Hibiscus

Arbuste à fleur de la famille des Malvacées, l'Hibiscus pousse naturellement en Afrique et en Asie du Sud-est. Importée en Europe au XIIe siècle, cette plante se divise en plus de 200 espèces et des milliers de variétés. En France, on cultive principalement l'Hibiscus rosa sinensis et l'Hibiscus syriacus, plus connu sous le nom d'Althéa.

Hibiscus
© Thodsapol Thongdeekhieo/123RF

Planter l'hibiscus au soleil

L'hibiscus aime le soleil ! Choisissez une exposition soleil ou mi-ombre, mais avec au moins 4 heures de soleil direct. Un bon ensoleillement, c'est la promesse d'une floraison généreuse, pour cet arbuste dont les fleurs ne durent qu'une journée. En revanche, il apprécie un sol frais et drainé ! L'Hibiscus syriacus ou althéa n'a pas peur du froid ! Il supporte jusqu'à -15 °C. En revanche, l'Hibiscus rosa sinensis est une variété gélive, c'est-à-dire qu'elle ne supporte pas les gelées. On peut planter l'althéa au cœur d'une haie, en isolé, ou même dans un massif ! Comme la plupart des arbustes, on plante au printemps ou en automne, hors périodes de gel.

Les étapes pour planter un hibiscus :

1. Creusez un trou deux fois plus gros que la taille de la motte (largeur et profondeur)

2. Ameublissez la terre et mélangez-la avec du sable

3. Ajoutez un peu de compost ou d'engrais organique au substrat

4. Placez une couche de drainage (billes d'argile ou gravier) au fond du trou

5. Disposez la motte sur le drainage

6. Comblez les vides avec le substrat

7. Tassez et arrosez copieusement (12 litres d'eau environ)

La variété rosa-sinensis en intérieur

L'Hibiscus rosa-sinensis ne se cultive qu'en pot en France. Comme ses confrères, il apprécie le soleil. Installez-le dans la maison ou en véranda, tant qu'il ne gèle pas. Comme pour la plantation en pleine terre, disposez une couche de billes d'argile au fond de votre pot. Utilisez un mélange de terreau, sable et de compost. Soyez attentif à ce que le substrat reste humide durant la belle saison. Pour cela, recouvrez le pied d'un peu de paillage !

La taille de l'hibiscus

La taille s'effectue à la fin de l'hiver, pendant le mois de mars. Elle favorise une floraison généreuse et booste la croissance. L'hibiscus syriacus se taille sévèrement. Rabattez toutes les tiges à hauteur du troisième œil.  Il suffit de couper juste au-dessus de l’œil, tourné vers l'extérieur.

Un entretien léger

D'origine tropicale, l'hibiscus supporte mal le froid. En pot, vous pourrez le sortir au jardin à partir de mi-mai et durant toute la période de floraison, soit jusqu'à début octobre. Les feuilles d'hibiscus sont naturellement persistantes mais à des températures inférieures à 10 °C, elles tomberont. Pendant l'hiver, maintenez l'hibiscus à l'abri et laissez la terre sécher. En été, arrosez régulièrement l'Hibiscus syriacus et paillez le pied. L'idée est de garder un substrat humide, mais pas détrempé !

Vos feuilles d'hibiscus jaunissent ?

Cela peut être dû à un excès d'eau. Laissez sécher le substrat avant d'arroser à nouveau. Au contraire, si la feuille est entièrement sèche, comme si elle fanait, c'est un manque d'eau. Arrosez un peu plus régulièrement et vaporiser de l'eau sur les feuilles en fin de journée. Également, s'il est en pot, déplacez-le. Trop de soleil derrière une vitre peut dessécher les hibiscus.

Les variétés d'hibiscus comestibles

Seules les fleurs de certains hibiscus sont comestibles. C'est le cas de l'althéa, dont les fleurs peuvent être consommées crues, en infusion ou en décoction. L'Hibiscus sabdariffa est une autre variété comestible mais qui ne pousse pas dans nos contrées.

Hibiscus
Hibiscus

Nom scientifique :  Hibiscus Famille : Malvaceae Variétés :  Hibiscus syriacus, Hibiscus rosa sinensis Couleur des fleurs : Fleurs blanches , Fleurs jaunes , Fleurs orange , Fleurs rouges Plantation :  Plantation en septembre , Plantation...