Quelles études faire après le Bac ?

BTS, université, IUT, il n'est pas toujours facile pour les lycéens de s'y retrouver parmi les nombreuses formations proposées après le Bac. On fait le point.

Quelles études faire après le Bac ?
©  deagreez

Après l'obtention d'un Baccalauréat général, professionnel ou technologique, se pose inévitablement la question de l'orientation. Une question que les lycéens sont d'ailleurs invités à se poser dès le début du lycée, lorsqu'ils commencent à choisir leurs spécialités. Il existe des formations courtes ou longues, mais aussi des formations en alternance qui permettent à l'étudiant d'avoir déjà un pied dans la vie active. Ils réalisent leur préinscription dès la Terminale sur la plateforme Parcoursup

BTS et D.U.T : les formations courtes 

Diplôme universitaire de technologie (D.U.T) et Brevet de technicien supérieur (BTS) se préparent en deux ans après l'obtention du baccalauréat, ou d'un équivalent. Ces diplômes peuvent être une fin en soi mais ils permettent également à l'étudiant de poursuivre ensuite en licence puis en master, ou d'intégrer une grande école. 

  • Le D.U.T est préparé dans les Instituts Universitaires de Technologie intégrés au sein des universités. Il y en a 115 en France qui préparent à 25 spécialités  dans les secteurs de la production ou des services. Parmi les spécialités proposées : Informatique, carrières juridiques et sociales, chimie, réseaux et télécommunications, sciences et génie des matériaux. La liste complète des formations proposées peut être consultée sur le site officiel des Instituts Universitaires de Technologie. 
  • Le BTS se prépare au sein même des lycées, dans un centre de formation d'apprentis (CFA) ou dans un institut de formation professionnel. Tournée vers l'entreprise, cette formation peut être réalisée en alternance (le temps est partagé entre l'école et l'entreprise), et comprend toujours un ou plusieurs stages en entreprises. 106 spécialités sont proposées dans des domaines très variés : Informatique,  hôtellerie, tourisme, assurance, banque, mécanique, paramédical, audiovisuel, agroalimentaire etc. La liste complète des formations proposées peut être consultée sur le site du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

L'alternance n'est toutefois pas réservée aux seuls BTS, de nombreuses universités et grandes écoles proposent des diplômes d'ingénieur ou des masters en alternance.

Écoles préparatoires : pour se préparer aux grandes écoles

La France compte plusieurs grandes écoles dans des domaines très variés. Le ministère de l'Education définit une grande école comme un "établissement d'enseignement supérieur qui recrute ses élèves par concours et assure des formations de haut niveau". Après le bac, certains étudiants font donc le choix d'intégrer ce qu'on appelle une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE). Comme le précise le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, leur objectif  est "d'accroître le niveau des connaissances des bacheliers dans différents champs disciplinaires de manière à les rendre aptes à suivre une formation en grande école dans les filières littéraires, économiques et commerciales et scientifiques". Les cours ont lieu au sein des lycées. 

Ces connaissances sont évaluées par les concours qu'organisent les grandes écoles. Au terme de ces formations, dont le programme est fixé par arrêté et élaboré avec les grandes écoles, les étudiants qui  n'intègrent pas une grande école peuvent poursuivre leurs études à l'université. 

  • Les classes préparatoires économiques et commerciales préparent aux concours des écoles supérieures de commerce et de gestion et de l'École normale supérieure de Cachan. Les différentes voies peuvent être consultées ici
  • Les classes préparatoires littéraires préparent aux concours des écoles normales supérieures, de l'école nationale des chartes, des écoles supérieures de commerce et de gestion et des instituts d'études politiques.  Les différentes voies peuvent être consultées ici.
  • Les classes préparatoires scientifiques préparent aux concours des écoles d'ingénieurs, des écoles normales supérieures et des écoles nationales agronomiques ou vétérinaires, etc.  Les différentes voies peuvent être consultées ici

Université  : études longues, licence, master ou doctorat

Établissements publics, les universités accueillent les étudiants titulaires d'un bac français, d'un diplôme étranger équivalent ou d'un diplôme d'accès aux études universitaires (D.A.E.U.). "Elles offrent des formations fondamentales, des formations technologiques ou à finalité professionnelle", détaille le ministère de l'Éducation. L'enseignement dispensé à l'Université est divisé en trois niveaux qui mènent à la délivrance de trois diplômes.

  • La licence en 3 ans (soit six semestres), générale ou professionnelle. L'obtention d'une licence permet déjà de présenter certains concours de la fonction publique. 
  • Le master en 2 ans (4 semestres après l'obtention de la licence : recherche ou professionnel. Le master permet également de passer dees concours de la fonction publique, dont les concours de l'enseignement : CRPE (concours de recrutement de professeur des écoles), CAPES (Certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré) etc.
  • Le doctorat en 3 ans (6 semestres après l'obtention du master), il est conditionné à la soutenance d'une thèse. 

La  France compte aujourd'hui 74 universités qui sont le premier lieu de formation du pays. Les champs disciplinaires offerts par l'Université sont extrêmement nombreux : psychologie, sociologie, ethnologie, anthropologie, histoire, économie, littérature, droit, histoire de l'art, médecine, mathématiques, biologie, médecine, sciences politiques, Staps, anglais, sciences de la vie et de la terre etc. 

Collège et lycée