8 conseils pour lui donner envie de prendre un bon petit déjeuner

Nombreux sont les enfants qui ne prennent pas leur petit-déjeuner avant d'aller à l'école. Mais comment lui donner envie de manger s'il n'a pas faim ? Quels sont les besoins énergétiques selon leur âge ? Conseils de Laurence Plumey, nutritionniste.

8 conseils pour lui donner envie de prendre un bon petit déjeuner
© lightfieldstudios-123rf

Alors que les gâteaux et autres petits encas ne sont plus acceptés dans les écoles depuis un avis de l'Afssa en 2004 visant à lutter contre l'obésité, un bon petit-déjeuner s'avère d'autant plus important pour l'enfant. En effet, pas question de l'envoyer à l'école le ventre vide. Pourtant, selon une étude Credoc, près d'un enseignant sur deux constate que les enfants ne prennent pas de petit-déjeuner avant de se rendre à l'école, alors que ce premier repas est le plus important de la journée. Alors, que faire lorsque son petit n'a pas un grand appétit le matin ? Parfois encore endormi, les enfants n'ont pas toujours envie de se lever plus tôt pour prendre le temps de manger. Résultat, il mange en vitesse et le petit-déjeuner n'est pas associé à un moment de plaisir et de partage, en famille. Découvrez les conseils de Laurence Plumey et les astuces de mamans pour lui donner envie de se régaler le matin.

Petit-déjeuner : quels besoins énergétiques selon son âge ?

Il doit en effet apporter à l'enfant l'essentiel des besoins énergétiques de la journée, soit 20 à 25 %, afin qu'il puisse rester en forme jusqu'à midi et qu'il soit suffisamment concentré en classe. "Un petit-déjeuner complet doit présenter ces trois composantes : des glucides (pain, céréales, biscuits, chocolat, confiture...), du calcium (chocolat chaud, yaourt, fromage blanc) et un fruit ou une compote", rappelle le docteur Laurence Plumey, médecin nutritionniste et auteure de l'ouvrage Le grand livre de l'alimentation aux éditions Eyrolles. Pour un enfant de 7 à 11 ans, ce premier repas doit représenter en moyenne 350 à 450 calories, et pour un adolescent de 12 à 17 ans, environ 500 à 630 calories.

Le petit-déjeuner idéal pour un enfant de 4 à 6 ans

Un enfant âgé de 4 à 6 ans a besoin de 1500 calories par jour, ce qui correspond à 1/4 pour le petit-déjeuner, soit 400 calories en moyenne. Voici deux exemples de petit-déjeuner, que conseille Laurence Plumey, médecin nutritionniste :

  • 2 tranches de pain (30 à 40 g),
  • du beurre et de la confiture,
  • un bol de chocolat chaud,
  • un verre de jus de fruits.

OU

  • Un petit bol de céréales (environ 30g), avec la moitié de lait, 
  • un jus de fruits ou un fruit (clémentine, kiwi...).

Le petit-déjeuner idéal pour un adolescent

Les adolescents consomment jusqu'à 2500 calories par jour, soit environ 600 à 700 calories pour le petit-déjeuner, précise Laurence Plumey, nutritionniste. Elle propose ainsi deux menu adapté pour les jeunes étudiants :

  • Un yaourt, 
  • 50 g de céréales avec du lait, 
  • Un grand verre de jus de fruits.

OU

  • 3 tranches de gâteau Savane (2 pour les filles),
  • 1 yaourt ou fromage blanc,
  • un grand verre de jus de fruits ou un fruit.

1 - Réveiller son enfant 15 minutes plus tôt

Si votre enfant n'a pas faim, il faut chercher à en comprendre les raisons. Peut-être le levez-vous en vitesse, à la dernière minute, ce qui ne laisse pas ou peu de temps pour prendre un bon petit-déjeuner. Ce moment est en effet indispensable pour bien démarrer la journée. "Pour éviter la course dès le matin et qu'il ne parte le ventre vide à l'école par manque de temps, réveillez-le 15 minutes plus tôt", conseille la Laurence Plumey, nutritionniste. L'enfant aura alors le temps de se lever tranquillement et de prendre son petit-déjeuner dans le calme.

2 - Rester vigilant sur l'heure du coucher

Le manque de sommeil a une influence sur l'appétit de l'enfant, explique Laurence Plumey, nutritionniste. Un tout-petit a besoin de 9h à 10h de sommeil (9h pour un adolescent). Par conséquent, s'il se couche ou mange trop tard le soir, il se réveillera fatigué et sans appétit. Il est donc important de se mettre à table pour dîner à heures fixes, et de ne pas dépasser une certaine heure. A l'inverse, s'il mange tôt le soir et qu'il dort suffisamment, il est peu probable qu'il n'ait pas faim en se réveillant. Mais il ne suffit pas qu'il se couche à 20h ! Certains petits sont passent des heures sur leur smartphone ou devant la télévision ! La règle : pas de téléphone ni d'écran dans la chambre.

3 - Un petit-déjeuner en famille

Ce n'est pas en laissant votre enfant manger seul à table qu'il aura envie de prendre son petit-déjeuner. Au contraire, montrez-lui le bon exemple et partagez ce moment ensemble, en vous attablant avec lui. "C'est un bonheur de prendre son petit-déjeuner en famille, d'autant que tout le monde se sépare ensuite pour la journée", déclare Laurence Plumey. Cela lui donne aussi les bons repères pour sa vie adulte. Prendre trois repas équilibrés dans la journée, en plus du goûter, évitera à votre enfant d'être par la suite porté vers le grignotage. Et s'il ne saute pas son petit-déjeuner, il aura également moins de risque de surpoids et d'obésité

4 - Verser du lait, puis des céréales

Votre enfant aime les céréales ? C'est le moment idéal pour lui faire consommer suffisamment de calcium. Le lait qui compose son alimentation principale dès la naissance est donc à consommer au quotidien, dès le petit-déjeuner. Commencez par le remplir de lait, et ajoutez ensuite les céréales ainsi que des fruits secs. Rappelons que trois produits laitiers par jour sont recommandés (yaourts, fromages, lait...) dans le cadre d'une alimentation équilibrée. Vous pouvez également lui proposer un milk-shake aux fruits, ou un fromage blanc dans lequel vous coupez des morceaux de pêche ou de pomme... selon les goûts et les envies.

5 - Préparer des gâteaux fait maison

Parce que vous êtes une maman organisée, et pour éviter les pannes de début de semaine, Anne a la bonne idée de préparer de délicieuses madeleines le week-end. Ainsi, il lui en reste suffisamment pour les petits-déjeuners de la semaine. Le plus ? Vous impliquez votre enfant pendant la préparation. C'est lui qui verse la farine, le sucre, et qui mélange le tout, pour les déguster fièrement ensuite. Une astuce deux-en-un qui vous permet de divertir votre enfant lors d'un atelier cuisine le dimanche, et qui lui donnera envie de manger ses propres madeleines. Vous pouvez aussi le responsabiliser le matin en lui proposant d'installer avec vous, s'il le souhaite, la table du petit-déjeuner.

6 - Lui acheter des petites boîtes de céréales

Cynthia Kafka est institutrice, blogueuse (Chut, maman bavarde !), et maman de deux enfants. Afin de leur donner envie de manger le matin, elle privilégie les petits paquets de céréales, individuels. Cela permet à la fois de ne pas gaspiller les céréales si elles sont versées en trop grande quantité et en même temps de laisser l'enfant choisir parmi les différentes sortes proposées (au miel, au chocolat...). Chaque matin, un goût différent à tester : les enfants adorent !

7 - Pas de télévision le matin 

Cynthia, maman de Marissa et Léandre autorisait ses enfants à prendre le petit déjeuner devant la télévision. Mais elle s'est vite rendue compte qu'à la fin du dessin animé (qui correspond à l'heure à laquelle il faut les habiller pour partir à l'école), ses tout-petits n'avaient avalé qu'une bouchée de leurs tartines, et une gorgée de leur jus d'orange. Evidemment, tellement captivés par la télévision, ils en oubliaient l'essentiel. Depuis, elle a décidé de commencer par un petit-déjeuner en famille, dès le réveil. Ensuite, une fois habillés, les dents brossées et prêts pour partir, ils ont l'autorisation de regarder un peu la télévision, s'il reste du temps bien sûr ! "Ce rendez-vous matinal est désormais devenu incontournable", déclare-t-elle.

8 - Faire les courses en famille

Pas facile de choisir les entre les biscuits aux pépites de chocolat et ceux fourrés à la fraise... D'autant plus que les goûts des enfants changent tout le temps ! Pour éviter toute confusion, Léa, maman de Pierre, 8 ans, l'emmène choisir lui-même ses produits préférés en magasin. Elle lui demande de choisir ses paquets de gâteaux, les céréales ou encore son jus de fruit préféré. Ainsi, il se lève la matin en ayant hâte de goûter à toutes ces nouvelles saveurs... et désormais, plus d'excuses pour ne pas prendre son petit-déjeuner !