Univers minéral chez Chanel

C'est dans des cristaux de roche géants que Karl Lagerfeld a présenté sa collection automne-hiver 2012-2013. Le couturier s'est inspiré du cubisme tchèque du début du 20e siècle pour créer une collection graphique.

Univers minéral chez Chanel
© AFP Paris Modes Productions

Après les profondeurs marines lors de la saison précédente, Karl Lagerfeld nous emmène au coeur de l'univers minéral. Au milieu des bouquets de cristaux émergeants du sol, la nouvelle collection Chanel peut se dévoiler. Elle joue sur les coloris précieux des pierres, en particulier l'améthyste, comme celles qui ornent les sourcils des mannequins. Le créateur confie s'être inspiré du cubisme tchèque du début du siècle et de la forme géométrique des cristaux pour réinventer les coupes des veste. Il en résulte une collection plutôt sombre au début où le noir côtoie le gris. Place ensuite à la couleur, précieuse évidemment. Et aux motifs arty. On préférera le petit manteau aux détails façon prisme et les modèles parsemés de pastilles multicolores, aux pulls bariolés plutôt déroutants. Comme à son habitude, Karl Lagerfeld réussit à réinventer les codes chers à la maison de la rue Cambon même après autant d'années passées aux commandes de la griffe. Cette fois-ci, les pantalons se font irisés et adoptent une coupe 7/8e, le tweed n'a plus le monopole et s'amuse de mariages originaux, les épaules prennent de l'ampleur... Les superpositions vont bon train et achèvent d'inscrire le style Chanel dans son époque. Côté accessoires, on flashe évidemment sur les chaussures mi-boots, mi-babies et le sac Boy version mini et en velours. Karl surprend mais parvient toujours à nous séduire.

 Voir aussi toutes les photos du défilé

Univers minéral chez Chanel
Univers minéral chez Chanel

  Après les profondeurs marines lors de la saison précédente, Karl Lagerfeld nous emmène au coeur de l'univers minéral. Au milieu des bouquets de cristaux émergeants du sol, la nouvelle collection Chanel peut se dévoiler. Elle joue sur...