Miss France 2022 : top 15 des Miss des régions

MISS FRANCE | Vingt-neuf Miss régionales seront présentes sur la scène du Zénith de Caen le 11 décembre afin de succéder à la normande Amandine Petit. Mais seulement quinze candidates seront retenues par le jury confidentiel...Epreuve du jury et présélections.

Miss France 2022 : top 15 des Miss des régions
© PIERRE VILLARD/SIPA

J-3 avant la cérémonie de Miss France 2022. Mais avant d'enfin briller sur scène samedi soir, les jeunes reines de beauté doivent encore passer l'étape de présélection. Ce mercredi 8 décembre, toutes vont une à une se présenter face à un jury tenu secret composé de membres de la société Miss France, directeur artistique, chorégraphe, ou membres de la production. Les candidates vont alors devoir tenir un long oral et répondre à différentes questions pour tester leurs capacités d'éloquence. "Lors de cette présélection, on soumet aux membres du jury la note du test de culture générale, leur comportement pendant 1 mois, leur esprit de camaraderie, leur fair play et ensuite les jeunes femmes répondent à des questions", a détaillé Sylvie Tellier pour Télé-Loisirs.

Chaque juré a donc des critères bien précis afin d'établir son Top 15 des potentielles Miss finalistes. "Avant tout, on est dans un concours de beauté, d'élégance, d'éloquence, de personnalité. C'est un jugement très personnel. En ce qui me concerne, une jeune femme qui n'a pas la moyenne au test de culture générale n'est pas dans mes finalistes", a poursuivi la directrice générale du comité.

Les résultats de cette présélection, qui qualifient d'emblée quinze Miss régionales, seront annoncés directement au cours de la soirée du 11 décembre. 

D'autres sondages non officiels et pronostiques ont été réalisés

Voici le TOP 15 pour Miss France 2022 proposé par le compte Instagram @actumissfrance :

Miss France 2022: Miss Alsace, Cécile Wolfrom

Première dauphine: Miss Côte d'Azur, Valeria Pavelin

Deuxième dauphine: Miss Rhône-Alpes, Charlotte Faure

​​​​​Troisième dauphine: Miss Nord-Pas-de-Calais, Donatella Meden

Quatrième dauphine: Miss Ile-de-France, Diane Leyre

​​​​​​6e: Miss Limousin, Julie Bève

7e: Miss Tahiti, Tumateata Buisson

8e: Miss Picardie, Hayate El Gharmoui

9e: Miss Réunion, Dana Virin

10e: Miss Martinique, Floriane Bascou

11e: Miss Languedoc-Roussillon, Marion Ratié

12e: Miss Bourgogne: Chloé Galissi​​​​​​​

​​​​​​​13e: Miss Normandie, Youssra Askry​​​​​​​

​​​​​​​14e: Miss Provence, Eva Navarro​​​​​​​

​​​​​​15e: Miss Champagne-Ardenne, Léna Massinger ​​​​​​​

​​​​​​​​​​​​​​Avez-vous déjà fait vos pronostics et choisi quelle jeune femme succédera à Amandine Petit? 

Miss Franche-Comté triche sur sa taille, Miss Nouvelle-Calédonie a "cru mourir"

A quelques jours seulement du show au Zenith de Caen, les candidates se sont livrées lors de différentes interviews... Et n'ont pas hésité à révéler leurs petits secrets. Comme Julie Cretin, Miss Franche-Comté 2021, qui a tenté sa chance à trois reprises pour décrocher la couronne régionale. La première fois, âgée de 18 ans, la jeune femme mesurant 1m69 n'avait pas la "taille minimum requise"... 

"Il me manquait un centimètre et j'ai donc attendu. Je me suis beaucoup étiré le dos, la nuque et j'ai consulté régulièrement un ostéopathe pour grandir et faire 1m70", a-t-elle confié à TV Mag. Une détermination à toute épreuve...

Miss Nouvelle-Calédonie a frôlé le pire

Interrogée par Paris Match, Emmy Chenin, Miss Nouvelle-Calédonie a elle fait des révélations sur un souci de santé, qui a failli lui coûter la vie il y a quelques années. "Je suis tombée gravement malade, j'ai cru mourir... Je m'en suis sortie sans trop de séquelles, mais avec une vision de la vie très différente", a raconté la jeune femme de 24 ans, avant de conclure: " Aujourd'hui j'ai conscience de la valeur de chaque instant, pour moi tout est bon à prendre, cette vie est unique!". Suffisant pour devenir la future Miss France?

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by EMMY CHENIN (@emmycheninoff)

Amandine Petit dresse le bilan avant de rendre sa couronne

Fin du conte de fées pour Amandine Petit. Dans cinq petits jours, Miss France 2021 ne sera plus "la plus belle femme de France"... La jolie Normande de 24 ans remettra sa couronne et son écharpe à l'une des vingt-neuf candidates régionales le 11 décembre à Caen. Mais en attendant, la jeune femme a donné une interview pour Le Parisien dans laquelle elle revient sur les moments forts de son règne. 

Miss France 2021 : Amandine Petit fait le bilan

Que retient Amandine Petit de cette année pas comme les autres? "C'est magique, émerveillant et quelques fois… On a mal aux pieds en portant des chaussures à talons ! Après mon élection, je n'ai plus senti mes pieds pendant une semaine ! C'est la réalité de Miss France !", a-t-elle déclaré pleine d'entrain au quotidien. Mais celle qui a grandi à Bourguébus, dans le Calvados, a vite balayé ses ampoules plantaires lorsqu'elle a eu la joie d'aller à la rencontre des Français. "On distribue à chaque endroit où l'on va une magie et des sourires. C'est cela, l'effet Miss France", a poursuivi Amandine Petit, qui a "aimé ce contact avec les gens". Pas de chichis pour la Miss France, qui assume pleinement affectionner "autant les palaces à Cannes que la fête d'intronisation du cassoulet à Castelnaudary".

Elle s'est d'ailleurs souvenue d'une drôle d'anecdote: "Une fois, j'ai tellement signé d'autographes dans un supermarché Leclerc que j'en avais mal au poignet. J'ai dû changer ma signature pour aller plus vite car Amandine, c'est trop long à écrire".

Amandine Petit, une Miss France engagée

La reine de beauté, qui souhaite prendre la direction d'un EHPAD après ses études, a également tenu à remplir des engagements importants qui lui tenaient particulièrement à coeur: "Cette année, j'ai soulevé des fonds pour France Alzheimer, je suis allée à l'Institut Pasteur pour mieux comprendre cette maladie".

Miss France 2021 : sa réponse aux attaques féministes

Les derniers mois de son année Miss France ont toutefois été marqués par les critiques des associations féministes, qui pointent du doigt le concours de beauté en le qualifiant de "sexiste" et de dégradant pour la femme. Des attaques auxquelles Amandine Petit a répondu avec sang-froid. "Aux féministes, je dis que je ne me suis jamais sentie aussi femme, aussi bien dans ma peau qu'en ayant été Miss France. Cette aventure m'aura permis de grandir, de prendre confiance en moi, d'avoir plus d'aplomb, de ne pas avoir peur de prendre la parole, notamment devant des journalistes", a-t-elle assuré au Parisien.

L'avis Amandine Petit sur l'évolution du concours et Alexia Laroche-Joubert

Amandine Petit a également accueilli un nouveau membre dans la grande famille Miss France, et pas des moindres! La productrice Alexia Laroche-Joubert a été nommée présidente de la société en octobre dernier. Alors, que pense la reine beauté de cette nouvelle arrivée? "Elle a un aplomb assez incroyable. Lorsqu'elle fait un discours, personne ne peut l'arrêter et, à la fin, on n'a qu'une envie, c'est de l'applaudir. Elle nous entraîne avec elle, c'est un exemple", a déclaré la jeune femme. Quant aux critères imposés par l'élection et les tatouages interdits jusque là, la Miss se veut ouverte au changement: "Cela doit évoluer, même si je n'ai pas de tatouages !".

Amandine Petit face à la nouvelle promotion 

Celle qui a été élue Miss Normandie 2020 a passé beaucoup de temps avec les candidates de la promotion 2022. Les participantes ont été vivement critiquées par les internautes pour l'utilisation parfois abusive des filtres sur leurs photos des réseaux sociaux... Amandine Petit leur a donc prodigué de précieux conseils pour la future cérémonie. "Elles apprendront au fur et à mesure à doser. Quand on est Miss France, on ne vous demande pas d'être parfaites sur les réseaux sociaux. Je leur ai déjà dit. Le soir de l'élection ou dans les vidéos de présentation, il n'y a pas de filtres, donc à quoi bon tenter de se changer?", a-t-elle fait savoir au Parisien.

Et la suite?

Après le 11 décembre, la superbe blonde aux yeux azurs compte reprendre ses études en Management des établissements et structures gérontologiques et son mémoire sur la maladie d'Alzheimer. Mais elle pourrait bien se laisser tenter par la radio et la télévision... Une nouvelle animatrice en devenir?

Quelles sont les régions absentes du concours ?

Si cette année marque le grand retour de Tahiti parmi les régions participantes au concours de beauté, d'autres seront bel et bien absentes pour Miss France 2022... Ainsi, les îles Saint-Martin/Saint-Barthélemy ne seront pas représentées, après trois années consécutives pour tenter d'emporter la couronne. Le comité régional a dévoilé les raisons de son absence sur Facebook le 29 novembre dernier: "Quant à la question de notre participation à Miss France en Décembre prochain, pour ceux/celles qui ne le sauraient pas, notre région est toujours en rotation avec la région de Saint-Pierre-et-Miquelon une année sur deux".

Malheureusement pour l'île de Saint-Pierre-et-Miquelon, elle ne sera, elle non plus, présente au Zénith de Caen le 11 décembre, faute de prétendantes lors de l'organisation de la sélection régionale... 

Il en va de même pour la collectivité de Wallis-et-Futuna, qui avait été représentée par la joueuse de tennis Mylène Halemai l'an passé. "De retour en 2020 après quinze ans d'absence, le comité Miss Wallis-et-Futuna a confirmé qu'aucune élection n'aurait lieu en 2021. Le règne de Mylène Halemai, Miss Wallis-et-Futuna 2020, est donc prolongé jusqu'à la prochaine élection qui se tiendra en 2022", a confirmé France Info Outre-Mer.

A savoir sur les 29 candidates des régions à Miss France :

Les répétitions battent leur plein au Zénith de Caen et les Miss en régions de la promotion 2022 s'attèlent à parfaire leurs numéros... Au programme cette année: un show festif sur le thème des comédies musicales! Du Roi Lion, à Mamma Mia en passant par La La Land, les Miss vont enflammer la scène façon Broadway pour le plus grand bonheur du public mais aussi des très nombreux téléspectateurs qui attendent avec impatience le grand soir... Mais avant de découvrir la cérémonie, qui promet d'être grandiose ce 11 décembre, petit tour d'horizon détaillé: Particularités, Etudes (supérieures), Rêves, Ambitions, Famille et Passions des vingt-neuf Miss en lice.

Miss Provence harcelée et hospitalisée

Avec plus de 39 000 abonnés sur Instagram, Miss Provence 2021, Eva Navarro, est très populaire sur les réseaux sociaux. Son sourire éclatant, ses traits fins et sa chevelure brune remportent tous les suffrages dans le coeur de ses fans! Déterminée à décrocher la couronne de Miss France 2022, la superbe jeune femme de 19 ans décrit sa participation au concours comme "une revanche". La reine de beauté revient de loin: elle a été harcelée par ses camarades de classe et a connu un véritable enfer...

Dans les pages de Gala, Eva Navarro a fait des confidences sur ce traumatisme, qui l'a conduite à l'hôpital. "J'ai été victime de harcèlement scolaire, j'ai même été hospitalisée tellement j'avais maigri", a-t-elle dévoilé. C'est donc avec une grande fierté qu'elle représente désormais sa belle région: "Être ici me redonne confiance en moi, sans pour autant faire de mal à personne". Fera-t-elle encore mieux qu'April Benayoum, Miss Provence 2020, devenue première dauphine d'Amandine Petit?

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by EVA NAVARRO (@evanavarrooff)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by EVA NAVARRO (@evanavarrooff)

Quelles régions ont remporté le plus de victoires ?

Plus que quelques jours avant la cérémonie pour les Miss! Mais quelle région va repartir avec le titre cette année? La Normandie, dont est originaire Amandine Petit, réalisera-t-elle l'exploit de deux couronnements d'affilée, tout comme le Nord-Pas-de-Calais en 2015 et 2016 avec le doublé de Camille Cerf et Iris Mittenaere? Après tout, rien n'est encore joué... Certaines régions (Limousin, Auvergne, Champagne-Ardenne, Martinique, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon, et Saint-Martin-Saint-Barthélemy) n'ont d'ailleurs jamais connu l'expérience de voir leur candidate porter la précieuse écharpe depuis la création du concours, en 1920.

D'autres en revanche, ont collectionné les victoires! L'Île-de-France en compte treize (la dernière remonte à 1997). La région Rhône-Alpes arrive en seconde position avec tout de même sept victoires. L'Alsace, l'Aquitaine et la Normandie comptent toutes six victoires. La Bretagne, la Côte d'Azur et la Picardie ont, quant à elles, gagné cinq fois chacune.

Quelle Miss a eu la meilleure note au Test de Culture G ?

Près d'une semaine après la redoutable épreuve du test de culture générale, qu'elles ont passé à l'hôtel Ness by-D Ocean à la Réunion, le verdict est tombé pour les reines de beauté... Et cette année, c'est Miss Normandie 2021, Youssra Askry, qui a décroché la meilleure note de sa promotion avec un très beau 17/20. Cette Rouennaise en deuxième année de master de STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) âgée de 24 ans a répondu avec brio à l'ensemble des quarante questions de français, géographie, logique, révisions et arts et spectacles

Plutôt surprise de son score, la jolie brune passionnée par le saut en hauteur a confié ses premières réactions au Parisien. "Je ne m'attendais pas a être première mais j'avais travaillé pour réussir c'est sûr. Mais c'est aussi un peu le hasard. J'avais beaucoup travaillé notamment en m'exerçant avec les annales des éditions précédentes. Mais je ne suis pas remontée à plus de deux ou trois ans car cela ne servait à rien, vu que c'est beaucoup de questions d'actualité", a lancé Youssra Askry, qui compte bien désormais faire un doublé en succédant à Amandine Petit, Miss Normandie avant elle.

Miss France 2022 : un "niveau exceptionnel" selon Sylvie Tellier

La reine de beauté normande a été suivie de Miss Aquitaine, Ambre Andrieu, actuellement en dernière année d'ingénierie en physique-chimie avec la note de 15,5/20. En troisième place se trouve Miss Pays de la Loire, Line Carvalho, qui souhaite devenir pilote de ligne, avec un honorable 15/20. Les vingt-neuf jeunes femmes ont quasiment toutes obtenu la moyenne au quizz. "Le niveau des filles a été exceptionnel cette année!", s'est enthousiasmée Sylvie Tellier, la directrice générale de la société, qui avait prévenu qu'"arriver première à ce test était un atout" mais ne signifiait pas que la candidate serait forcément "élue Miss France". Pour connaître l'identité de celle qui remportera la couronne, rendez-vous le 11 décembre au Zénith de Caen (ou devant votre télévision).

Jean-Pierre Pernaut présidera le jury

C'est désormais officiel: Jean-Pierre Pernaut sera le président du jury de Miss France 2022. L'ancien présentateur emblématique du 13h de TF1, atteint d'un cancer des poumons, a annoncé la nouvelle au micro de l'émission Les auditeurs ont la parole sur RTL ce 29 novembre. Il faut dire que l'ancienne vedette du JT connaît bien l'univers puisqu'il a épousé Nathalie Marquay, couronnée Miss France 1987... 

Pour élire la nouvelle reine de beauté nationale, le journaliste sera aidé de la chanteuse Amel Bent, les comédiens Ahmed Sylla et Philippe Lacheau, du danseur et juré de Danse Avec Les Stars François Alu, de l'humoriste Inès Reg, et de Miss France  2012 Delphine Wespiser. JPP en a également profité pour assurer que Jean-Pierre Foucault serait quant à lui bien à la présentation cette année. "Comme ça, Sylvie Tellier ne se trompera pas : elle aura deux Jean-Pierre autour d'elle", a-t-il plaisanté. 

Les Miss en régions sont arrivées à Caen 

Les 29 candidates punies par Sylvie Tellier

Si cette année, le téléphone portable était autorisé lors du séjour à La Réunion pour que les candidates puissent partager du contenu sur Instagram, certaines d'entre elles n'auraient pas respecté les règles..."On leur demande de ne pas prendre en photo l'une de leur camarade pour des questions d'équité et de ne rien dévoiler des excursions, que ce soit le lieu ou le stylisme, pour ne pas déflorer le contenu du prime time de la cérémonie. Elles ne gardent pas non plus leur appareil à table pour apprendre à se connaître", a détaillé le producteur Frédéric Gilbert. Mais voilà: quelques unes des participantes auraient enfreint le règlement en publiant des photos ou vidéos de la préparation non autorisées par l'organisation. La lourde sanction est donc tombée pour les Miss: elles n'auront plus le droit d'utiliser leur smartphones jusqu'à nouvel ordre selon les informations de TVMag

Sylvie Tellier donne "un cadre" aux Miss

"On ne veut pas les infantiliser alors on leur donne un cadre. Après, on ne peut pas faire du cas par cas donc elles ne peuvent désormais plus faire de photos lors du maquillage et de la coiffure ou au bord de la piscine. Elles ne l'utilisent que dans le cadre personnel", a appuyé Sylvie Tellier, la directrice générale de la société. Celle qui a été élue Miss France 2002 souhaite surtout retransmettre l'extraordinaire aventure humaine qu'elle a connue aux jeunes femmes, sans qu'elles ne soient parasitées par les écrans. "Aujourd'hui, le téléphone est une extension de notre main, c'est sociétalPourtant, chaque année on prévient les candidates en leur disant : 'Vous allez connaître une expérience que personne ne peut s'offrir, si vous la vivez à travers votre téléphone, vous allez passer à côté de votre aventure", a-t-elle affirmé. 
Décidément, Instagram aura fait des siennes...

Test de culture G : êtes-vous aussi bonne qu'une reine de beauté?

Les 29 Miss régionales en maillot

Les Miss à la découverte des tortues de mer 

Le voyage à La Réunion est intense pour les vingt neuf jeunes femmes! Les visites touristiques s'enchaînent entre deux cours de bonnes manières et des séances photo. Toute la promotion 2022 s'est rendue ce 22 novembre dans un centre aquatique près de la ville de la ville de Saint-Leu, comme le raconte Le Parisien. Cet aquarium et centre de soin recueille notamment des tortues de mer blessées... De quoi attendrir les cœurs des jolies reines de beauté, vêtues de shorts en lin et de larges tee-shirts. Après une description détaillée et un premier échange avec les animaux marins immortalisé par le photographe officiel, les Miss sont passées au quizz. "Je fais 58 kg, je suis quelle tortue ?", a demandé avec curiosité Miss Poitou Charentes, Lolita Ferrari. Miss  Champagne-Ardenne, Léna Massinger, découvre qu'elle est "tortue verte".

Une Miss fait un malaise à La Réunion

Loin d'être en vacances, les miss régionales respectent un planning chronométré dès le petit matin afin d'accomplir toutes les activités prévues chaque jour. Ce samedi 20 novembre, après un réveil à sept heures, les candidates ont rendu visite à des pêcheurs locaux. Juste avant la rencontre, elles ont d'abord fait un saut dans un restaurant climatisé pour une séance de retouches coiffures... C'est là que Miss Tahiti 2021, Tumateata Buisson, a fait un malaise selon les informations du Parisien. La jeune femme de 24 ans a perdu connaissance quelques secondes en raison de la fatigue et du décalage horaire (14h entre Tahiti et La Réunion). L'équipe et des candidates se sont empressées de lui porter secours. "Franchement, de l'extérieur, nos proches croient qu'avec le voyage des Miss, on passe nos journées sur la plage en maillot de bain. Mais, en réalité, on ne s'arrête jamais, on se lève aux aurores et on n'est en maillot que pour les séances photos", se sont exclamées d'autres participantes. Une aventure pas comme les autres sur l'île intense! 

Les candidates trop retouchées sur Instagram?

Les premières photos officielles des Miss ont fait jaser. La cause? De nombreux internautes ont été choqués par la non-ressemblance des photos Instagram postées par les jeunes femmes et les clichés du concours, non retouchés. De quoi décevoir certains fans qui avaient déjà repéré leurs favorites via les réseaux sociaux... A ce sujet, Sylvie Tellier a déclaré au Parisien: "On est dans une société de l'image de plus en plus avec les réseaux sociaux, tout le monde se fait des selfies, se like… Et cette génération des jeunes femmes a ce réflexe de la retouche de la photo beaucoup plus facile. Moi la première, j'utilise les filtres d'Instagram, je trouve cela très bien, mais il faut faire la différence entre des photos des réseaux sociaux et les nôtres." Malgré ce souci intergénérationnel, les retouches sont toujours proscrites pour la directrice générale de la société Miss France. "Chez nous, il y a toujours une notion d'exemplarité, et on ne veut pas retoucher les photos, à part un peu la chromie d'un ciel ou de la mer pour les rendre plus bleus. Si on entre dans l'engrenage, pourquoi en retoucher une et pas une autre ?", a-t-elle ajouté.

Amandine Petit met en garde contre les retouches

Un avis partagé par Amandine Petit, sacrée il y a bientôt un an. Miss France 2021 aurait d'ailleurs profité de son discours aux candidates pour recadrer sur l'utilisation abusive des filtres et retouches: "Mesdemoiselles, attention, vous êtes au concours Miss France, pas au concours Instagram! Donc, vous oubliez vos applications, car vous êtes dans la réalité. En retouchant trop, vous risquez d'engendrer des réactions déceptives quand vous arrivez dans l'aventure Miss France". Voilà qui est dit! 

Couronne et Robe dévoilées

La couronne fait partie des traditions Miss France. Pour cette élection, c'est Mauboussin qui a créé un modèle unique fait de "diamants, d'améthystes et de tourmalines", comme le précise le compte fan miss_franceoff. Le diadème violet a été baptisé "L'étoile du bonheur et de la passion", afin de représenter la passion, la pureté et le bonheur, trois des valeurs de la future reine de beauté élue. 
Quant aux tenues que les miss régionales porteront sur la scène du Zénith de Caen, le couturier Nicolas Fafiotte a imaginé une robe fourreau rose en tissu pailleté, fendue sur le devant. Rappelons que les "comédies musicales" seront mises à 'honneur lors de la cérémonie... Un show à la Broadway en préparation?

Sylvie Tellier estime que "certaines traditions ne doivent pas être cassées"

Alors que le voyage préparatoire bat son plein pour les candidates de la promotion 2022, les critères trop stricts du concours (critères physiques, pas d'enfant, âge...) sont de plus en plus pointés du doigt. Sylvie Tellier, la directrice générale de l'organisation, a répondu aux critiques lors d'une interview donnée pour Gala. Et celle qui a été élue Miss France 2002 ne compte pas changer de sitôt le protocole établi il y a cent ans...  "Il y a des règles, comme il peut y en avoir dans le sport. Mais tout le monde peut regarder, et vivre à travers elles ce qu'elles vivent. Le concours est encadré, mais pas fermé!", a déclaré la chaperonne des reines de beauté. "Peu d'institutions sont à la fois aussi anciennes et autant ancrées dans la modernité. Nous renvoyons à des valeurs territoriales, et les français sont attachés à leurs territoires. J'aime les traditions. Miss France fait partie des traditions, et certaines traditions ne doivent pas être cassées", a-t-elle ensuite estimé. Pas sûr que ce soit au goût de tous...

Cours de Kayak pour les Miss à la Réunion

Les 29 Miss sont arrivées sur l'île de La Réunion

Les Miss sont arrivées à bon port sous les 29 degrés matinaux de l'île de La Réunion ce 18 novembre. Dès leur descente sur le tarmac, les jeunes femmes ont débuté leur voyage préparatoire dans la bonne humeur avec des danseuses traditionnelles... De quoi réveiller les reines de beauté après douze heures de vol! Accompagnées par Sylvie Tellier et Amandine Petit, elles ont reçu plusieurs cadeaux et on pu déguster un délicieux cocktail. La promotion 2022 s'est installée au Ness By Ocean Hôtel, comme l'indique Le Parisien. Et le programme des prochains jours à venir s'annoncent chargés: les Miss vont apprendre à défiler, recevoir des cours de bonnes manières, d'éloquence et même de théâtre (insufflés par Alexia Laroche-Joubert?). Côté culture, la délégation fera un détour oblige par le Piton de la Fournaise.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by @missfanoff

Pourquoi l'ironie est-elle interdite au règlement Miss France

Les Miss, privées d'ironie? C'est ce qu'a entre autres reproché Osez le Féminisme à l'organisation Miss France. Dans le règlement assez strict du concours, il est en effet interdit aux reines de beauté d'avoir un enfant, des tatouages, avoir eu recours à la chirurgie esthétique et... de faire de l'ironie.
Comme l'a si bien décrit Philosophie Magazine, il ne s'agit pas d'humour, que certaines candidates s'autorisent parfois, mais bien du fait de l'ironie, qui "fonctionne par antiphrases moqueuses", que la société Miss France ne cautionne pas. Mais pour quelles raisons l'ironie est-elle bannie de l'élection, cent ans après sa création?
"Pratiquer l'ironie, c'est faire apparaître une contradiction chez l'autre, et donc le pousser à s'interroger sur lui-même, c'est-à-dire à aller chercher ce qu'il y a derrière une image superficielle", analyse Philosophie Magazine. Pas question donc de rompre le schéma déjà bien établi du "premier degré" du concours, même si aujourd'hui l'organisation revendique une image bien plus moderne et féministe de la Miss. L'ironie et la beauté ne font décidément pas bon ménage... 

Les Miss auront droit à un contrat de travail

Le temps est véritablement au changement chez Miss France. Lors de la conférence de presse qui s'est déroulée ce 17 novembre, la nouvelle présidente de la société Alexia Laroche-Joubert a fait savoir que les candidates seraient à présent payées. "Depuis ma nomination en tant que présidente de la société Miss France, on a travaillé, avec les équipes, à la ligne éditoriale de l'émission et aux conditions de production. Cela a des conséquences à la fois artistiques, techniques et juridiques. C'est pour cela que cette année, les 29 miss qui vont défiler le soir du 11 décembre sur l'antenne de TF1 auront des contrats de travail". a rapporté Le 20 Minutes. Cette déclaration fait écho aux accusations de l'association Osez le Féminisme, qui avait affirmé que l'organisation enfreignait le droit du travail.

Le message de Jean-Pierre Pernaut aux Miss

Jean-Pierre Pernaut, ex-présentateur phare du 13h de TF1, a tenu à adresser un touchant message aux reines de beauté! Une petite attention qui n'a pas manqué de toucher Sylvie Tellier, Miss France 2021 et toutes les jeunes femmes présentes.

Le thème de la cérémonie révélé au JT

Elles ont investi le Journal Télévisé de Marie-Sophie Lacarrau de Tf1! "Une promotion très variée", selon Sylvie Tellier, qui se dit "ravie" de ses nouvelles miss régionales. La directrice générale en a profité pour révéler le thème de cette prochaine cérémonie qui arrive à grands pas! Il s'agit des "comédies musicales".

Le programme des 29 Miss régionales 

Après trois jours à Paris, les reines de beauté vont bientôt quitter la capitale en direction d'une destination paradisiaque...
Mais avant, toutes sont attendues au traditionnel journal de 13h de TF1 ce mercredi pour faire les premières présentations avec les Français. 

Les 29 Miss Régionales sont arrivées à Paris

C'est parti! Les vingt-neuf reines de beauté régionales se sont réunies pour la première fois ce 15 novembre à Paris. Sylvie Tellier a immortalisé le début de cette nouvelle aventure dans sa story Instagram: "Et bien, nous y sommes: un an de préparation pour cette belle élection de Miss France 2022. Jour J, top départ: les candidates sont arrivées ! L'aventure commence !". Toutes les jeunes femmes ont rencontré le producteur de l'émission avant de recevoir leurs cadeaux ainsi que leur écharpe officielle. La promotion 2021, actuellement accueillie par le M Social Hotel Paris du boulevard Haussmann, devrait ensuite s'envoler en direction de l'île de La Réunion pour le voyage préparatoire dès ce 17 novembre.

Les billets vendus en dix minutes, quatre heures d'attente

Mis en vente ce mercredi 10 novembre, les billets pour Miss France 2022 se sont vendus comme des petits pains! Les 1 000 places disponibles sur Internet ont été écoulées en quelques minutes. "Pour information, tous les billets en ligne pour l'élection de Miss France 2022 ont été vendus en 10 minutes", affichait même le site de City Live pour les malheureux arrivés après la bataille... Même combat pour les 1 000 tickets vendus directement sur place, à la billetterie de Louvigny dans le Calvados, comme le raconte Le Parisien. Certains fans étaient postés dans la ligne d'attente dès cinq heures du matin, soit quatre heures avant l'ouverture de l'agence... Des ventes record pour la cérémonie au Zénith de Caen, qui affiche donc complet dès à présent.

Ce que fera Amandine Petit après son règne

Dans un mois maintenant, Amandine Petit remettra sa couronne et son titre de Miss France. Mais que fera la jolie blonde une fois l'écharpe rangée au placard? La Normande de 24 ans a prévu de reprendre ses projets là où elle les avait laissés en devenant la reine de beauté nationale. Etudiante en master 2 de Management des établissements et structures gérontologiques qu'elle suit à l'IAE de Caen, Miss France 2021 compte bien en sortir diplômée. "Je souhaite devenir directrice d'un établissement de santé", a-t-elle confié lors d'une interview pour Télé Star.

Cristina Cordula intervient sur les critères du concours

Invitée ce 8 novembre dans l'émission Culture Médias sur Europe 1, Cristina Cordula a donné son avis sur les règles Miss France. Taxé de sexiste et de discriminatoire par l'association Osez Le Féminisme, qui a déposé une plainte aux Prud'hommes en octobre, le concours peine à faire peau neuve... "Les femmes qui participent au concours ont le droit de faire ce qu'elles ont envie de faire", a lancé l'animatrice des Reines du Shopping, en enchaînant sur tous les critères très stricts (taille, tatouage, chirurgie, âge...) à respecter pour les futures candidates. "Ce qui n'est peut-être pas très moderne, c'est qu'il y a énormément de critères à respecter. Avec le temps, je pense qu'il faut avoir plus de souplesse (...) Si une fille mesure 1m60 et qu'elle a envie d'être Miss, pourquoi pas !", a-t-elle surenchéri. Selon l'ancien mannequin brésilien, certaines de ces conditions "devraient être révisées".

"Après, ce n'est pas parce que certaines filles ont envie d'être Miss France, qu'elles doivent avoir honte ou que cela veut dire qu'elles ne se valorisent pas", a conclu la vedette de M6. A bon entendeur!

Cristina Cordula, future membre du jury de Miss France 2022?

Les membres du jury n'ont pas encore été dévoilés mais un nom semble déjà se démarquer! Cristina Cordula, vedette de M6, pourrait bien devenir jurée lors de cette 101ème édition de Miss France. L'animatrice brésilienne va animer une semaine spéciale reines de beauté dans Les Reines du Shopping. A partir du 8 novembre, Clémence Botino, Camille Cerf, Cindy Fabre, Nathalie Marquay et Amandine Petit tenteront toutes de dégoter le meilleur look pour remporter 10 000 euros, ensuite reversés à une association.

Interrogée dans le journal Télé Magazine, la présentatrice de 56 ans a assuré qu'elle resterait impartiale face aux têtes couronnées: "Je suis honnête dans mon jugement. Ça me dérange de faire des critiques, mais c'est mon rôle de donner des conseils". Après ce premier échange de bons procédés entre les deux chaînes, Cristina Cordula pourrait donc bel et bien faire un tour chez TF1... "C'est en discussion ! Maintenant qu'il y a un projet de fusion entre TF1 et M6, ça pourrait être envisageable. Sylvie Tellier m'a dit que je pourrais réellement y avoir ma place", a-t-elle poursuivi.

De son côté, la Directrice générale de l'organisation a confirmé son envie d'accueillir la sémillante quinqua à l'accent chantant. "J'adorerais vraiment avoir Cristina dans le jury, elle est drôle, bienveillante et extrêmement chic. C'est un personnage", a déclaré Sylvie Tellier dans Femme Actuelle.

Fin des élections régionales pour Miss France 2022

Les élections régionales, c'est fini! Après plusieurs mois de cérémonies successives en région, débutés à Tahiti en juin et clôturés en Martinique ce 24 octobre, les 29 participantes ont toutes été choisies pour Miss France 2022. Avez-vous déjà une favorite ?

Quelle est la date de l'élection Miss France 2022 ?

Pour cette édition 2022, la cérémonie se déroulera le 11 décembre 2021. Toutes les candidates tenteront de devenir la nouvelle reine de beauté nationale après Amandine Petit.

Qui sont les candidates au concours Miss France 2022 ?

Depuis le mois de juillet, les élections régionales battent leur plein pour sélectionner les jeunes femmes qui participeront au concours. Pour l'heure, vingt-deux reines de beauté ont déjà été couronnées pour se présenter à la grande cérémonie Miss France 2022... Une fois que les candidates seront au complet, toutes s'envoleront en novembre en direction de l'île de la Réunion pour le voyage de préparation.

Voici les candidates régionales déjà élues : 

  • Miss Corse : Emma Renucci
  • Miss Languedoc-Roussillon : Marion Ratié
  • Miss Guadeloupe : Ludivine Edmond
  • Miss Midi-Pyrénées : Hannah Friconnet
  • Miss Limousin : Julie Bève
  • Miss Île-de-France : Diane Leyre
  • Miss Pays-de-la-Loire : Line Carvalho
  • Miss Bretagne : Sarah Conan
  • Miss Bourgogne : Chloé Galissi
  • Miss Provence : Eva Navarro
  • Miss Guyane : Melysa Stephenson
  • Miss Poitou-Charentes : Lolita Ferrari
  • Miss Franche-Comté : Julie Cretin
  • Miss Tahiti : Tumateata Buisson
  • Miss Nouvelle-Calédonie :  Emmy Chenin
  • Miss Réunion : Dana Virin
  • Miss Aquitaine : Ambre Andrieu
  • Miss Auvergne : Anaïs Werestchack
  • Miss Rhône-Alpes : Charlotte Faure
  • Miss Mayotte : Anna Ousseni
  • Miss Alsace : Cécile Wolfrom
  • Miss Lorraine : Marine Sauvage
  • Miss Champagne-Ardenne : Léna Massinger
  • Miss Nord-Pas-de-Calais : Donatella Meden
  • Miss Picardie : Hayate El Gharmoui
  • Miss Centre Val de Loire : Jade Lange
  • Miss Côte d'Azur : Valeria Pavelin
  • Miss Martinique : Floriane Bascou
  • Miss Normandie : Youssra Askry

Miss France poursuivie en justice

Tourmente chez Miss France. L'association Osez Le Féminisme a poursuivi le concours de beauté au Conseil des Prud'hommes de Bobigny ce 18 octobre, selon les informations du Monde. Le collectif, ainsi que trois plaignantes anonymes, dénoncent le "sexisme", "les critères discriminatoires" et le "non respect du droit du travail" de l'élection. "Cette société exploite des femmes, qui répètent et interprètent chaque année un spectacle sexiste, discriminant et lucratif générant des millions d'euros de recettes : l'ensemble en parfaite violation du droit du travail", a fait savoir l'association sur son compte Twitter.

Alexia Laroche-Joubert, "scandalisée" 

Interrogée au micro de France Info dès le lendemain, Alexia Laroche-Joubert s'est dite "scandalisée". "Je n'en peux plus de cette culpabilisation de ces jeunes femmes qui, par choix, ont décidé de participer au programme. Je trouve ça archaïque de ne pas considérer que des femmes vont décider de ce qu'elles vont faire de leur vie. Quand on regarde ce que deviennent les Miss France, elles sont chefs d'entreprise, comédiennes, influenceuses, donc elles gagnent leur vie, elles sont indépendantes. Ce sont des femmes qui s'assument", a fait savoir la nouvelle Présidente de la société Miss France.

Puis dans le Parisien, la productrice de 51 ans a répondu aux reproches faits par Osez le Féminisme concernant les règles strictes et les critères de sélection des participantes. "Quand on demande aux candidates de ne pas fumer ou boire d'alcool en public, c'est parce qu'elles sont souvent filmées et qu'il y a un problème de loi Evin. Je ne vais pas m'amuser à flouter toutes les images. Quand on dit: pas d'enfant, il y a une raison. La miss qui va être élue va sillonner la France entière à la rencontre des Français, ça demande une disponibilité importante", a-t-elle détaillé.

Avant d'ajouter: "J'ai fait une réunion avec les comités Miss France, on a déjà parlé de la taille, notamment. Certains y attachent plus d'importance que d'autres". Alexia Laroche-Joubert a tout de même rassuré quant à la tenue de la future cérémonie en décembre prochain. "On avance sereinement. Il ne s'agit que d'une requête pour étude devant le conseil de prud'hommes. Il n'y a pas eu de convocation", a-t-elle affirmé.

Une ministre s'attaque aux critères et règles du concours

La polémique a continué à enfler lorsqu'Élisabeth Moreno est intervenue dans l'émission Face aux territoires sur TV5 Monde ce 21 octobre. La ministre déléguée à l'Égalité femmes-hommes n'a pas été tendre avec le concours... "Je pense que Miss France fait partie de nos traditions, de notre culture. Ce qui m'interroge ce sont les règles, que je trouve complètement has been", a-t-elle lâché. Elle aussi a pointé du doigt les critères trop sélectifs: "Pourquoi est-ce qu'une Miss France ne peut pas faire d'ironie? Pourquoi est-ce qu'une candidate à Miss France qui pose les seins nus pour lutter contre le cancer du sein est exclue? Pourquoi une Miss France ne pourrait pas être une maman?". La femme politique a ainsi demandé à ce que les "règles changent".

Miss France 2021 Amandine Petit répond aux attaques

Face aux critiques d'Elisabeth Moreno, Amandine Petit a pris la parole sur le plateau de L'instant de Luxe. Miss France 2021 en a profité pour faire passer un message bien senti à la ministre. "C'est dommage de catégoriser les gens qui regardent de 'Has been'! Si on n'a pas envie de regarder Miss France on a de très bons livres à lire!", a balancé la reine de beauté de 24 ans. Dépitée par les propos tenus par Elisabeth Moreno, la jeune femme a laissé éclater sa déception. "J'ai œuvré auprès d'elle. Je suis étonnée. Je ne veux pas parler de la polémique, mais comme dans tout concours il y a des règles. Les tatouages, la taille font partie des règles. Si les candidates le font c'est qu'elles ont accepté", a-t-elle décrété.

Alexia Laroche-Joubert nommée Présidente de la société Miss France

Seulement quelques semaines avant la grande élection, la cérémonie Miss France se retrouve chamboulée ! Avec la "création de sa société", comme annoncé via un communiqué, le concours de beauté national a fait entrer une nouvelle tête dans ses rangs. La productrice Alexia Laroche-Joubert a ainsi été nommée à la présidence de l'organisation. Sylvie Tellier en demeure toujours la Directrice Générale et devra donc s'accommoder des changements à venir...

Où se passe Miss France 2022 ?

Après Marseille, puis le Puy du Fou l'an passé, c'est au Zenith de Caen que se tiendra la grande soirée Miss France. Retour donc en Normandie, la région d'origine de notre reine de beauté actuelle.

Comment assister à la cérémonie Miss France ? Le point sur la billetterie

Les 2 000 places mis en vente le mercredi 10 décembre se sont vendues en dix minutes. Un record....

Le test de culture générale Miss France 2022

Chaque année, les candidates au titre Miss France doivent affronter le traditionnel (et redouté) test de culture générale. La promotion 2022 n'a pas échappé à la règle ; les 29 jeunes femmes ont toutes planché sur un QCM composé de 40 questions... Cette année, quelle candidate obtiendra la note la plus élevée ?

Les photos officielles des candidates Miss France 2022

Place aux photos officielles des candidates au titre de Miss France 2022! 

Qui sont les membres du jury Miss France 2022 ?

C'est Jean-Pierre Foucault qui présentera le concours pour la 27e année consécutive, aux côtés de Sylvie Tellier. La cérémonie sera retransmise en direct sur TF1. Du côté du jury, Jean-Pierre Pernaut présidera cette cérémonie en Normandie. Il sera accompagné d'Amel Bent, Inès Reg, Philippe Lacheau, Ahmed Sylla, François Alu, Delphine Wespiser, alias Miss France 2012.

Comment se déroule le vote ?

C'est le jury qui détermine d'abord quelle jeune femme pourra accéder à la demi-finale. Le public peut ensuite voter pour sa candidate favorite, si celle-ci se trouve parmi les quinze demi-finalistes. Les voix des téléspectateurs et celles du jury sélectionneront les 5 finalistes, pour enfin choisir la prochaine Miss France.

Qui est Amandine Petit, Miss France 2021 ?

Originaire de Caen, cette charmante blonde aux yeux azurs devenue Miss Normandie 2020, a été élue Miss France 2021 le 19 décembre 2020 au Puy du Fou. A 24 ans, Amandine Petit est pleine d'ambitions; la reine de beauté poursuit un Master 2 en Management des établissements et structures gérontologiques à l'IAE de sa ville natale afin devenir directrice d'un Ehpad ou d'une maison de retraite. En attendant de reprendre ses études, elle a représenté les couleurs tricolores françaises lors de Miss Univers 2021 en mai dernier à Miami et s'est classée 13ème de la compétition!  Un avenir plus que radieux s'annonce pour la belle Normande...

Quels sont les noms de toutes les Miss France depuis 2000 ?

De nombreuses élues au titre de "plus belle femme de France" ont marqué l'esprit des Français. Entre coup de cœur et scandales, rappel de celles qui sont devenues Miss France depuis 2000.

Année Nom de la Miss France Titre régional
2000 Sonia Rolland Miss Bourgogne 1999
2001 Elodie Gossuin Miss Picardie 2000
2002 Sylvie Tellier Miss Rhône-Alpes 2001
2003 Corinne Coman Miss Guadeloupe 2002
2004 Laetitia Bléger Miss Alsace 2003
2005 Cindy Fabre Miss Normandie 2004
2006 Alexandra Rosenfeld Miss Languedoc-Roussillon 2005
2007 Rachel Legrain-Trapani Miss Picardie 2006
2008 Valérie Bègue Miss Réunion 2007
2009 Chloé Mortaud Miss Midi-Pyrénées 2008
2010 Malika Ménard Miss Normandie 2009
2011 Laury Thilleman Miss Bretagne 2010
2012 Delphine Wespiser Miss Alsace 2011
2013 Marine Lorphelin Miss Bourgogne 2012
2014 Flora Coquerel Miss Centre-Val de Loire, 2013
2015 Camille Cerf Miss Nord-Pas-de-Calais 2014
2016 Iris Mittenaere Miss Nord-Pas-de-Calais 2015
2017 Alicia Aylies Miss Guyane 2016
2018 Maëva Coucke Miss Nord-Pas-de-Calais 2017
2019 Vaimalama Chaves Miss Tahiti 2018
2020 Clémence Botino Miss Guadeloupe 2019
2021 Amandine Petit Miss Normandie 2020

​​​​Quels critères pour être Miss France ?

Pour espérer pouvoir participer aux concours de beauté, il faut remplir de nombreux critères bien établis. Voici la liste des règles écrites pour tenter sa chance à l’élection Miss France :

  • Avoir été régulièrement et valablement élue au niveau régional dans le cadre d'une élection régionale.
  • Etre de sexe féminin.
  • Ne pas avoir de tatouage visible .
  • Ne pas avoir subi de transformations majeures de ses caractéristiques physiques.
  • Être de nationalité française. 
  • Avoir un âge compris entre 18 et 24 ans à la date du 1er novembre de l'année en cours.
  • Être d'une taille minimum d'1m70 (un mètre soixante-dix), sans talons. 
  • Être célibataire, non mariée, non divorcée, non pacsée, sans enfant.
  • Avoir un casier judiciaire vierge.
  • Ne pas avoir participé à des concours nationaux en France et/ou internationaux similaires ou identiques au concours Miss France.
  • Ne pas avoir posé partiellement ou totalement dénudée ou promouvoir des activités érotiques.
  • Ne pas avoir utilisé et/ou permis d'utiliser le titre gagné dans le cadre des concours locaux à des fins de propagande ou militantisme politique, idéologique ou religieux.