Pensée

Parmi le genre Viola qui comprend 500 espèces, on distingue les pensées et les violettes, aux coloris très variés. Originaires d'Europe, les pensées sont des fleurs à cinq pétales faisant partie de la famille des Violacées. Découvrez comment la planter, la semer, l'entretenir et la multiplier.

Pensée
© bilgehan4/123RF

Plantation des pensées

Les pensées aiment les situations ensoleillées ou partiellement ombragées. SI vous habitez dans le sud de la France, privilégiez un peu d'ombre. Dans les régions plus fraîches, l'exposition soleil sera appréciée. Choisissez un terrain frais, mais pas détrempé ! En sol sec, l'arrosage sera de rigueur. En sol lourd, coupez votre terre de jardin avec du sable au moment de la plantation. Vous pouvez planter les pensées en massif, en rocaille ou en pot. Elles tolèrent jusqu'à -15 °C, ce qui leur vaut d'être plantées partout en France. En godet, on plante les pensées à l'automne ou au début du printemps, hors gelées.

Les étapes pour planter des pensées :

  1. Placez les mottes dans une bassine d'eau
  2. Creusez un trou légèrement plus large et plus profond que la motte
  3. Si votre terre est lourde, placez une couche de drainage au fond du trou, puis mélangez votre terre de jardin à du sable
  4. Si votre terre est pauvre, ajoutez un peu de compost à votre terre de jardin
  5. Placez la motte dans le trou, de manière à ce que le pied arrive au niveau du sol
  6. Comblez les vides avec le substrat
  7. Tassez et arrosez

Semer des pensées

Vous pouvez aussi acheter des graines à semer entre juin et août.

Les étapes :

  1. Remplissez une caissette de terreau spécial semis, puis tassez-le
  2. Semez vos graines sans trop les serrer
  3. Couvrez-les d'un millimètre de terreau
  4. Arrosez en vaporisant
  5. Maintenez humide jusqu'à l'apparition de petites plantules
  6. Repiquez-les dans des godets en gardant un peu de terre autour des racines
  7. Plantez dans le jardin ou en pot en automne

Entretenir des pensées

En été, arrosez régulièrement (1 à 2 fois par semaine), surtout en pot. Ne laissez jamais la soucoupe remplie d'eau, les racines risqueraient de pourrir. N'hésitez pas à couper les fleurs fanées pour booster l'apparition de nouvelles fleurs et prolonger la floraison. En hiver, paillez le pied pour le protéger du froid.

Multiplier des pensées

Outre le semis, vous pouvez multiplier vos pensées en divisant les touffes. Pour cela, choisissez une touffe bien développée, qui fleurit moins. Coupez la touffe en plusieurs éclats comprenant des racines. Replantez-les ensuite en suivant les étapes de plantation. La division redonne de la vigueur aux plants pour refleurir de plus belle.

Les pensées en pot ou en jardinière

Les pensées apportent une petite touche de couleur en jardinière ou en pot. Elles égayent en un rien de temps vos rebords de fenêtre. Les étapes de plantation sont les mêmes qu'en pleine terre, en pensant bien à placer une couche de drainage au fond du pot (billes d'argile ou graviers). Le pot doit être bien percé au fond pour que l'eau s'échoue facilement. Vous pouvez ajouter quelques trous, à l'aide d'une perceuse, s'il n'y en a qu'un. Misez sur un arrosage régulier pour garder un substrat frais mais pas d'eau stagnante ! Si vous avez la possibilité de suspendre des pots, pensez à la Viola wittrockiana qui offre une pluie de fleurs violettes retombantes.

Pensée sauvage

La pensée sauvage, Viola tricolor (ou Viola sylvestris), est une espèce particulièrement rustique : -30 °C ! Elle est présente naturellement dans nos contrées. Elle se plaît au soleil, en sol sec et pauvre. Elle fleurit entre avril et octobre, alternant le violet, le jaune et le blanc. Plante médicinale, elle soulage les problèmes de peau, les infections urinaires, et les affections respiratoires.

Pensée
Pensée

Nom scientifique : Viola Famille : Violaceae Variétés :  'Cendrillon', 'Czar', 'Princesse de Galles', 'Reine des Blanches', 'Géante de Suisse', 'Frizzle' Couleur des fleurs : Fleurs blanches ,...

Fleurs