Quels prénoms les enfants d'immigrés portent-ils en France ?

L'Institut national d'études démographiques (Ined) a analysé l'évolution des prénoms donnés par les parents immigrés à leurs enfants sur trois générations. Au fur et à mesure des années, on observe une disparition des prénoms typiques du pays d'origine.

Quels prénoms les enfants d'immigrés portent-ils en France ?
© Dmitriy Shironosov-123rf

Les enfants de parents immigrés portent-ils un prénom qui fait référence à leurs cultures et à leurs origines, ou au contraire, un prénom français ? En effet, le prénom est souvent un marqueur de nos origines sociales et culturelles. L'étude de l'Ined intitulée "Quels prénoms les immigrés donnent-ils à leurs enfants en France ?" et publiée ce 10 avril 2019, porte sur le choix des parents sur trois générations. Les chercheurs Baptiste Coulmont et Patrick Simon se sont appuyés sur les données communiquées par 22.000 personnes originaires d'Europe du Sud, d'Afrique du Nord et d'autres familles sans origine identifiée.

Des différences de choix marquées au fil des générations

Le choix d'un prénom est fortement influencé par la culture du pays. Mais au fil des années, les parents ont tendance à privilégier les prénoms français. "Plus longtemps vous vivez en France, plus vite vous abandonnez les prénoms de votre région d'origine" déclare Baptiste Coulmont dans le Parisien. L'étude a toutefois montré que ce changement dans le choix du prénom n'intervenait pas sur la même génération en fonction de l'origine des personnes interrogées. Les immigrés espagnols ou portugais étaient par exemple 65% à porter un prénom de leur pays d'origine en arrivant en France. Seuls 20% d'entre eux ont donné un prénom de ce type à leurs enfants et le chiffre baisse encore à 17% pour les petits-enfants. Chez les familles originaires du Maghreb en revanche, 95% portaient un prénom de leur région d'origine, on en comptait encore près des deux-tiers dans la seconde génération, et toujours 23% chez les petits-enfants. 

Les prénoms internationaux ont la cote !

Mais alors, quels sont les prénoms choisis par les personnes issues de l'immigration ?'La convergence entre population majoritaire et descendants d'immigrés ne se fait pas autour de prénoms typiquement "français", mais de prénoms internationaux auxquels tous et toutes peuvent s'identifier", précisent les auteurs de l'étude. Ils mettent également en évidence la prédominance des prénoms comme Liam, Ethan, Adam, Yanis, Louna ou Mila qui sont aujourd'hui dans le top 10 des prénoms les plus donnés en France. Pour illustrer cette réalité, Baptiste Coulmont prend l'exemple du footballeur Zinédine Zidane : "ses parents avaient des prénoms maghrébins à leur arrivée en France, ils ont appelé leur fils Zinédine, et l'un de leurs petits-fils s'appelle Enzo". Enzo, un prénom qui sonne plus italien que français, et qui est régulièrement dans le classement des prénoms les plus attribués dans l'hexagone depuis une vingtaine d'années. Par ailleurs, on a tendance à attribuer spontanément des origines en fonction des prénoms que l'on porte, mais ce lien n'est pas toujours juste. "Un prénom arabo-musulman désigne effectivement dans 82 % des cas une personne originaire du Maghreb, un prénom "africain" est porté dans 95 % des cas par un ou une originaire d'Afrique subsaharienne, mais un prénom latin ne concerne un originaire d'Europe du Sud que dans 56 % des cas", précise l'étude de l'Ined.

L'influence toujours forte de la religion

La question de la religion a également été prise en compte par cette étude qui a relevé une prédominance de prénoms culturellement marqués chez les personnes musulmanes. 63% des parents musulmans pratiquants ont donné un prénom maghrébin à leur enfant, contre seulement 10% chez ceux pour qui la religion n'avait pas d'importance. Baptiste Coulmont tient toutefois à nuancer ces chiffres et se garde d'une mauvaise interprétation : "ce n'est pas une question de fondamentalisme, mais d'habitudes et de modes de vie. Quand vous êtes très pratiquant, vous ne l'êtes pas tout seul, mais souvent avec votre conjoint ou avec vos proches, et vous choisissez plus souvent des prénoms appartenant à votre univers", précise-t-il.

Trouvez un prénom par origine, grâce à notre guide des prénoms

Quels prénoms les enfants d'immigrés portent-ils en France ?
Quels prénoms les enfants d'immigrés portent-ils en France ?

Les enfants de parents immigrés portent-ils un prénom qui fait référence à leurs cultures et à leurs origines, ou au contraire, un prénom français ? En effet, le prénom est souvent un marqueur de nos origines sociales et culturelles. L'étude de...