avec des végétaux grimpants qui ne peuvent s'attacher eux-mêmes comme pourrait le faire le lierre.

Bon à savoir : il existe deux types de plantes grimpantes. Celles qui s'accrochent naturellement à un support grâce à des ventouses, des crampons ou encore des vrilles adhésives, et celles qui ont besoin d'un palissage, et donc d'une fixation alternative pour adhérer aux supports.

Les avantages du palissage

Les avantages du palissage sont nombreux. La technique permet de maximiser le rendement des arbres fruitiers et même, pour les professionnels de faciliter leur exploitation. Le palissage est également utilisé pour l'ornement des jardins. Il offre la possibilité d'habiller un mur, de végétaliser une terrasse, de délimiter les espaces dans le jardin ou tout simplement d'orner ses extérieurs en jouant sur les plantations en hauteur.

Comment palisser une plante ?

Le palissage d'une plante est à la portée de tous les jardiniers, y compris les débutants. La première étape consiste à définir le support. Plusieurs options s'offrent à vous. Vous pouvez choisir :

  • Un support adossé à un mur qui devra être à une dizaine de centimètres de distance et qui prendra la forme d'une structure métallique ou d'un treillis en bois ou en plastique ;
  • Un support indépendant comme une arche, une tonnelle ou encore une pergola, qui sera placée où vous le souhaitez dans le jardin.

Une fois le support choisi, vous devez planter vos végétaux. Ces derniers doivent être à une distance d'une vingtaine de centimètres du mur ou du support pour que les racines ne soient pas gênées dans leur croissance. Vous devrez ensuite attacher la plante au support avec des liens souples qui n'endommageront pas les végétaux. Vous pouvez opter pour le raphia ou des liens prévues pour le palissage disponibles dans les jardineries. La vigilance est de mise quand vous attachez vos plantes grimpantes, les liens ne doivent pas être trop serrés.

Palissage : quelles plantes choisir ?

Vous souhaitez palisser des végétaux dans votre jardin ? Voici les végétaux qui vous permettront de prendre de la hauteur facilement. Le palissage peut être réalisé avec des arbres fruitiers. Vous pouvez donc opter pour :

Dans le potager, certains légumes comme les concombres, les tomates et les courgettes se prêtent bien au palissage.

Enfin, dans le jardin, vous pouvez compter sur :

Le palissage commence dès la plantation et se poursuit tout au long de la croissance des végétaux. Il faut donc guider et palisser régulièrement et harmonieusement.