Néflier du Japon

Originaire de Chine mais naturalisé au Japon, le bibassier (ou néflier du Japon) est un bel arbre à l'allure tropicale. Décoratif, il nous fait profiter de ses feuilles ovales, vertes et luisantes. Au printemps, ses petits fruits ronds orangés sont très convoités pour leur saveur douce et sucrée. Découvrez comment cultiver le néflier du Japon chez vous !

Néflier du Japon
© Abel Roman/123RF

Quand et comment planter un néflier du Japon ?

Le néflier du Japon est un arbre peu exigeant en matière de sol. S'il supporte le calcaire, il préfère un substrat frais, riche et acide. En revanche, on évite de le placer dans une terre gorgée d'eau, il n'y survivrait pas. Avec son look exotique, le néflier tolère des températures descendant jusqu'à -15 °C. Toutefois, dès -5 °C, il ne produit plus de fruits. Adaptable, cette plante évolue tant dans un climat tropical que tempéré. Aussi, sous nos latitudes, il est conseillé de le placer au soleil et à l'abri du vent. On peut également le planter en pot que l'on rentre en hiver. La plantation a lieu au printemps ou à la fin de l'été, hors périodes de gelées.

  1. Creusez un trou de trois fois le volume de la motte
  2. Ameublissez la terre et ajoutez-lui deux pelletées de compost
  3. Si votre terre est lourde, mélangez-la avec du sable
  4. Placez la motte dans le trou, afin que le collet arrive au niveau du sol
  5. Rebouchez, tassez et arrosez copieusement

Comment entretenir un néflier du Japon ?

La première année, arrosez régulièrement votre plante, afin de garder un substrat frais. Ensuite, arrosez seulement pendant la belle saison, lors des sécheresses. En pot, l'arrosage devra être plus soutenu, laissez simplement sécher la terre en surface entre deux apports d'eau. Chaque printemps, faites un apport de compost au pied de l'arbre pour enrichir la terre.

Tailler un bibassier

On taille le bibassier une fois par an avec parcimonie. Opérez en juillet-août, juste après la récolte des fruits si elle a lieu. Il vous suffit de retirer le bois mort et les branches mal orientées. Si certaines branches sont gênantes, raccourcissez-les. Ne taillez pas trop sévèrement, l'arbre ne le supporterait pas.

Quand récolter les fruit du néflier du Japon ?

Selon votre variété de néflier du Japon, vous récolterez les nèfles entre mars et juin. C'est donc au cœur du printemps que vous pourrez cueillir ces fruits comestibles jaunes à orange. Leur peau fine renferme une chair juteuse et parfumée.

Comment bouturer un néflier du Japon ?

En juin-juillet, on bouture le néflier du Japon pour le multiplier, voici la marche à suivre :

  1. Coupez l'extrémité d'une branche souple non fleurie à 10-15 cm
  2. Retirez les feuilles sur la moitié inférieure de la tige
  3. Enfoncez votre bouture de moitié dans un mélange de terreau et de sable
  4. Maintenez humide, de nouvelles feuilles vont apparaître, c'est signe que les racines se développent
  5. A l'automne, placez vos boutures dans des pots individuels
  6. Poursuivez les arrosages de manière à maintenir un substrat frais
  7. En hiver, rentrez votre bouture dans une pièce fraîche, lumineuse et hors-gel
  8. Au printemps suivant, repiquez le petit néflier du Japon à son emplacement définitif

Maladies du néflier du Japon

  • Tavelure : cette maladie cause des taches brunes sur les feuilles et les fruits. Il faut alors traiter une fois par mois avec de la bouillie bordelaise.
  • Pucerons : ces insectes piqueurs suceurs favorisent l'apparition de la fumagine. Cette maladie a pour effet de couvrir les feuilles d'un dépôt noir, empêchant ainsi la photosynthèse. Pour lutter contre, éliminez les pucerons avec une solution à base de savon noir.
  • Feu bactérien : les extrémités des tiges se mettent à sécher, Le feu bactérien est classée parmi les maladies de lutte obligatoire. Il faut alors contacter votre mairie et vous serez probablement obligé de brûler votre sujet.

Où acheter un néflier du Japon ?

Pas besoin d'aller jusqu'au pays du Soleil-Levant pour trouver un néflier du Japon. Vous pourrez en acheter en jardinerie physique ou en ligne, ainsi que chez un pépiniériste. Comptez entre 40 euros et 100 euros selon la variété et l'âge de l'arbre.

Planter un noyau de néflier du Japon

Rien de plus simple que de glisser un noyau dans un pot rempli de terre, placé à l'extérieur. Et ça vaut le coup ! Les graines du néflier germent facilement. Il faut seulement les planter rapidement après la cueillette du fruit. Enfoncez-le de quelques centimètres et maintenez le substrat humide jusqu'à la levée.