Trois femmes tuées en deux jours : 116 féminicides dénombrés depuis 2019 en France

Trois femmes sont mortes le week-end du 6 octobre, dans le Finistère et dans l'Eure. Il s'agirait des 115e et 116 féminicides depuis le début de l'année 2019, d'après les associations.

Trois femmes tuées en deux jours : 116 féminicides dénombrés depuis 2019 en France
© dolgachov

Triste week-end. Le 5 et 6 octobre, trois femmes ont été tuées par leur conjoint dans deux villes différentes. Le premier homicide a pris place à Saint-Martin-des-Champs, près de Morlaix dans le Finistère, Ce samedi, une femme d'une trentaine d'années est morte après que son mari l'a étranglé lors d'une violente dispute, alors que leurs quatre enfants, âgés entre 2 et 10 ans, étaient dans la chambre d'à côté. Le jeune homme de 36 ans est aide-soignant et est inconnu des forces de l'ordre.
D'après La Dépêche, c'est lui qui a appelé la police vers minuit, ce samedi, évoquant un "acte involontaire". Il a été emmené en garde à vue. Le parquet d'Evreux a été saisi pour homicide volontaire aggravé, tandis que les enfants du couple ont été pris en charge par la famille.

Le deuxième féminicide de ce premier week-end d'octobre a fait deux victimes, dans l'Eure. Selon les informations de LCI, un septuagénaire a tué sa compagne à l'aide d'une arme à feu. Cette dernière était séparée de son conjoint depuis deux mois et était hébergée chez un couple d'amis, lui aussi ciblé par une attaque au fusil. La tuerie s'est déroulée à Saint-Philbert-sur-Risle, près de Pont-Audemer, vers 10h ce dimanche. C'est une aide sociale qui a trouvé les corps des deux femmes, la compagne du tueur et son amie. L'auteur de ce 116e féminicide aurait utilisé "une arme de chasse", d'après le parquet d'Evreux.
Le conjoint de la seconde victime a été grièvement blessé : son pronostic vital a été engagé. L'agresseur, lui, a mis fin à ses jours par pendaison à son domicile. La police ignore pour le moment les raisons qui pourraient justifier cette tuerie. 
 

Trois femmes tuées en deux jours : 116 féminicides dénombrés depuis 2019 en France
Trois femmes tuées en deux jours : 116 féminicides dénombrés depuis 2019 en France

Triste week-end. Le 5 et 6 octobre, trois femmes ont été tuées par leur conjoint dans deux villes différentes. Le premier homicide a pris place à Saint-Martin-des-Champs, près de Morlaix dans le Finistère, Ce samedi, une femme d'une trentaine...